Accueil > LAUM > Séminaires du LAUM > La question palestinienne : quelles comparaisons possibles ?

séminaire 2015-2016

publié le

La question palestinienne : quelles comparaisons possibles ?

En collaboration avec l’Institut d’études de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman (IISMM)

2e et 4e vendredis du mois de 15h à 17h, 96 boulevard Raspail, 75006 Paris, Salle de réunions de l’IISMM (1er étage)

Coordination : Hala Abou Zaki, Véronique Bontemps, Philippe Bourmaud, Nada Nader

La question palestinienne : quelles comparaisons possibles ? 

Après deux ans passés à analyser les sociétés palestiniennes au prisme des frontières, des circulations et des inégalités, le séminaire se propose pour l’année 2015-2016 d’aborder les sociétés palestiniennes ou « mondes palestiniens » dans leur diversité (Palestiniens des territoires occupés, d’Israël ou Palestine de 1948, réfugiés dans divers « pays-hôtes » ainsi que Palestiniens dits « de la diaspora ») sous l’angle du comparatisme.

Nous partons du constat selon lequel le statut d’« exceptionnalité » dans lequel on a généralement enfermé la question palestinienne mène trop souvent à se priver des outils d’analyse utilisés pour étudier d’autres sociétés du Proche-Orient. C’est pourquoi le séminaire se propose cette année d’explorer l’apport heuristique de la comparaison, à l’intérieur du Moyen-Orient mais aussi au-delà. Les interventions aborderont des questions aussi diverses que le statut de réfugiés (comparaisons entre le statut de réfugié du HCR et de l’UNRWA) ; l’incidence des facteurs géopolitiques et des organisations internationales au quotidien ; la vie dans les camps ; les pratiques de circulation forcées ou choisies dans l’ensemble régional ; la construction étatique ; la vie quotidienne dans un contexte coercitif ; l’exil et la vie transnationale ; etc. etc.

A travers ces essais de comparaison avec d’autres sociétés du Moyen-Orient (Libanais, Syriens, mais aussi Kurdes, Afghans...) et des « Suds » (Amérique Latine, Afrique, Pacifique notamment), il s’agira de tenter de renouveler les outils d’analyse utilisés pour étudier les sociétés palestiniennes, en tenant compte des circulations de plus en plus importantes des idées, valeurs et représentations qui irriguent notre monde contemporain.

Calendrier 2015-2016

13 novembre 2015 : séance d’introduction « Etudes palestiniennes et comparatisme : un outil heuristique ? »

27 novembre 2015 : Giulia Scaletaris (docteur en anthropologie, ATER à Lille 2) « La crise de réfugiés afghane. Eléments pour une comparaison entre le cas afghan et le cas palestinien »

11 décembre 2015 : Amanda Dias (docteure en sociologie, chercheure associée IIAC/LAUM) « Comparer un camp palestinien et une favela brésilienne, une réflexion méthodologique »

15 janvier 2016  : Philippe Bourmaud (Historien, MCF Lyon III / IFEA Istanbul) « Comparer, superviser, gouverner. Une analyse de la méthodologie du mandat en Palestine »

22 janvier 2016  : Raed Bader (Assistant Professor, Birzeit University, chaire sécable de l’IISMM) « La Palestine et les "printemps arabes" : activisme transnational des jeunes Palestiniens »

12 février 2016  : Claire Gallien (MCF Université Paul Valéry Montpellier, Département d’études anglophones) « Branchements poétiques dans la littérature palestinienne contemporaine de langue anglaise »

26 février 2016 : Alice Corbet (chargée de recherche CNRS, LAM-Sciences Po Bordeaux) — « Mémoire dans l’exil : construction étatique et identitaire au-delà du territoire perdu (le cas Sahraoui) »

11 mars 2016 : Elisabeth Marteu (docteure en Sciences politiques, enseignante à Sciences Po Paris) « Comparer dans le transnational proche : mise en perspective des mobilisations politiques des Palestiniens d’Israël et des Territoire occupés »

25 mars 2016  : Marie Kortam (chercheure associée a l’ifpo et Visiting Fellow in The Hertie School of Governance/Berlin) « Violences du pouvoir dans les espaces urbains marginalisés : une comparaison entre banlieues en France et camps de réfugiés palestiniens au Liban »

8 avril 2016 : Damien Simonneau (docteur en Sciences politiques, Centre Emile Durkheim - Sciences Po Bordeaux et ATER à l’université Paris 13) « "Il nous faut une barrière !" Sociologie politique des mobilisations pro-barrière en Israël et en Arizona »

13 mai 2016 : Sabah Haider (doctorante IIAC/LAU) - « Non-Arabs as Fedayeen : Navigating a schism between official and unofficial historical narratives »

27 mai 2016  : Aude Signoles (MCF Sciences-Po Aix-en-Provence) « La Palestine : un cas archétypal pour les sciences sociales ? »

10 juin 2016 : Serdar Ay (doctorant en histoire et civilisation, EHESS-PARIS) - « Poétique et politique : la poésie de Rênas Jiyan et Mahmoud Darwich »