Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > LAIOS > Archives > Séminaires du Laios

Séminaire du LAIOS 2012-2013 : Anthropologie Politique : Globalisation, Race, Etat

par Lydie Pavili - publié le

Aujourd’hui, poussée par une irréversible ouverture globale, l’anthropologie politique a été conduite à renouveler son espace de questionnement habituel. Y intégrant des questions et problématiques contemporaines, elle s’interroge en particulier sur les dynamiques mondiales qui induisent de nouveaux rapports à ce que l’on a coutume de subsumer sous le concept d’État, ainsi qu’à des formes de pouvoir émergentes et au recours aux appartenances identitaires exclusives, notamment celles fondées sur la race. On présente souvent la globalisation comme un phénomène plutôt récent, où les prérogatives de l’État-nation sont minimisées face à des flux migratoires de personnes, capitaux et technologies qui contribuent tous à produire de nouveaux régimes de gouvernance. La globalisation provoquerait ainsi un déplacement du politique vers de nouveaux espaces tels que les institutions internationales ou les acteurs globaux privés, induisant une transformation qualitative des formes d’exercice du pouvoir. Loin de contester une certaine réalité empirique, et après avoir consacré les séances de l’an dernier aux lectures que nous pouvons faire de dynamiques globales actuelles à partir de certains auteurs "classiques", Le séminaire du Laboratoire d’anthropologie des institutions et des organisations sociales (LAIOS) s’attachera cette année à ré-évaluer et ré-articuler cette opposition rapide entre « globalisation » et « État ». Il le fera en prenant ancrage dans un point de vue historique et théorique qui s’articule à une interrogation sur la notion de race, y compris dans son rapport à la colonisation et la formation d’anciens empires et État-nations européens. Les autres séances aborderont plus directement la manière dont le politique se recompose à présent autour d’enjeux économiques, sociaux et environnementaux, de crises vécues à différentes échelles, de l’individuel au collectif, du transnational au national et au local, tant dans les lieux de sa visibilité accrue, que dans les marges où se recréent des espaces politiques. Le séminaire se veut ainsi le lieu d’un questionnement neuf dont l’issue n’est rien moins que la définition du monde contemporain qui se (ré-)invente sous nos yeux.
Responsables : Véronique Bénéï, Directrice de recherche au CNRS - IIAC/LAIOS Jean-Bernard Ouédraogo, Directeur de recherche au CNRS - IIAC/LAIOS

Séances

3e jeudi du mois de 15 h à 17 h (salle 11, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 15 novembre 2012 au 20 juin 2013 :

- 15 novembre : Carole Reynaud-Paligot (Centre d’Histoire du XIXe siècle, Paris I-Paris IV & Université de New York à Paris) : Racialisation des identités nationales : Allemagne, France, Grande Bretagne. Discutante : Véronique Bénéï

- 20 décembre : Jean-Michel Servet (Professeur d’études du développement à IHEID Genève) : Les monnaies du lien. Discutante : Birgit Müller

- 17 janvier : Frédéric Keck (Laboratoire d’Anthropologie Sociale, CNRS) : Ethnologie, droit et statistiques dans la famille Lévy-Bruhl. Discutant : à confirmer

- 21 février : François Vatin (Professeur à l’Université de Paris Ouest Nanterre) : L’espérance-monde. Essai sur l’idée de progrès à l’heure de la mondialisation. Discutant : Gérard Collomb

- 21 mars : Riccardo Ciavolella (LAIOS, CNRS) : Le nomade et l’immanence politique. Le romantisme de la pensée critique à l’épreuve d’une anthropologie gramscienne en Afrique de l’Ouest. Discutant à confirmer

- 18 avril : Christelle Taraud (Columbia University of New Yorkin Pqrs) : Etat, races et prostitutions coloniales en Algérie. Discutant : Jean-Bernard Ouedraogo

- 16 mai : Séance spéciale "Les doctorants du LAIOS" :

-Naziha Aboubeker (Doctorante IIAC/LAIOS) : La fabrique d’un usager idéal ? Evaluation morale et contrôle de la "clientèle" : l’exemple des guichets de préfectures. Discutant : Eduardo Rodriguez-Martin.

-Sabrina Melenotte (Doctorante IIAC/LAIOS) : L’après-massacre d’Actéal et le temps des victimes : enjeux catégoriels et concurrence des acteurs à San Pedro Chenalho (Chiapas, Mexique). Discutant : Riccardo Ciavolella

- 20 juin : Keith Hart (University of Pretoria) :The anthropology of unequal society and the struggle for economic democracy.Discutant : Riccardo Ciavolella