Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > LAIOS > Membres > Les doctorants

Amaouche Malika

publié le

malika.amaouche chez gmail.com

Direction de thèse : M. Abélès

Année d’inscription en doctorat : 2005

Thèmes de recherche :

Cette thèse en anthropologie politique a pour sujet la mobilisation des prostituéEs dites travailleurEs du sexe en Europe de 2005 à 2010. Nous nous intéresserons aux acteurs de cette mobilisation ainsi qu’aux formes que cette mobilisation revêt. Leur but étant l’harmonisation en leur faveur des lois concernant la prostitution en Europe, nous étudierons comment les travailleurEs et leurs alliéEs utilisent lois, décrets ou traités européens et internationaux pour revendiquer des droits fondamentaux. Par ailleurs nous nous pencherons sur la façon dont ces militantEs utilisent les institutions européennes et internationales pour agir à un niveau local. Ainsi nous nous intéresserons aux différentes actions sociales ou politiques menées par ces mêmes acteurs dans leurs pays. Nous nous efforcerons de déceler plus particulièrement les effets de cette mobilisation sur les prostituéEs mobiliséEs en France. Nous nous attacherons aussi à définir quels sont leurs moyens de pression sur les institutions européennes en les comparant avec ceux des groupes réclamant l’abolition ou la prohibition de la prostitution.

Mots-clés : Prostitution – mobilisation – Europe

Publications :

2010

- "Les « traditionnelles » du Bois de Vincennes, une ethnographie du travail sexuel", in M. Lieber, J. Dahinden et E. Hertz (dirs.), Cachez ce travail que je ne saurais voir, Antipodes : 47-60.

- "Invisibles et indicibles sollicitations : jeunes hommes pratiquant de nos jours la prostitution dans une gare", in V. Blanchard, R. Revenin, J-J. Yvorel (dirs.), Les Jeunes et la sexualité. Initiations, interdits, identités (19-21e siècle), Autrement : 189-200.

2003

- « Claire Carthonnet. Une voix publique », en coll. avec S. Dambrine et A. Sopena, Vacarme, n° 25 : 49-55.

- « L’abolitionnisme condamne les prostituées à la précarité » en coll. avec S. Dambrine et A. Sopena, Mouvements, n° 29.

Participation à des colloques :

- « Les politiques concernant la prostitution en France et les problèmes liés à la mobilité de cette population », communication au colloque Action publique et mobilisations face aux populations mobiles "indésirables", ENS Cachan - Institut des Sciences Sociales du Politique (UMR 8166), le 3 juin 2008.

- « Économie du travail sexuel : le cas des prostituées dites traditionnelles à Paris », Communication au Colloque international "Cache ce travail que je ne saurais voir ! " Ethnographier le travail du sexe, MAPS, Université de Neuchâtel, Suisse, 24-25 janvier 2008.

- « Usages des normes et mises en valeurs de leurs pratiques dans les discours des prostituées mobilisées contre la loi sur le racolage », communication au Colloque Normes et Contre Normes : dés/humanisation des femmes et sexualités, Université Paris Diderot CEDREF, 14-15 juin 2007.

- « The prostitute’s mobilization in Paris since 2002 », communication au Colloque 12th Mediterranean Ethnological Summer Symposium (MESS),
Piran, Slovénie, (voir programme : http://www.mess.si/, septembre 2005.

- Discutante au séminaire « Phénoménologie de la prostitution : de la rue à l’hôtel », M. França et G. Schnee, Paris, le 3 juin 2008.

Expériences en enquête ethnologique :

- Du 15 janvier au 25 février 2011 : étude ethnographique : "La prostitution des enfants des rues à Kinshasa - République du Congo". Commanditaire : Médecins du Monde

- Septembre 2008 à novembre 2009 – Chargée de recherche pour une étude ethnographique sur l’économie de la rue : « Analyse des processus d’inscription dans l’économie de la rue et stratégies de prévention - Enquête ethnographique dans le nord de Paris, à Stains, Saint-Ouen et en Seine-Saint-Denis », par le Groupe de recherche sur la vulnérabilité sociale (GRVS) et le Forum français pour la sécurité urbaine (FFSU). Etude commandée par la Mission Toxicomanie de la Préfecture de Paris, la Mission de prévention des toxicomanies-DASES de la Ville de Paris, le service santé publique de la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Paris, le Conseil Général du 93 et la Préfecture de Paris.

- « Conduite addictive, errance et prostitution », Observatoire Régional de la Santé (ORS) en Ile de France et Groupe de Recherche sur les Vulnérabilités Sociales. Etude ethnologique commanditée par la Préfecture de Paris, la DASS et la DASES, février-juin 2008.

- Enquêtrice pour une étude sociologique par téléphone sur « Représentations collectives et attitudes face à la détresse sociale, Enquête auprès de la population vivant à proximité de centre d’accueil et d’hébergement d’urgence », Centre Maurice Halbwachs UMR 8097 (EHESS, CNRS, Univ. de Caen), Paris, juillet 2007.