Accueil > LAIOS > Membres > Les membres du LAIOS

Bellier Irène

publié le

Directrice de recherche CNRS
Médaille de bronze du CNRS 1997

Contact

ibellier chez ehess.fr

EHESS - Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales
190 avenue de France 75013 Paris

Recherches

Le projet SOGIP

Thèmes de recherche et publications
- anthropologie amazoniste et gender studies (1979-1991)
- anthropologie du pouvoir : la fabrique des élites à la française (1986-1993)
- anthropologie des institutions européennes (1993-2007)
- anthropologie des organisations internationales et des Peuples autochtones (2000 – 2015)

Enseignement et séminaires

EHESS

- Images et politiques de l’autochtonie, organisé de 2009 à 2014, avec Jessica De Largy Healy, Musée du Quai Branly, Barbara Glowczewski, directrice de recherche au CNRS, LAS et Marie Salaün, professeur, Université de Nantes.

- Perspectives comparatives sur les droits des peuples autochtones, avec Martin Préaud en 2011, Laurent Lacroix en 2012, 2013 et Verónica González González en 2014

IHEAL
- Identité, ethnicité, politiques du multiculturalisme. Depuis 2009

Interventions en séminaires sur thématiques de recherches : 133

Biographie

Irène Bellier est diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (1976), docteur en ethnologie et anthropologie sociale de l’EHESS (1986), vice-présidente du GITPA (Groupe International de travail pour les Peuples Autochtones). Elle assume depuis janvier 2010 la direction du IIAC/LAIOS et la responsabilité scientifique du projet de recherche financé par le Conseil Européen de la Recherche ERC-AdG-249246 (SOGIP) « Scale of Governance : the UN, the States and Indigenous Peoples : issues and meanings of sef-determination at the time of globalization » (2010-2015). Elle fut aussi membre élu du Conseil Scientifique de l’EHESS de 2009 à 2013.

Après une thèse sur les rapports entre les femmes et les hommes dans la société Mai huna, Tukano occidentaux d’Amazonie péruvienne (El Temblor y la Luna, 1991), elle s’est orientée vers l’anthropologie des institutions et du politique. Elle a étudié la formation des élites à l’Ecole Nationale d’Administration (L’Ena comme si vous y étiez, 1993), puis la diversité culturelle de la haute fonction publique , à la Commission européenne (Anthropology of the European Union. Building, Imagining, Experiencing Europe, 2000). Elle a conduit des recherches, en anthropologie des institutions, sur les questions de l’Etat et du pouvoir, sur le multilinguisme et le multiculturalisme à l’européenne, sur les politiques de développement. Depuis 2001, elle travaille sur le mouvement international des peuples autochtones, à partir de l’étude des instances onusiennes en charge des questions autochtones. Elle a suivi les négociations préparatoires à l’adoption de la Déclaration des Nations sur les droits des peuples autochtones, ainsi que les travaux des groupes de travail et de l’Instance permanente sur les questions autochtones. Depuis 2010, elle coordonne une douzaine de chercheurs, dans le cadre du programme ERC SOGIP, sur les transformations que les normes internationales produisent dans les Etats et régions où vivent les communautés autochtones. L’équipe travaille sur une dizaine de pays en Amérique du Sud, Afrique australe, Océanie et Asie et anime un séminaire à l’EHESS.

Au gré de multiples collaborations scientifiques, Irène Bellier a exploré plusieurs pistes transversales, aux frontières de l’interdisciplinarité, qui l’ont conduit à réfléchir, au sein du GEMDEV aux relations entre patrimoine et développement, et au sein d’associations professionnelles aux transformations du paysage de l’anthropologie en France, en Europe, et dans le monde. Elle fut vice présidente du GEMDEV - Groupe d’Etude de la Mondialisation et du Développement - de 2001 à 2012. Elle s’intéresse à l’émergence de nouveaux objets, à ce que "la question autochtone" fait à l’anthropologie et à la relation compliquée entre les catégories "indigène" / "autochtone".

SOGIP est un projet de recherche comparative et multiscalaire qui porte sur les dimensions sociales, culturelles et politiques de la gouvernance et des droits des peuples autochtones. L’adoption de la Déclaration des Droits des peuples autochtones par l’Assemblée générale des Nations unies, en septembre 2007, ouvre un horizon de réflexion sur les différentes modalités possibles d’exercice du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Un dispositif de recherche a été mis en place pour appréhender les relations entre le global et le local, afin d’analyser les discours, les politiques, les pratiques et les représentations d’acteurs de puissance inégale.
L’équipe SOGIP étudie les changements que les normes internationales induisent via le développement des programmes d’action, ainsi que les réponses des États et des peuples autochtones (organisations, communautés locales) que ces projets suscitent. La recherche porte sur quelques domaines de confrontation entre perspectives autochtones et politiques publiques, tels que l’éducation, la gestion des territoires et de leurs ressources, la représentation politique, les systèmes légaux et les expressions culturelles. Les études sont réalisées dans le Sud de l’Afrique, en Amérique du Sud, en Asie, et en Océanie.


THEMES DE RECHERCHE et références des publications

Irène Bellier a développé 4 domaines de recherche et quelques pistes transversales, sur lesquels elle a publié en français, anglais, espagnol :
- anthropologie amazoniste et gender studies (1979-1991
- anthropologie du pouvoir : la fabrique des élites à la française (1986-1993)
- anthropologie des institutions européennes (1993-2007)
- anthropologie des organisations internationales et des Peuples autochtones (2000 – 2015)

Les publications correspondantes sont signalées sous leurs rubriques respectives auxquelles s’ajoutent, sous la rubrique « pistes transversales » plusieurs articles relatifs aux questions d’interdisciplinarité, à la mondialisation au champ du développement, ou au croisement de différents terrains et ou problématiques.


ANTHROPOLOGIE AMAZONISTE ET ETUDE DES RAPPORTS ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES (GENDER ISSUES)

Ces premiers travaux ont permis de poser les termes d’une approche genrée de la société tukano en Amazonie péruvienne, sous l’angle des constructions sociales, symboliques, culturelles et politiques. La thèse a été complétée par une approche ethnohistorique afin de comprendre l’histoire de ce groupe, qui a été fortement affecté par l’histoire de la conquête, de l’évangélisation et de l’exploitation, ainsi que par une étude précise des taxonomies animales et végétales pqui permit de mettre en évidence un système classificatoire genré et permettant de "lire" le sens des relations entre la société humaine et le monde dit de "la nature".

- El temblor y la luna. Ensayo sobre las relaciones entre las mujeres y los hombres mai huna, 2 volumes, Co-ed. Institut Français d’Etudes Andines- Abya-Yala, Quito, 1991. Réédité en 1993, sous le titre Mai huna, collection Pueblos Indios, Abya Yala). [Tome 1 en ligne sur HAL SHS/ Tome 1 et Tome 2 en ligne sur Open édition Books]

- « Les Mai huna », in I. Bellier, J.P. Chaumeil, J.P. Goulart (dirs.), Guia etnografica de la Alta Amazonia, Vol. 1, Quito, Ed. F. Santos & F. Barclay, FLACSO-IFEA, 1994, pp 1-179.

- « Überlegungen zur Genderfrage in Amzonischen Gesellschaften », in P. Zuckerhut, B. Bärbel Grubner et E. Kalny (dirs.), Pop-Korn und Blut Manion. Lokale und wissenschaftliche Imaginationen der Geschlechterbeziehungen in Lateinammerika, Berlin, Peter Lang, 2003.

- « Sexualité et l’art d’enfanter chez les Mai huna », Socio-Anthropologie, n° 11, 2002, pp. 47-61. [En ligne sur HAL SHS et revues.org]

- « Note critique sur le concept de genre dans l’étude des sociétés amazoniennes » , L’homme, n° 126-128, XXXIII (2.3.4), 1993, pp. 517-526.

- « Le temps des Mai huna », Journal de la Société des Américanistes, LXXVIII-II, 1992, pp. 39-46. [En ligne sur Hal SHS]

- « Le genre, la nature et les hommes chez les Mai huna (Amazonie péruvienne) », Journal des Anthropologues, n° 45, 1991, pp. 29-38.

- « Des Andes à l’Amazonie, une représentation évolutive de l’Autre », en collaboration avec A.M. Hocquenghem, Bulletin de l’Institut Français d’Etudes Andines, Vol. 20, n° 1, 1991, pp. 41-59. [En ligne sur Hal SHS]

- « Parle que l’on t’entende, je te dirai qui tu es ! Analyse de trois discours d’identification dans la mythologie mai huna (Amazonie Péruvienne) » Culture, Vol. IX, n° 1, 1989.

- « La création noyée (mythe mai huna) », Amerindia, n° 12, 1988.

- « Cantos de yaje y cantos de mujeres mai huna », in P. Bidou et M. Perron (dirs.), Lenguajes y palabras chamanicas, ed. Abya yala, MLAL, Quito, 1988 pp. 127-150.

- « Los cantos mai huna del yaje (Amazonia peruana) », America indigena, Vol. XLVI, n° 1, 1986, pp. 129-145.

- « Mai huna, los Orejones : identidad etnica y proceso de aculturacion », Amazonia peruana, Vol. 9, 1983, pp. 37-61.

- « Hetu kone kii ha : Histoire de Hetu kone. Mythe mai huna (Pérou) ». Amerindia, n° 8, 1983, pp. 181-215.

- « La naissance en Amazonie », Journal des Sages-Femmes, journées post-doctorales de 1993.


ANTHROPOLOGIE DES ORGANISATIONS INTERNATIONALES ET DU MOUVEMENT INTERNATIONAL DES PEUPLES AUTOCHTONES

Après un long détour par l’anthropologie du pouvoir et des institutions pour comprendre les processus structurant les développements contemporains du monde (voir infra), Irène Bellier a ouvert un nouveau chantier, en 2000, sur les questions de la mondialisation en développant un terrain de recherches aux Nations Unies (Genève, New York) autour de la construction du mouvement international des peuples autochtones.
Elle a suivi : le processus de rédaction et les négociations relatives à la Déclaration Universelle des Droits des Peuples Autochtones ; le développement des réseaux transnationaux d’autochtones et d’organisations de soutien ; les "problématiques autochtones" au sens large (questions liées à la diversité culturelle, à la diversité biologique, à la lutte contre les discriminations, au processus de développement).

2015

- Bellier Irène et Veronica González-González, « Peuples autochtones. La fabrique onusienne d’une identité symbolique », Mots. Les langages du politique ». N° 108 juillet 2015, pp.131-150, (isbn 0243-6450)
- « L’avenir que veulent les peuples autochtones. Stratégies institutionnelles, mobilisations collectives et force de négociation, à Rio +20 », in Jean Foyer, Regards croisés sur Rio+20 : La modernisation écologique à l’épreuve, Paris Editions du CNRS. pp. 259-279 (isbn 978-2-271-08649-5)
- « A Political Anthropologist’s Journey from the Local to the Global : An Interview with Irene Bellier » (CNRS-EHESS) by Susana Narodsky y Margaret Buckner, American Anthropologist,, Vol. 117, No. 3, pp. 576-586), ISSN 0002-7294, online ISSN 1548-1433.
- « Néo-développementisme et limites des droits des peuples autochtones en Amazonie », in S. Dreyfus-Gamelon et P. Kulesza, Les indiens d’Amazonie face au développement prédateur. Nouveaux projets d’exploitation et menaces sur les droits humains, L’Harmattan, pp : 13-41. 978-2-343-07940-0

2014

- Terres, Territoires, Ressources. Politiques, pratiques et droits des peuples autochtones, I. Bellier (dir.), Paris, L’Harmattan


- « La performativité de la Déclaration des droits des peuples autochtones » Cultures-Kairós– Revue d’anthropologie des pratiques corporelles et des arts vivants, ISSN n°2261-0758 [En ligne sur la revue Cultures-Kairos]

- "The role of the Indigenous Peoples’ Movement in International Organizations”, in Marine Carrin, Pralay Kanungo, Gérard Toffin (eds), The Politics of Ethnicity in India, Nepal, and China. Delhi, Primus, pp. 301-329

- "Préface", in Patrick Bottazzi, Notre grande maison, Ecologie politique des territoires tsimane’ d’Amazonie bolivienne, IHEID, Genève.

2013

- direction de Peuples autochtones dans le monde. Les enjeux de la reconnaissance. Paris : L’Harmattan. [Préface en ligne sur HAL SHS]

- « Avant-propos » de « La Déclaration des droits des peuples autochtones : Genèse, enjeux et perspectives de mise en œuvre » in Charters C. and Stavenhagen R (dirs.), L’Harmattan. [Avant-propos en ligne sur HAL SHS]

- "Entrevue", réalisée par Julie Cunningham, En ligne sur le Bulletin du Réseau DIALOG]

- "‘We Indigenous Peoples …’ Global Activism and the Emergence of a
New Collective Subject at the United Nations", in Birgit Müller (sous la direction) The Gloss of Harmony. The Politics of Policy-Making in Multilateral Organizations. London : Pluto Press.

2012

- « De l’Indien aux Peuples Autochtones… A propos de l’engagement du sociologue et de l’anthropologue en Amérique latine », in Christian Gros et David Dumoulin (eds.) ,Le multiculturalisme au concret. Un modèle latino-américain ?, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, pp. 105-116

- « Les peuples autochtones aux Nations Unies : la construction d’un sujet de droits / acteur collectif et la fabrique de normes internationales », Critique internationale, n°54, pp. 61-80

- « Échelles de gouvernance. Penser l’autodétermination des peuples autochtones dans la globalisation », in Sabrina Melenotte et Bruno Baronnet Autochtonie, libre-détermination et mouvements sociaux à l’ère de la globalisation [En ligne sur HAL SHS et Sciencesconf.org]

- « Retour sur la négociation de la Déclaration des Droits des Peuples Autochtones : reconnaître le principe d’égalité pour avancer vers de pragmatiques interprétations]

2011

- Bellier, Irène and Préaud, Martin (2011) ’Emerging issues in indigenous rights : transformative effects of the recognition of indigenous peoples’, The International Journal of Human Rights, Taylor and Francis ( DOI : 10.1080/13642987.2011.574616). [En ligne sur HAL SHS]

- « Préface », in Germond-Duret C., Banque mondiale, peuples autochtones et normalisation, Lausanne-Paris : IHEID-Karthala, pp.13-16. [Préface en ligne sur HAL SHS]

- « peuples autochtones – Organisations internationales », in Graezer Bideau F., M. Kilani, F. Saillant (ed) le Manifeste de Lausanne. Pour une anthropologie non hégémonique, Montreal, Liber : pp. 99-101, 108-111
« Indigenous Peoples », « International Organizations » in Florence Graezer Bideau Monder Kilani, Francine Saillant, The Lausanne Manifesto. For a non Hégémonic Anthropology, Montreal, Liber, pp. 81-84, 86-89

- L’anthropologie et la question des droits des peuples autochtones, Inditerra- Revue internationale sur l’Autochtonie, volume 3, 1-17, Montreal : Réseau DIALOG. [En ligne sur HAL SHS et sur le site du réseau DIALOG].

- "[La revitalización de los pueblos indígenas en la globalización->https://halshs.archives-ouvertes.fr/SOGIP/halshs-00670651]" in A. Bilbao (ed) Creación, Identidad y mundo en los estados de la globalisación, Santiago du Chili : Ediciones universitarias de Valparaiso : pp. 43-58. [En ligne sur HAL SHS]

- « Misunderstanding of autochthony vis-à-vis the question of indigenous peoples », Social Anthropology, Volume 19, Issue 2, pages 204–206, and Response to Peter Geshiere, pp : 209-211,

2009
- « Usages et déclinaisons internationales de l’autochtonie dans le contexte des Nations Unies », in N. Gagné, T. Martin et M. Pineau Salaun (dirs.), Autochtones : vues de France et de Québec, PUL : pp. 75-92, 2009. [En ligne sur HAL SHS]

2008
- « Des peuples autochtones francophones en mouvement », DVD-rom, © GITPA/UNESCO, conception-réalisation collective.

- « Le Développement et les Peuples Autochtones ; conflits de savoirs et enjeux de nouvelles pratiques politiques », in Geronimi V., Bellier I., Gabas J.-J., Vernières M., Viltard Y., Savoirs et politiques de développement. Questions en débat à l’aube du XXIè siècle, Paris : Karthala, 2008

2007
- « Les deux faces de la mondialisation : l’ONU et les peuples autochtones » ; in La mesure de la mondialisation, Cahier du Gemdev, n°31, 2007.

- « Partenariat et participation des Peuples Autochtones aux Nations Unies : intérêt et limites d’une présence institutionnelle », in C. Neveu (dir.), Cultures et pratiques participatives. Perspectives comparatives, Paris, L’Harmattan, Coll. Logiques politiques, pp. 175-192, 2007.

2006
- « Le projet de déclaration des droits des Peuples autochtones et les Etats américains : avancées et clivages », in C. Gros et M.C. Strigler (dirs.), Etre indien dans les Amériques, Paris, Institut des Amériques, 2006, pp. 27-42.

- « Identité globalisée et droits collectifs : les enjeux des peuples autochtones dans la constellation onusienne. », Autrepart n°38, p. 99-118, 2006

- « Les Peuples autochtones à l’ONU : genèse d’une identité globale, avatars régionaux et logiques représentatives », in P. Boudreault (dir.), L’identité en miettes. Limites et beaux risques politiques aux multiculturalismes extrêmes, Paris, L’Harmattan, 2006, pp. 71-88.

- Journal des Sciences humaines, entretien avec Nicolas Journet, « Les autochtones et la propriété intellectuelle », mars 2006.

2005
- 2005, "The Declaration of the Rights of Indigenous Peoples and the World Indigenous Movement”. Griffith Law Review, vol 14, n°2, p. 227-246.

2004
- « Regards autochtones », Courrier de la planète, n° 74, 2004, pp. 56-59.

2003
- « Dernières nouvelles du Groupe de travail sur le projet de déclaration des droits des peoples autochtones à l’ONU », Recherches Amérindiennes au Québec, Vol. XXXIII, n° 3, 2003, pp. 93-99.

- « Les peuples autochtones entre mondialisation et périphérie », Socio-Anthropologie, n° 14, 2003, pp. 53-67.

2001
- Recherches Amérindiennes au Québec, Vol. XXX1, n° 3, coordination du numéro « Mondialisation et Stratégies Politiques Autochtones ».

- « Mondialisation et redéploiement des pratiques politiques amérindiennes : esquisses théoriques », en collaboration avec D. Legros, Recherches Amérindiennes au Québec, Vol. XXXI, n° 3, pp. 3-11.

- « Nous sommes là pour parler d’égal à égal : Entretien avec Alexis Tiouka , coordonnateur de la Fédération des organisations amérindiennes de Guyane de 1996 à 2001 », en collaboration avec Gérard Collomb, Recherches Amérindiennes au Québec, Vol. XXXI, n° 3, 2001, pp. 19-23.

1996

- « Femmes indigènes : double lutte pour la survie », in Vivre Autrement, Pékin, publication trilingue dans le cadre de la conférence de l’ONU sur les Femmes dans le Monde, 1996.


ANTHROPOLOGIE DES INSTITUTIONS EUROPEENNES : multiculturalisme, multilinguisme, élargissement, minorité européenne - Roma people

Irène Bellier a travaillé, à partir de 1993, sur une anthropologie de la Commission européenne, la première enquête étant réalisée en collaboration avec Marc Abélès et M. McDonald - 1993). Combinant les perspectives de la sociologie des élites, sa connaissance des systèmes administratifs (acquise lors d’une précédente enquête sur la fonction publique française), le regard de l’ anthropologue, et sa faculté d’écoute, elle s’est attelée aux questions et aux effets du multiculturalisme et du multilinguisme (1994-2000) sur la fabrique de l’identité européenne.
Elle a poursuivi ce travail par une étude des dynamiques de l’élargissement de l’Union européenne aux pays d’Europe Centrale et Orientale (2000-2007). Ses dernières recherches à Bruxelles - UE, en Bulgarie, Hongrie et Slovaquie (2003-2006), réalisées en partenariat (5ème PCRD) avec une équipe de chercheurs européens, socio-politistes, historiens et anthropologues, se sont développées autour de la politique européenne des minorités, des politiques concernant les Roms en particulier.

- An Anthropology of the European Union : Building, imagining, experiencing Europe , en collaboration avec T. Wilson (dirs.), Berg, 2000.

- « Building, Imagining, Experiencing Europe : institutions and identities in the European Union » introduction en collaboration avec T. Wilson, in I. Bellier et T. Wilson (dirs.), An Anthropology of the European Union : Building, imagining, experiencing Europe, Oxford, Berg, 2000.

- « The European Union, identity politics and the logic of interests’ representation » in I. Bellier et T. Wilson (dirs.), An Anthropology of the European Union : Building, imagining, experiencing Europe, Oxford, Berg, 2000.

Images of Europe : the cultural patterns of European Enlargement, Bellier, Irène (dir), DVD-rom, Cultpat 2007.

- « Unie dans la diversité » : la culture administrative de l’Union européenne à la croisée des chemins, in P. Mbongo (ed.), Le phénomène bureaucratique européen : Intégration européenne et « technophobie », Bruxelles : Bruylant, pp. 67-94, 2009

- « Multiculturalization of societies : the State and Human Rights Issues », in G. Delanty, R. Wodak and P. Jones, Identity, Belonging and Migration , Liverpool University Press, pp .134-151, 2008

- « Les hommes et les femmes de la Commission », Projet, janvier 2007

- « The European Commission, between the "acquis communautaire" and the enlargement of the Union », in D. Dimitrakopoulos et J. Richardson (dirs.), The changing European Commission, Manchester, Manchester University Press, 2004, pp. 138-150.

- « L’étrange tribu de Bruxelles » entretien avec Yann Mens, Alternatives Internationales, n°7, mars avril 2003.

- « L’Europe multiculturelle », contribution à CNRS Thema, magazine trimestriel d’information, n° 1, 2003 (Traduction anglaise en 2004).

- « Le concept de partenariat et le dialogue politique : la Commission européenne et l’élargissement de l’Union », Anthropologie et Société, Vol. 26, n° 1, 2002, pp. 139-157.

- « In and out, fieldwork in a political space : the case of the European Commission », Österreichische Zeitschrift für Politikwissenschaft, Vol. 31, n° 2, 2002, pp. 205-216.

- « The expatriate identity in the European capital of Brussels », Kolors, n° 2, 2002, pp. 77-93.

- « European Identity, institutions and languages in the context of the enlargement », Journal of languages and Politics, Vol. 1, n° 1, 2002, pp. 85-114.

- « A propos de nouvelles formes de dialogue politique et de partenariat entre l’Europe et les pays en voie de développement », EADI-GEMDEV, L’Europe et le Sud à l’aube du 21ème siècle. Enjeux et renouvellement de la coopération, CD-Rom inclus, Paris, Khartala, 2002.

- « Between "Transparency" and "opacity" : Official Communication in New Europe », in H.J. Krumm, R. De Cilla et R. Wodak (dirs.), Loss of Communication at the Age of Information, Vienne, Verlag der Österreichischen Akademie der Wissenschaften, 2001.

- « Pluralisme linguistique et intégration européenne : les tensions identitaires de l’Union », Horizons Philosophiques, Vol. 12, n° 1, 2001, pp. 53-86.

- « A Europeanized Elite ? An Anthropology of European Commission Officials », in R. Harmsen et T. Wilson (dirs.), Europeanization : Institutions, Identities and Citizenship. Yearbook of European Studies, n° 14, 2000, pp. 135-156.

- « European Institutions and Linguistic Diversity : a Problematic Unity », in H.S. Chopra, R. Frank, J. Schröder, avec B. Dorin et G.W. Kueck (dirs.), National Identities and Regional Cooperation : experiences of European Integration and South Asia Perceptions, New Delhi, Manohar, 1999.

- « Les institutions européennes et la coopération-développement : des pratiques et des textes », in J.J Gabas (dir.), Quel espace de coopération entre l’Europe et les pays ACP, Gemdev, Paris, Khartala, 1999.

- « L’invention de la culture de Lomé ou la sémantique du dialogue dans les institutions européennes », Ethnologie Française, Vol. XXIX, 1999, pp. 529-541.

- « Le lieu du politique, l’usage du technocrate : hybridation à la Commission Européenne », in V. Dubois et D. Dulong (dirs.), La question technocratique. De l’invention d’une figure aux transformations de l’action publique, Strasbourg, PUS, 1999.

- « Une ethnologue chez les Euro-fonctionnaires », Sciences humaines, hors série Anthropologie, Nouveaux terrains, nouveaux objets, décembre 1998-janvier 1999.

- « Une approche anthropologique de la culture des institutions », in M. Abélès et H.P. Jeudy (dirs.), Anthropologie du Politique, Paris, Armand Colin, 1997, pp. 129-161.

- « The Commission as an actor », in H. Wallace et A. Young (dirs.), Participation and policy making in Europe, Oxford, Clarendon Press, 1997, pp. 91-115.

- « Histoire de l’Idée de l’Europe », Langue, Identité, Clinique, Actes du 2ème Colloque Européen des CMPP, Brest, 1997.

- « Une culture de la Commission Européenne ? De la rencontre des cultures et du multilinguisme des fonctionnaires », in Y. Meny, P. Muller et J.L. Quermonne (dirs.), Politiques Publiques en Europe, Paris, L’Harmattan, 1995, pp. 49-60.

- « De la Communauté à l’Union Européenne », Socio-Anthropologie, n° 2, 1997.

- « La Commission Européenne : du compromis culturel à la culture politique du compromis », en collaboration avec M. Abélès, Revue Française de Science Politique, Vol. 46, n° 3, 1996, pp. 431-455.

- « Moralité, langue et pouvoirs dans les institutions européennes », in Social Anthropology, Vol. 3, n° 3, 1995, pp. 235-250.

- « Questions locales entre administrations nationales et institutions européenne » , Pôle Sud, n° 3, 1995 pp. 147-165.

- « La Commission Européenne : hauts fonctionnaires et culture du management », Revue Française d’Administration Publique, n° 70, avril-juin 1994, pp. 253-262.


ANTHROPOLOGIE DU POUVOIR : La fabrique des élites à la française

A l’issue de ses recherches en Amazonie, dans une société sans classe dont le pouvoir des chefs ne relève d’aucune ostentation, Irène Bellier a entrepris une approche anthropologique des élites, au coeur de la matrice du pouvoir à la française. Ce radical changement de perspective, lié au déplacement du terrain du du lointain au proche ont débouché sur des perspectives théoriques et méthodologiques qui lui ont permis de conduire ses recherches dans les organisations internationales d’une part, et sur la trans-formation des autochtones en "acteurs politiques".
Le terrain de l’Ecole Nationale d’Administration, qu’elle pratiqua durant 4 ans en observatrice immergée, lui permit de travailler sur les conditions de la transformation d’un individu en chef, l’apprentissage des logiques hiérarchiques et la manière dont les corps administratifs, héritiers d’une longue histoire, fonctionnent dans la socialisation des élites et limitent les transformations de l’Etat français.
Son approche des institutions scolaires et administratives ont ouvert la voie des recherches qu’elle conduisit à partir des années 90 sur les institutions européennes, puis sur les organisations internationales

2011
- « Les palais du pouvoir », Les monuments sont habités, sous la direction de Anna Iuso et Daniel Fabre, Cahier Ethnologie de la France, n°24, pp. 271-290.

- L’ENA comme si vous y étiez, Paris Ed. du Seuil, Coll. L’épreuve des faits, 1993. [En ligne sur Hal SHS]

- « De la fonction de chef à celle de médiateur », Les Cahiers de l’ENSPTT, n° 11, 1999, pp. 35-41.

- « L’Ena ou la tribu du pouvoir », entretien avec Philippe Cabin, in J.C. Ruano-Borbalan (dir.), L’identité : les individus, les groupes, la société, Paris, Editions des Sciences Humaines, 1998, pp. 199-200.

- « Les élèves entre eux : une tribu, un corps, un esprit ? », Pouvoirs, n° 80, 1997, pp. 43-55.

- « Regard d’une ethnologue sur les énarques » , L’Homme, n° 121, XXXII (1), 1992, pp. 103-127.

- « Derrière l’image, les énarques », ENA-mensuel, janvier 1992.

- « Vocation ou goût du pouvoir », Autrement, n° 122, mai 1991, pp. 175-187.

- « Le changement passe-t-il par l’ENA ? », Revue Politiques et Management Publics, Vol. 8, n° 3, septembre 1990, pp. 35-63.


PISTES TRANSVERSALES

- Irène Bellier, avec Christine Estève, Claudia Goepfert, Jeremy Cheval, 2014, Rajasthan - Shekhawati. Puits et réservoirs, Montpellier, Mon Cher Watson Editeur

- Irène Bellier et Christine Estève "Du patrimoine en puissance : les architectures discrètes du Shekhawati" in M. Vernières (ed) Patrimoine et Développement, Etudes pluridisciplinaires, Paris : Gemdev –Karthala, pp. 137-158, 2011

- Savoirs et politiques de développement : questions en débat à l’aube du XXIème siècle,en collaboration avec V. Géronimi, J.-J. Gabas, M. Vernières, Y. Viltard (dir), Paris, KARTHALA – GEMDEV, 2008.
- « Globalisation et fragmentation : l’anthropologie au défi des mondes contemporains », in F. Saillant, Réinventer l’anthropologie. Les sciences de la culture à l’épreuve des globaliations, Montreal : Liber, pp. 45-65, 2009

- « Global Challenge ». A propos de Jean-Loup Amselle, l’Occident décroché. Enquête sur les postcolonialismes, Civilisations, Revue internationale d’Anthropologie et de Sciences humaines, 2009

- « L’anthropologie dans l’espace européen de la recherche », in Ethnologie française, vol 4- L’Europe et ses ethnologies. Pp.605-616, 2008

- « Anthropologie des institutions : du microcosme à la société globale. », in A. Pomiecinski et Agnieszka Chwieduk, French cultural anthropology, Varsovie : Polish Scientific Publishers PWN, 2008

- La mesure de la mondialisation, Cahier du Gemdev, coordination du n°31, 2007

- « Peut-on mesurer la mondialisation ? Résonance dialogique d’une recherche en sciences sociales », introduction, La mesure de la mondialisation, Cahier du Gemdev n°31, 2007.

- « Point de vue anthropologique » in Quelles perspectives pour la recherche juridique ?, Actes du colloque organisé par la Mission de Recherche Droit et Justice (dir) ; Paris : PUF. 2007

- « Nawalgarh : entre la grandeur du passé et l’abîme du présent : réflexions sur l’atelier « image et patrimoine », in Ch. Estève (dir), Effacements 01, Montpellier : Ed de l’Espérou - Mon cher Watson,pp. 24-39, 2006 (version Fr et Anglaise)

- « Discourse analysis and observation of practices : looking into Interdisciplinarity », Journal of languages and Politics, 2005, pp. 243-267.

- Entrée « Marc Augé », Routledge Biographical Dictionary of Anthropology. Vered Amit (ed), London and New York : Routledge. 2004

- “A propos de l’Etat des Savoirs sur le Développement » in publication en ligne sur le site www.gemdev.org, des contributions au séminaire organisé les 18-19 Novembre 2004 par le GEMDEV (EADI, AMODEV, DGCID, DRIC) L’état des savoirs sur le développement. Vers une perspective européenne ? / The current state of development research - towards a European perspective ?

- « S’enrichir de nos différences », entretien réalisé par Emmanuelle Zerr, C.G.O.S. magazine, n°54 : 16-17

- « An anthropological approach to the culture of insitutions », occasional papers, n°3, department of Sociology, Delhi School of Economics, University of Delhi, 2003

- Bellier I. et Gabas J. J., « La dimension politique et économique des accords de coopération pour le développement de l’Union Européenne », in GEMDEV –EADI, L’Europe et le Sud à l’aube du 21ème siècle Enjeux et renouvellement de la coopération,Paris, Karthala, trilingue ( pages - Fr 79-95, En 201-215, Sp 327-342). 2002

- « Du lointain au proche : Réflexions sur le passage d’un terrain exotique au terrain des institutions politiques » in Ghasarian C. (dir) De l’ethnographie à l’anthropologie réflexive : nouveaux terrains, nouvelles pratiques, nouveaux enjeux, Paris : Armand Colin.

- “Les institutions européennes et la coopération-développement : des pratiques et des textes ” , in Quel espace de coopération entre l’Europe et les pays ACP, Gemdev (sous la direction de J.J Gabas) Paris : Khartala.

VARIA

Communications à des colloques

100 parmi lesquelles depuis 2007
- AAA San Francisco, conférence annuelle Borders and Crossings, - 13-18 Nov 2012 : 1) « Reflexion about the performativity of Indigenous Peoples Rights », in panel Human Rights and Performativity Panel organized by Francine Saillant and Martin Hébert ; 2) « Dialogue between anthropology and political science », Roundtable organized by Chris Shore and Samuel Shapiro

- EASA, conférence bisannuelle Paris 10-13 Juillet 2012 Uncertainty and quiet, organisation panel « Indigenous peoples rights in a global context », avec Charles Menzies.

- 1-3 février 2012, membre du comité d’organisation du Colloque du GEMDEV- UNESCO : La mesure du développement ; présidence un atelier, rapporteur un autre atelier, appel à proposition, évaluation des propositions et des manuscrits

- Paris, 27-30 avril 2011, IEP, « Mouvement autochtone transnational et activisme onusien, vers une redéfinition de la gouvernance indigène », colloque Gouvernance autonome indigène : mythe ou réalité », organisé par Camille Warambourg et Nathalie Nahas, en collaboration avec Amnesty International et Institut des Amériques.

- Paris, 29 juin-1 juillet 2011, Peuples Autochtones, : avancées internationales, gouvernance et questions juridiques », workshop international organisé par SOGIP (ERC 249236) ; 45 participants, 22 invités étrangers (Australie, Amérique du Sud, Afrique).

- Rouen 5-6 juillet 2011 : « Dynamiques locales – globales » ; « synthèse du workshop Peuples Autochtones : avancées internationales, gouvernance et questions juridiques ; in Campus international d’été sur le statut comparé des peuples autochtones, organisé par Stéphane Pessina Dassonville

- Paris, 21-24 septembre 2011, Connaissance : No(s Limit(es) ; Premier Congrès de l’Association Française d’ethnologie et d’Anthropologie, membre du comoité d’organisation, et communication « Echelles de gouvernance »

- Montreal, 16-20 novembre 20011, Congrès de American Anthropological Association, AAA – ; « Indigenous peoples struggles for self-determination as a response to global insecurity » in Panel organisé par David Kideckel, Traces of the safety net : political responses to global capitalist restructuring in cross-cultural perspective ; Contribution to Innovent : about Non hegemonic anthropology »

- Paris, 12 mars 2010, « Globalisation des questions autochtones, droits et subjectivités croisées », in « Anthropologie Politique de la Mondialisation », organisé par RISS (UNESCO) et Université de Chicago.

- Paris, 10-12 juin 2010, « The constitution of a collective subject for international policy making : the case of Indigenous peoples global activism and actorship at the United Nations », workshop international Anthropology of International Organizations, co-organisé par Birgit Muller & Lynn Philips ;

- IHEAL, Paris, 22_25 Juin 2010, « Des mondes Tukano à l’autodétermination des peuples autochtones dans le monde… Retour sur l’engagement du sociologue et de l’anthropologue », colloque international Le multiculturalisme « au concret » organisé par David Dumoulin,

-  CEISAL, juillet 2010, Toulouse, « Alianzas indígenas transnacionales : ¿eficacia estratégica ó defensa del bien común ? »,

- Valparaiso, 26-30 octobre 2010, « Revitalizacion de los pueblos indigenas y cambios en la globalizacion », Les créations identitaires de la mondialisation organisé par Alejandro Bilbao , Marc Abélès et Enric Porqueres i Gené,

- New Delhi, 6-8 décembre 2010, « The role of the Indigenous Peoples Movement in International Organizations”, in colloque « The Politics of Ethnicity on the Margins of the State : Janjatis/adivasis in India and Nepal, organisé par Gérard Toffin, Marine Carrin, Pralay Kanungo (CNRS)

- New Delhi, 9 décembre 2010, Organisation d’une table ronde sur « Adivasi and self determination issues », avec 15 participants, montage d’un partenariat avec réseau de chercheurs indiens sur questions autochtones

- « Voicing concerns, drafting norms : the social life of indigenous reports at the UN », American Association of Anthropologists, Philadelphia, december 2009

- « Racism and anti-gypsy xenophobia. The issue of the rise of far right extremism in Europe », organized by Michal Steward, OSCE-UCL, september 2009

- « Antropologia y los derechos de los pueblos indigenas », Congrès des Américanistes, Mexico, Julio 2009

- “De sujet d’étude à sujet de droit : de la globalisation à la catégorie politique de l’autochtonie”, CASCA, Mai 2009

- « Engaging Anthropology in the Field of Indigenous Peoples Rights : From Local Site Ethnography in Amazonian Society to the UN Indigenous Forum », American Association of Anthropologists, San Francisco, November 2008

« Anthropology in the European Research Arena. Challenges for the discipline.”, in La antropologia en España y en Europa, Los retos de la convergencia europea en la Educación Superior y en la Investigación. Estado de la cuestión en los campos de la Antropología Socio-Cultural y de la Etnología, sept 2008,

- « Vivre mieux ou vivre bien ? le développement vu par les représentants des peuples autochtones à l’ONU », coloque Les mots de Développement, Paris, octobre 2008

- “Indigenous Peoples Linguistic Rights and Practices in Multilingual Europe »
Socio Linguistics Symposium :Micro and Macro connections, Amsterdam, April 2008

- “From “free prior and informed consent” to “consultation” : How Indigenous peoples representatives become experts at (and of) UN agencies", international workshop on the Anthropology of International Organizations, Paris, mars 2008

- “Transnationalisation du politique et réseaux d’organisations autochtones : enjeux et problèmes. », in Deuxièmes Journées de la Socio-Anthropologie, Paris, sept 2007

- Réseaux autochtones et blocs d’Etats : retour sur l’adoption de la Déclaration des Droits des Peuples Autochtones aux Nations Unies”., 30ème anniversaire de la revue Anthropologie et Société., Quebec, novembre 2007

- “the evolutions of the European institutions”, in Promoting European Studies in India, Euro-Asia Center, Jamia Mila University, 2007

Conférences (France, Europe, International)

33 conférences parmi lesquelles depuis 2005

Organisation de 4 conférences internationales SOGIP 2010-2015 :

- International SOGIP conference 2015 : Scales of governance : the United nations, the states and indigenous peoples

- Workshop SOGIP/FDCIP 2014 : "Education, Learning and Indigenous Peoples’ Rights : What knowledge, skills and languages for sustainable livelihoods ?"- Tromsø, Norway, 2-4 April 2014

- Workshop SOGIP 2013 : "Indigenous peoples and their rights to land : land policy and use, conservation, extractive industries", Paris, 18-19-20-21 june 2013

- Workshop SOGIP 2011 : Indigenous peoples : international advances, governance and legal issues, Paris, 28-29-30 June 2011, 1st July 2011

- Montreal, conférence invitée « Echelles de gouvernance et peuples autochtones », Forum international de la recherche et de la mobilisation des connaissances, 5ème Forum du Réseau DIALOG, 22-24 novembre 2012

- Organisation 1 conférence SOGIP avec Devasish Roy, EHESS, « Indigenous Peoples Human Rights in Asia » , 30 octobre 2012

- Organisation 2 conférences SOGIP : avec 1) EHESS - 24 juin 2011 - Pr Jon Altman « Développement alternatif et différence : reconfigurer les relations à l’Etat sur le domaine foncier aborigène » ; 2) EHESS / IHEAL / CERI - Rodolfo Stavenhagen, Rapporteur spécial sur les droits et libertés fondamentales des peuples autochtones : « L’institutionnalisation des droits des peuples autochtones : possibilités et problèmes »,

- Rio de Janeiro, 5th World Urban Forum, 22-26 mars 2010, organisé par UN-Habitat, « Indigenous Peoples and the right to the city », invited, communication avec powerpoint,

- « Le partage du monde », Centre ulturel de Vincennes, avril 2009

- Mondialisation et fragmentation : l’anthropologie aux défis des mondes contemporains, 30ème anniversaire de la revue Anthropologie et Société, Québec, novembre 2007

- Cultpat conférence finale, « The cultural dimensions of European Enlargement », communication sur les résultats de la recherche sur 3 ans, Bruxelles, 8-10 juillet 2006.

- « Le projet de declaration des Droits des Peuples Autochtones, les organisations amérindiennes et les Etats : regard sur une négociation historique », Société des Américanistes, 9 juin 2005.

Tables-rondes

2 organisations 17 participations à des tables rondes parmi lesquelles depuis 2005

- 8 octobre 2012, table ronde « Eautochtonies », organisée en partenariat avec le festival « De la plume à l’écran » et GITPA.

- 1er Juillet 2011 – Table Ronde SOGIP « Efficience du droit dans les stratégies autochtones : la construction d’un imaginaire globalisé », avec Stéphane Pessina Dassonville et Virginie Laurent.

- 23 juin 2006, Table-Ronde du GEMDEV, discussion critique autour du Cahier n°31 « La mesure de la mondialisation », organisation et présentation du volume sous ma direction.

- Table ronde de l’APRAS, « L’anthropologie au CNRS », organisation et modération, 9 mars 2006

- Table ronde ‘Sciences sociales et développement : Le savoir et le politique », n°74 de Courrier de la Planète, 10 mai 2005, organisée par 4D et Courrier de la planète, Couvent des Recollets, conf. Invitée.

- Workshop « Experiencias Indigenas de Gobierno en America Latina », organisé par CSE et CADIS (EHESS) et la Banque Inter-Américaine de Développement (BID), « L’émergence des experts en questions autochtones dans la constellation onusienne », 31 mars 2005, conf. invitée.

- Organisation de la réunion des « Team leaders » du projet CULTPAT (Autriche, Bulgarie, France, Hongrie, Slovaquie, Suisse), 15 personnes, CR des travaux, avancées des propositions, perspectives de publications, Maison Suger, 3-6 février 2005.