Accueil > LAHIC > Productions scientifiques > Ouvrages > ouvrages 2012-2013

Émotions patrimoniales

par Nadine Boillon - publié le

Sous la direction de Daniel Fabre. Textes réunis par Annick Arnaud, Paris, Éditions de la MSH, Cahier d’ethnologie de la France, n° 27, 2013.

Sur le terrain, le bon ethnographe s’attache à ce qui empêche ses interlocuteurs de dormir tranquilles, à ce qui les passionne, les fait débattre à l’infini, les met en joie ou en larmes, les émeut… En France et en Europe, il y a à peine un demi-siècle que le patrimoine fait pleinement partie de ces causes pour lesquelles individus et collectifs se mettent en mouvement. Le présent ouvrage analyse cette révolution discrète mais profonde. Il la saisit dans la diversité concrète des mobilisations. Les unes sobres, les autres expansives. Certaines canalisées par le savoir-faire administratif, quelques-unes débordant tous les cadres et s’épanchant en résistance inattendue, spectaculaire, radicale.

Une question anthropologique court dans cette enquête : comment est-on sorti du « temps des monuments », au cours duquel ces derniers incarnaient de façon très persuasive la patrie, grande ou petite, pour entrer dans le « temps du patrimoine » où se forge un tout autre rapport sensible au passé et où s’inventent des engagements inédits ? Ce nouveau régime patrimonial, plus ou moins promu à l’échelle du monde, se heurte un peu partout à des réactions politiques puissantes que la comparaison ethnologique nous aide à identifier.

Sommaire

Christian Hottin : Avant-propos

Introduction

Daniel Fabre : Le patrimoine porté par l’émotion

Entre nation et patrimoine : les jeux de l’émotion

Frédéric Maguet : L’Angélus et La Joconde. Émotions racontées, provoquées, oubliées

Christina Kott : Guerre et patrimoine. L’« Exposition des œuvres d’art
mutilées » de 1916

Sylvie Sagnes : Le tombeau de Champlain. Émotion nationale et savoirs patrimoniaux

Transports patrimoniaux

Irina Chunikhina : Le « patrimoine de proximité » : du coup de cœur au label

Nathalie Heinich : Esquisse d’une typologie des émotions patrimoniales

L’institution au défi de l’émotion critique

Claudie Voisenat : Les jeux de l’émotion et de la raison. La polémique autour des collections de la Bibliothèque nationale (1988-1992)

François Gasnault : L’affaire du « fichier juif », ou l’éveil d’une nouvelle sensibilité documentaire

Catastrophe, déploration, action

Anna Iuso : « Salvare il possibile. » L’inondation de Florence en 1966

Anthony Pecqueux & Jean-Louis Tornatore : Morale et politique dans le monument historique. L’incendie du château de Lunéville

Révoltes et résistances

Françoise Clavairolle : Le retour des camisards. Émotion et mobilisation en faveur d’une vallée menacée

Bérénice Waty : Le non-alignement des Menhirs libres. L’avenir d’un site mégalithique

Patrimoine, émotions et politique : la double traduction

Berardino Palumbo : Émotions patrimoniales et passions politiques (Sicile orientale)

Michael Herzfeld : Quand le patrimoine écrase les liens sociaux d’émotion (Grèce, Italie, Thaïlande)

David Berliner : Nostalgie et patrimoine. Une esquisse de typologie