Accueil > LAHIC > Communication scientifique > Séminaires > séminaires 2013-2014

Anthropologie des médiations du patrimoine

par Nadine Boillon - publié le

Anne Monjaret, directrice de recherche au CNRS (TH)
Sylvie Sagnes, chargée de recherche au CNRS

Un mardi par mois de 14 h à 18 h (voir détail des salles ci-dessous), les 5 novembre, 3 décembre 2013, 21 janvier, 4 février, 1er avril et 20 mai 2014

- 5 novembre 2013 : salle 3, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris

- 3 décembre 2013 : salle de conférences, CNRS Pouchet, 59-61 rue Pouchet 75017 Paris

- 21 janvier 2014 : salle du conseil A, R-1, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris

- 4 février 2014 : salle Malraux, Ministère de la culture, 182 rue Saint-Honoré 75001 Paris

- 1er avril 2014 : salle 3, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris

- 20 mai 2014 : salle 3, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris

Programme

Depuis une vingtaine d’années, l’anthropologie observe sous toutes ses coutures le présent patrimonial, attentive aussi bien à l’inflation des acceptions du terme « patrimoine » qu’aux dynamiques de patrimonialisation, à l’émergence des communautés dites « patrimoniales », ou encore aux expériences sensibles du passé induites par ces nouvelles déclinaisons du patrimoine. Dans cet horizon feuilleté, les médiations (guidage, expographie, tourisme créatif, etc.) n’ont guère retenu l’attention de la discipline, encline à les abandonner à d’autres spécialités (muséologie, STIC, histoire culturelle, sociologie des publics…). L’on se familiarisera dans un premier temps avec les différentes approches mises en œuvre par ailleurs pour, en contrepoint de leurs spécificités (théorisation, modélisation, évaluation), définir un questionnement plus proprement anthropologique des lieux, temps, acteurs, manières de mise en présence du patrimoine et du public : comment de la théorie à la pratique, chaque médiateur entend-il et interprète-t-il son rôle ? Comment, à faire dialoguer représentations « savantes » et représentations « sauvages » du patrimoine, l’opération de médiation les retravaille-t-elle et les reformule-t-elle ? La saisie du vécu de la médiation, telle que pourront l’ébaucher les recherches exposées dans la suite du séminaire, sera combinée au souci de ne jamais perdre de vue la manière dont les tensions et autres paradoxes inhérents à notre présent patrimonial (entre une professionnalisation accrue et l’emprise de plus en marquée des amateurs, entre l’héritage d’une pédagogie du récit et la séduction du « faire vivre »,…) agissent le double processus d’interprétation et d’appropriation qu’est la médiation et réinventent celle-ci, dans ses tenants et aboutissants.

Mots-clés : Anthropologie, Culture, Loisirs (histoire et sociologie),

Aires culturelles : Contemporain (anthropologie du, monde),

Intitulés généraux :

Centre : IIAC-LAHIC - Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture

Renseignements : contacter Sylvie Sagnes par courriel.

Direction de travaux d’étudiants : sur rendez-vous uniquement, par courriel. Réception des étudiants de préférence après le séminaire sur le site du séminaire.

Réception : prendre rendez-vous par courriel.

Niveau requis : licence.

Adresse(s) électronique(s) de contact : sylvie.sagnes(at)bbox.fr