Accueil > LAHIC > Les membres du laboratoire > Membres associés

Aterianus-Owanga Alice

par Nadine Boillon - publié le

Thèmes de recherche

Pratiques musicales, rap et culture hip-hop

Théories de l’identité, constructions identitaires

Anthropologie de la mondialisation, ethnographie du transnational

Anthropologie de l’Afrique et de la diaspora noire, panafricanismes et afrocentrismes.

Anthropologie historique, archives

Parcours de recherche

J’ai réalisé une thèse de doctorat en anthropologie et sociologie à l’Université Lumière Lyon 2, qui analysait les transformations sociales, culturelles et identitaires nées dans le sillon de la réception du rap au Gabon.

Grâce à une allocation de l’APRAS obtenue en juin 2014 et à un contrat postdoctoral au Labex CAP entamé en novembre 2014, je développe actuellement une recherche postdoctorale sur la construction des marchés transnationaux de la world-music africaine et sur la patrimonialisation des sociétés initiatiques au travers des musiques gabonaises depuis les années 1960.

Bibliographie Ouvrages

Direction d’ouvrages collectifs et de numéros de revue

A paraître Avec Jorge P. Santiago, Aux sons des mémoires. Musiques, archives et terrain (déposé aux Presses Universitaires de Lyon).

A paraître Avec Maixant Mebiame-Zomo et Joseph Tonda, La violence de la vie quotidienne à Libreville (déposé chez Académia Bruylant).

2014 Avec Pauline Guedj,« Des musiques dans l’Atlantique noir. Circulations, catégories, processus d’identification », Cahiers d’études africaines n°216, Éditions de l’EHESS.

2012 Avec Roda N’N’o, Akamayong-Nkemeyong. Recueil de textes de rap en langue fang nzaman, Paris, l’Harmattan.

Articles

Articles de revues à comité de lecture

2015 « "Tu t’en es pris à la mauvaise go !". Transgresser les normes de genre sur les scènes rap du Gabon », Ethnologie française, numéro "Arts et Jeux de genre" coordonné par Marie Buscatto et Anne Monjaret, à paraître en 2015.

« Femme-panthère, homme caméléon. Animalisation du soi et rhétorique de l’authenticité chez les musiciens du Gabon », Religiologiques (article accepté, à paraître au printemps 2015).

« "Groupie love" : du rôle de quelques agents féminins dans la construction de la notoriété chez les rappeurs de Libreville », Regards sociologiques (article accepté, à paraître dans le numéro « La consécration par les amateurs »).

« “Orality is my reality”. The identity Stakes of the “oral” creation in Libreville hip-hop practices », Journal of African cultural studies, 27-2, pp. 146-158, En Ligne : http://www.tandfonline.com/doi/ref/10.1080/13696815.2014.987222#

2014 Avec Pauline Guedj, « On the waves of the ocean. Des musiques dans l’Atlantique noir », Cahiers d’études africaines, 2014, n°216, pp. 865-887.

« Gaboma, Kainfri, afropéen. Emboîtements et circulations des catégories identitaires dans le rap gabonais », Cahiers d’études africaines, 2014, n°216, pp. 945-974.

« " Percer" sur la Toile », Anthrovision [Online], 2014, n°2/1, URL : http://anthrovision.revues.org/991

2013 « Un rap "incliné sur la force". La fabrique de la masculinité sur la scène rap librevilloise », Cahiers d’études africaines, n°209-210, pp.143-172.

2012 « "L’émergence n’aime pas les femmes !" Hétérosexisme, rumeurs et imaginaires du pouvoir dans le rap gabonais », Politique africaine, n°126, pp. 49-68.

« Des diables, des prophètes et des banzis sur les scènes de Libreville : éléments de réflexion anthropologique sur les réemplois religieux chez les rappeurs du Gabon », Autrepart, n°60, pp. 39-53.

« Rapper en "Terrain Miné". Pratiques musicales et dynamismes de l’imaginaire sorcier au Gabon », Parcours Anthropologiques, n°8, [En Ligne], URL : http://recherche.univ-lyon2.fr/crea/222-Rapper-terrain-mine-Pratiques-musicales-et-dynamismes-imaginaires-sorciers-Gabon.html

2011 « Quand l’indigénisation du rap réinvente les langages du politique. Les pratiques musicales urbaines : des nouvelles voix(es) démocratiques au Gabon ? », Émulations. Revue des jeunes chercheurs en sciences sociales, Presses Universitaires de Louvain, n°9, URL : http://www.revue-emulations.net/archives/n9/aterianus.

Chapitres d’ouvrages collectifs, articles dans d’autres revues

2012 « Musique, pouvoir et catégories identitaires. Une anthropologie du rap "gaboma" entre local et transnational », Cultures et Sociétés, n°24, pp.116-119.

2011 « Des lions, des porcs et des singes sur la toile du net : l’usage des images bestiales dans les processus identitaires des rappeurs gabonais », in M. Cros et Q. Mégret (ss. la dir.), Net et terrain. Ethnographies de la n@ture en Afrique, Paris, Editions des archives contemporaines, pp.19-48.

2010 « La réappropriation de la figure du lion dans le mouvement rap au Gabon », in M. Cros et J. Bondaz (eds.), Sur la piste du lion. Safaris ethnographiques entre images locales et imaginaire global, Paris, l’Harmattan, pp.119-134.

Comptes-rendus

2014 « Le Ménestrel Sara, Des vies en musique. Parcours d’artistes, mobilités, transformations » Cahiers d’études africaines, n°216.

« Jean Jamin Patrick Williams, Une anthropologie du jazz », Volume !, 10/2, pp. 244-249 ; URL : www.cairn.info/revue-volume-2014-1-page-244.htm

Expositions

Emissions de radio

Films

A paraître « Aziz’Inanga. Eclipse du clair de lune », OPV Production, en coproduction avec l’IGIS.

2013 « Une vie en Black or White », (52’), Princesse M. Productions en coproduction avec l’IGIS.

2010 « Les nouvelles écritures de soi », (52’), produit par l’IGIS (Institut Gabonais de l’Image et du son).