Accueil > LAIOS > Archives > Programmes de recherche antérieurs

Experts, médiateurs et courtiers de la bonne gouvernance

publié le

Traduction(s) : English

Experts, médiateurs et courtiers de la bonne gouvernance : Etude comparative des pratiques transnationales de démocratisation

Boris Pétric est responsable d’un projet de recherche (2007-2009) financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) qui a pour but d’analyser l’interaction entre les experts internationaux et les acteurs locaux qui participent à des processus de démocratisation. Il s’inscrit dans une démarche comparative et porte sur huit pays différents : Roumanie, Kirghizstan, Afghanistan, Indonésie, Bolivie, Cuba, Sénégal, Nigeria. Il regroupe cinq anthropologues, trois politistes : Laëtitia Atlani-Duault (Université de Lyon II), Romain Bertrand (CERI, Paris), Giorgio Blundo (SHADYC-EHESS, Marseille), Dejan Dimitrijevic (URMIS-Université de Nice), Marc-Antoine Pérouse de Montclos (IRD, Paris), Boris Pétric, coordinateur (IIAC/LAIOS-CNRS, Paris), David Recondo (CERI, Paris) et Alessandro Monsutti (IUED-Genève).

Les institutions traditionnelles comme les partis ou les syndicats sont de plus en plus concurrencées par de nouvelles « formes » de mobilisation politique. Coalitions d’ONG et forums d’associations ou de mouvements sociaux constituent autant de nouvelles institutions qui servent de mobilisation dans des arènes politiques qui tendent à se développer à travers le monde aussi bien dans l’espace national que dans des lieux politiques globalisés. Les acteurs qui les animent se présentent souvent comme non partisans et apolitiques et deviennent pourtant à posteriori des acteurs politiques majeurs. En se penchant sur la manière dont ces structures sont organisées et mises en réseau grâce au soutien financier et logistique des agences bilatérales, des fondations ou des organisations non-gouvernementales, les différents chercheurs associés au projet analysent comment dans les faits ces nouvelles relations transnationales participent à la redéfinition du pouvoir au sein de l’espace national. Cette démarche conduira à réinterroger la notion traditionnelle d’Etat de façon à penser les déplacements de souveraineté et de légitimité liés à l’émergence de ces réseaux transnationaux.

Il s’agit avant tout dans ce projet d’analyser les pratiques politiques locales qui s’appuient sur ces nouveaux modes de gouvernementalité pour analyser leurs conséquences sur les systèmes politiques nationaux. Les différentes études de cas s’intéresseront en particulier aux passeurs locaux pour déterminer comment ils utilisent les relations transnationales qu’ils ont développées et la ressource « démocratie » pour se situer dans les champs politiques de leurs sociétés respectives.

Pour plus de renseignements : raphaelle_mathey chez hotmail.com

Boris PETRIC

Social Anthropologist (CNRS/EHESS, Paris)

Kyrgyzstan

- (ed) « US Strategies in the Russian sphere of influence » (« Stratégies US sur les marches de la Russie »), Hérodote, n°129, 2008.

- « Post-Soviet Kyrgyzstan or the birth of a globalized Protectorate », Central Asian Survey, 24(3), septembre 2005.

Romain BERTRAND

Political Scientist (sciences po’, CERI, Paris)

Indonesia

- avec J.L. Briquet et P. Pels (eds.), Cultures of Voting. Essays on the ethnography of secret ballot, London, CERI-Hurst, 2006.

- « Les ingénieurs de la démocratie. Changement politique et assistance électorale en Indonésie », A contrario. Revue interdisciplinaire de sciences sociales, volume 2, n° 1, 2004, pp 6-24.

Marc Antoine PEROUSE DE MONTCLOS

Political Scientist, IRD

Nigeria and Philippines

- « NGOs in a country without government : Islamic Movements and Aspirations to Replace the State in War-torn Somalia », in S. Ben Néfissa et al. (eds.), NGOs and Governance in the Arab World, Cairo, The American University in Cairo Press, 2005, pp.291-310.

Giorgio BLUNDO

Social Anthropologist (EHESS, Marseille)

Senegal

- Everyday Corruption and the State : citizens and public officials in Africa, London, Zed Books, 2007.

David RECONDO

Political scientist, (sciences po’, CERI, Paris)

Bolivia

- « From acclamation to secret ballot : the hybridization of voting performances in mexican indian communities », in JL. Briquet et P. Pels (eds.), Cultures of Voting. Essays on the ethnography of secret ballot, London, CERI-Hurst, 2006.

- « Tailleurs de démocratie : l’assistance électorale de l’ONU racontée par ses artisans », in JF. Baré (Coord.), Paroles d’experts. Études sur la pensée institutionnelle du développement, Paris, Karthala, 2006, pp. 30-56.

Laetitia ATLANI

Social Anthropologist (Paris X University)

Romania

- Humanitarian Aid in post-soviet countries : an anthropological Perspective, London, Routledge, 2007.

Alessandro MONSUTTI

Social anthropologist (Yale University)

Afghanistan

- War and Migration : social networks and economic strategies of the Hazaras, London, Routledge, 2006.