Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > TRAM > Membres > Membres associés

Kapp Sébastien

publié le

Contact :

sebastien.kapp[at]yahoo.fr

Direction de thèse : C. Neveu en co-tutelle avec N. Zaccaï-Reyners (ULB)

Année d’inscription : 2006

Thèse soutenue le 14 novembre 2013

Titre de la thèse : L’immersion fictionnelle collaborative. Une étude de la posture d’engagement dans les jeux de rôles grandeur nature

Le jury était composé de :
Nicolas AURAY (maître de conférences, ENST)
Howard S. BECKER (professeur émérite, Université de Washington)
Olivier CAÏRA (maître de conférences, IUT d’Evry)
Jean-Louis GENARD (professeur ordinaire, Université libre de Bruxelles)
Cyril LEMIEUX (directeur d’études, EHESS)
Catherine NEVEU (directrice de recherche, CNRS)
Thierry WENDLING (chargé de recherche, CNRS)
Nathalie ZACCAÏ-REYNERS (chercheure qualifiée, FNRS)

Résumé :

Qu’implique concrètement le fait de s’engager dans une fiction ? La question que pose cette thèse est celle des efforts, des activités ou des « travaux » que doit effectuer le joueur de jeux de rôles grandeur nature quand il veut s’immerger dans un univers fictionnel. Cette activité ludique demande l’adoption d’une posture d’engagement dont le trait principal est qu’elle fonctionne sur un mode collaboratif. Sollicitant les cadres théoriques d’Howard Becker (approche par mondes et division du travail créatif), de Jean-Marie Schaeffer (dispositifs d’immersion fictionnelle), de Laurent Thévenot et de Nicolas Auray (régimes d’engagement), j’examine trois de ces efforts, essentiellement grâce à une ethnographie poussée. Le premier effort consiste à accéder à l’univers en créant un personnage actif et autonome ; le second revient à interagir au sein du monde fictionnel dans un double mouvement qui consiste à repousser ses cadres tout en les renforçant ; le troisième implique d’imaginer des modes d’organisation pour donner un cadre à l’action.

Mots-clés : jeu de rôles grandeur nature ; engagement ; immersion fictionnelle ; sociologie compréhensive ; ethnographie

Cursus :

- 2005 : DEA d’anthropologie sociale et ethnologie, EHESS

- 2004 : maîtrise d’ethnologie, Paris V

- 2003 : licences d’ethnologie et de sociologie, Paris V

Activités d’enseignement :

2012 : chargé de cours, Université de Marne-la-Vallée

Activités scientifiques :

- Représentant des étudiants au Conseil de l’Ecole Doctorale de l’EHESS

- Co-organisateur des journées doctorales du IIAC-EHESS Terra (in)cognita. Terrains en anthropologie du contemporain, décembre 2011.

- Depuis 2008 : Organisateur du séminaire doctoral « Les aspects concrets de la thèse », bimensuel, EHESS, http://www.ehess.fr/fr/enseignement...

- Animateur du carnet de recherche « Aspects Concrets de la Thèse » http://act.hypotheses.org

- Depuis 2009 : Représentant élu des étudiants au Conseil Scientifique de l’EHESS (collège n°7)

- Membre du comité de lecture de la revue Emulations

- 2009. Animateur du GTIFI (Groupe de travail sur les initiatives de formation et d’insertion professionnelle, EHESS).

Publications :

2012

- Compte-rendu d’ouvrage. BORTOLOTTO Chiara, 2011. "Le patrimoine culturel immatériel. Enjeux d’une nouvelle catégorie". Ethnographiques, n°24, juillet 2012, http://www.ethnographiques.org/

- "Socialisation à l’écriture et formation des doctorants : l’université nous apprend-elle à écrire une thèse ?", Scripta, n° 30, octobre 2012.

- "Sciences sociales et jeux vidéo. Quelles avancées pour la théorie du jeu ? Recension de l’ouvrage Les jeux vidéo comme objet de recherche (Rufat et Ter Minassian, 2011)", Espaces-Temps.

2011

- "Jeux de rôles pour enfants. Une nouvelle forme de fiction ludique", Strenae, n°2, http://strenae.revues.org/

- Écrire une thèse en sciences sociales : approches, positionnements, outils, en collaboration avec M. Hunsmann, Paris, éditions de l’EHESS (à paraitre en 2013).

Communications :

2012

- « Le personnage dans le jeu de rôles grandeur nature », communication au Séminaire de recherche du CRAL (EHESS), février.

- "Ecriture ludique, écriture sociologique : Les backgrounds du jeu de rôle grandeur nature", Université de printemps du Rédoc, Hammamet, Tunisie, mars.

- "Un petit peuple magique qui nous ressemble étrangement. Une approche sociologique des Schtroumpfs", Séminaire doctoral d’épistémologie, Université libre de Bruxelles, novembre.

2011

- « Que signifie créer du jeu dans le jeu de rôles grandeur nature ? », communication au Séminaire du LAMC (Laboratoire d’anthropologie des mondes contemporains), Université libre de Bruxelles, mars.

- « Un jeu de rôles grandeur nature dans la ville, le cas de la Camarilla bruxelloise », communication au Colloque Fictions, immersions et univers virtuel, Université Paris I, avril.

- "L’objet et le savoir dans le jeu de rôles grandeur nature", intervention au Séminaire d’anthropologie du jeu de Thierry Wendling, Musée du Quai Branly, mars.

- "Jouer avec ses connaissances pour créer plus de jeu : catégories de la pensée dans le jeu de rôles grandeur nature", communication au Premier Congrès de l’Association Française d’Ethnologie et d’Anthropologie (AFEA), septembre.

2010

- "Une institution réelle dans un monde imaginaire : la faction dans le jeu de rôles grandeur nature AVATAR", communication à la Journée doctorale du IIAC, EHESS, juin.

2008 (issues du DEA) :

- "Local production systems and conservation policies : An impossible dialogue ?", communication au Colloque de l’IUFRO, juin.

- "La durabilité comparée : un modèle d’analyse heuristique", communication à la Journée de la formation doctorale Territoire Société Développement, EHESS, juin.

- "Recreating rural tradition in Central Africa", communication au Colloque du département d’anthropologie de l’Université de Pilsen (Rép. Tchèque), avril.

- "La notion de durabilité en Australie Aborigène", communication au Colloque de l’ICOTEM (Univ. de Poitiers), février ) ; communication publiée dans les actes du colloque Systèmes de production et durabilité dans les pays du Sud, Ed. Karthala, Paris.

2007

- "Economie traditionnelle et changement social chez les Aborigènes d’Australie", communication aux Doctoriales du GRD-CNRS Economie et sociologie, novembre.

- "Vers un nouveau paradigme des relations hommes nature", communication à la Journée doctorale du laboratoire Population Environnement Développement, Marseille, juin.

- "Les ‘commons’ : accès libre et modes d’appropriation", communication à la Journée d’étude de la formation Recherches comparatives sur le développement, EHESS, juin.

Expérience professionnelle :

- Chef de projet ProDoc www.pro-doc.org. Promotion de l’insertion professionnelle des docteurs ; Union Européenne (Fonds de Développement Régional), Université libre de Bruxelles, Département Recherche, 2009-2010, Bruxelles.

- Consultant chef de projet international chez INergie (management, innovation et opinion interne) 2009, Paris.

Divers :

- Présentation du séminaire « Les aspects concrets de la thèse » à diverses occasions (notamment journée d’accueil des étudiants de l’EHESS ; journée d’accueil du CRAL-EHESS)

- Organisateur du premier forum franco-belge de l’emploi des docteurs DocEmploi http://www.docemploi.org/