Accueil > TRAM > Membres > Les doctorants

Chevalier Clara

par Lydie Pavili - publié le

Courriel : clarachevalier chez msn.com

Direction de thèse : Sophie Wahnich et Dominique Godineau

Année d’inscription en doctorat : octobre 2011

Statut en termes de bourse : Contrat doctoral (EHESS)

Thèmes :

La répression des mouvements populaires à Paris au XVIIIe siècle. Une analyse des archives judiciaires du point de vue du genre

Mots-clés : Genre, mouvements populaires, répression

Cursus :

2010 : Master en histoire, EHESS. « Interroger l’émeute de 1775 à Paris du point de vue du genre. Une analyse des archives de la répression » (dir. Arlette Farge)

Publications :

- « La revuelta fabricada por la represión. Construcción y transmisión de representaciones judiciales sobre movimientos populares (París, siglo XVIII) », Historia y Justicia, n° 1, dossier « Fictions, archives et récits judiciaires », trad. M. E. Albornoz Vásquez & A. Argouse, octobre 2013

- « Ann Laura Stoler, Along the Archival Grain. Epistemic Anxieties and Colonial Common Sense, Princeton, Princeton University Press, 2009, 314 p. », Nuevo Mundo Mundos Nuevos, Reseñas y ensayos historiográficos, avril 2013

- « Des émeutières passées sous silence ? L’invisibilisation de la violence des femmes au prisme du genre (Paris, 1775) », in C. Cardi, G. Pruvost (dir.), Penser la violence des femmes, Paris, La Découverte, 2012

Communications :

- « L’archive comme archive sensible. Un mode de lecture de la mise en ordre des émotions dans les archives judiciaires de la répression de mouvements populaires », communication au colloque L’archive sensible : mémoires intimes et historiographie des dictatures et du colonialisme dans les espaces (ex)impériaux des mondes ibériques contemporains, Université Paris-Sorbonne, 18-19 décembre 2013

- « La violence de la foule comme construction politique. Une analyse de la répression de deux émeutes parisiennes au XVIIIe siècle », communication au colloque Foules en effet(s), Université Paris VII, 4-5 octobre 2013

- « L’émeute fabriquée par la répression. Construction et transmission des représentations de la justice sur les mouvements populaires (Paris, XVIIIe siècle) », communication au symposium Justices et représentations : acteurs, pratiques, registres, Congreso internacional Ciencias, tecnologías y culturas, Université de Santiago du Chili, 8-10 janvier 2013

- « Des émeutières passées sous silence ? L’invisibilisation de la violence des femmes au prisme du genre », communication au colloque Penser la violence des femmes, Université Paris VII, 17-18 juin 2010

Enseignements :

- 2013 : Enseignement « Histoire de l’immigration en France, XIXe-XXe siècles », IUT de Bobigny (Paris XIII)