Accueil > LAHIC > Productions scientifiques > Réalisations audiovisuelles

Mémoire promise

par JCM2 - publié le

de Gaetano Ciarcia (CERCE-Université Paul-Valéry-Montpellier 3) et Jean-Christophe Monferran (IIAC-CNRS). Montage Bénédicte Bos. 1h16/2014

Production :
IIAC (Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain)/CNRS Images/Ministère de la Culture et de la Communication

Le DVD du film est disponible auprès du CNRS Images, ainsi qu’une version sous-titrée anglais.
Le film peut être visionné en ligne : http://videotheque.cnrs.fr/doc=4211

Mémoire promise, tourné en 2012, entre les villes de Ouidah, ancien comptoir et port négrier, et Abomey, ancienne capitale du royaume esclavagiste du Danhomé, se veut la chronique de la quête de deux mémoires qui se cherchent, se croisent, font corps et se séparent sans cesse : celle de la traite transatlantique et celle des cultes dits vodun. Sur les lieux du programme Unesco de la Route de l’Esclave, nous observons la tentative d’inversion des stigmates du passé, qui devrait permettre aujourd’hui à une histoire tragique de se racheter sous forme de discours mythique. Dans le Bénin contemporain, l’époque « païenne », qui a vu naître des cultes encore pratiqués par une partie importante de la population, et l’époque tragique de la déportation océanienne sont mises alors en scène en tant qu’héritage culturel, religieux et diasporique. Il s’agit bien d’une mémoire promise qui, tout en étant à la recherche de consensus et se voulant réparatrice, est brouillée sans cesse par des liens et des « oublis » conflictuels : entre Africains et Afro-Américains, entre cultes vodun et morale chrétienne, entre discours officiels et réminiscences intimes, entre les souvenirs de ceux qui s’identifient aux descendants des anciens razzieurs et les discours de ceux qui se réclament être les descendants de leurs victimes.