Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > LAIOS > Archives > Séminaires du Laios

Séminaire Embryon et parenté

par Lydie Pavili - publié le


Jeudi 10 janvier 2013, de 11 heures à 13 heures, en salle 5 du 105 bd. Raspail.


Dans le cadre du séminaire Embryon et parenté, qui a lieu entre 9 heures et 13 heures tous les deuxième et quatrième jeudis du mois,Véronique Duchesne (CEMAf) présentera l’exposé :" Individuation de l’être in utero : matériaux ethnographiques anyi (Côte d’Ivoire, XXe siècle)"


Les travaux du séminaire porteront cette année sur les rapports entre embryologie, parenté et personne. La prolongation d’une réflexion comparative en cours devrait permettre de situer les débats contemporains autour du statut de l’embryon dans le cadre de l’anthropologie de la parenté. Les comités de bioéthique, laïques et religieux, les milieux cliniques et de laboratoire, les forums juridiques seront ainsi confrontés tant à ce que les usagers des nouvelles techniques de reproduction disent de l’embryon qu’aux enseignements de l’ethnologie en la matière. Les liens entre parenté et personne tout comme ceux entretenus entre l’entité embryonnaire et les discours sur les origines des hommes, entre ontogenèse et phylogenèse, constitueront les fils rouges de nos réflexions. À côté, une attention particulière sera portée au moment de l’individuation de l’être in utero. Face à des discours anthropologiques trop enclins à opposer l’individualisme occidental à l’holisme d’autres cultures, la dimension relationnelle de l’individu contemporain ainsi que la dimension individuelle du corps relationnel de certaines cultures exotiques seront traités systématiquement. Les thèmes du destin personnel et de l’acquisition du caractère de sujet, voire de la responsabilité morale lors des diverses phases embryonnaires, seront scrutés à partir de leur dramatisation dans les rituels funéraires associés, dans diverses cultures, aux fausses couches. Sans négliger l’Europe, nous approfondirons l’étude d’ethnologies portant sur : l’Afrique de l’Ouest, la Mélanésie, l’Australie et l’Inde.

Lors des 13 séances de 4 heures du séminaire, nous consacrerons les premières deux heures de chaque séance à un travail sur différents systèmes embryologiques : Australie, Inde, Afrique de l’Ouest, Mélanésie, traditions scientifiques et théologiques européennes…

Dans les deux heures qui suivront, des intervenants extérieurs présenteront leurs recherches.

En savoir plus sur les prochaines séances