Accueil > LAIOS > Membres > Anciens membres

Dematteo Lynda

publié le

Traduction(s) : Español English

Lynda Dematteo est maintenant membre de l’équipe TRAM au sein de l’IIAC

Chargée de recherche de deuxième classe CNRS

LAIOS, EHESS, 190 avenue de France, 75013 Paris

Tél : 01 49 54 21 98

dematteo chez ehess.fr

Lynda Dematteo est l’auteur d’une thèse sur la Ligue du Nord réalisée sous la direction de Marc Abélès. En 2004, elle obtient une bourse du Centre d’Études et de Recherches Internationales de Montréal pour effectuer un stage post-doctoral sous la direction de Mariella Pandolfi. Parallèlement, elle participe à un projet de recherche pluridisciplinaire sur le droit de la clémence en Europe coordonné par Sophie Wahnich et financé par le Ministère de la Justice français (2003-2005). Sa contribution sur les usages de la mémoire des « années de plomb » dans les débats contemporains italiens est publiée dans Une histoire politique de l’amnistie (PUF, 2007). Dans son livre, L’idiotie en politique, issu de sa thèse, elle développe une réflexion sur l’indépendantisme nordiste des militants de la Ligue du Nord qui repose sur les analyses anthropologiques des rites d’inversion. Elle poursuit aujourd’hui des recherches sur les pratiques et les représentations politiques qui sortent des cadres institutionnels dans l’Europe contemporaine. Dans la continuité de ses travaux sur le Nord de l’Italie, elle vient de réaliser pour le think tank Notre Europe une étude ethnographique sur les délocalisations dans l’Europe élargie où elle se penche sur les représentations politiques du monde des affaires. Elle collabore actuellement au projet de recherche international coordonné par Marc Abélès, Anthropologie de l’Organisation Mondiale du Commerce.

Principales publications

- La Ruée vers la Roumanie des entrepreneurs italiens, étude n°69, coll. « Fabriques de l’Europe », Paris, Notre Europe, 2009.

- « Le "défense du territoire" en Italie du Nord ou le détournement des formes de la participation locale », Antropologica, Université Laval, Québec, n°50, 2008, pp. 303-321.

- « L’Amnistie des prisonniers politiques italiens entre révisionisme et imbroglio historique » in Sophie Wahnich (dir.), Une histoire politique de l’Amnistie. Études d’histoire, d’anthropologie et de droit, Paris, PUF, Droit et justice, 2007, pp. 120-142.

- L’idiotie en politique. Subversion et populisme en Italie, Paris, Éditions du CNRS, Collection « Chemins de l’ethnologie », 2007.

- « Autonomismo e leghismo dal 1945 ad oggi », en collaboration avec C. Bouillaud, in A. Castagnoli (dir.), Culture politiche e territorio, Milan, Franco Angeli, collana Istituto piemontese per la storia della resistenza e della società contemporanea, 2004.

- « La Sécession de la Padanie. Ethnographie d’une re-fondation nationale en négatif », Le Mouvement Social, n° 202, janvier-février 2003, pp. 53-67.

- « La Lega Nord : entre volonté de subversion et désir de légitimité », Ethnologie française, Vol. XXXI, n° 1, 2001, pp.143-152.