Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > TRAM > À noter

17 juin - JE "Réinvention permanente. L’anthropologie politique et les défis du XXIe siècle"

publié le

AXE POLITIQUE DE L’IIAC - Marc Abélès, Lynda Dematteo

Journées d’étude « 40e anniversaire de l’EHESS »

le 17 juin 2015, 14h-17h30, Salle 015 RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris

RÉINVENTIONS PERMANENTES (2)

L’anthropologie politique et les défis du XXIe siècle

L’anthropologie politique est sans doute l’une des disciplines des sciences sociales qui a connu les redéfinitions épistémologiques les plus radicales depuis 40 ans. L’anniversaire de l’EHESS sera l’occasion de revenir sur les travaux qui s’inscrivent dans cet effort de réinvention disciplinaire. La globalisation place aujourd’hui les anthropologues du politique devant de nouveau défis. Pourquoi doivent-ils se saisir de nouveaux objets, explorer de nouvelles stratégies ethnographiques et inventer de nouveaux agencements ? Quel rôle les anthropologues de l’EHESS auront-ils joué dans cette vaste entreprise de repositionnement scientifique ? Dans quelle mesure les échanges avec les collègues des autres continents ont-ils nourri la réflexion critique ? De quelles manières le dialogue interdisciplinaire a-t-il contribué à ce vaste travail de redéfinition disciplinaire ? Comment les anthropologues du politique, en prise avec leur temps et ses incertitudes, s’efforcent-ils de réinventer leur travail de chercheur et l’anthropologie elle-même ? Comment se frayent-ils des voies de traverses pour mieux saisir le politique dans ses manifestations les plus contemporaines ?

Session conclusive : RÉIMAGINER / INTERVENIR

Quels seront les grands enjeux du XXIe siècle ? Comment les hommes du futur réimagineront-ils la vie ? Quel rôle les anthropologues seront-ils amenés à jouer dans ce vaste chantier de redéfinition du réel ? Comment pourront-ils intervenir en déplaçant le cadre des représentations ethnographiques définies par les pères fondateurs de la discipline ? Divers supports de représentations ethnographiques et différents dispositifs d’intervention artistique seront envisagés.

Nancy Chen (University of California Santa Cruz), Reinventing the Good Life : Paradoxical Thinking in Contemporary Times

Eric Wittersheim (IRIS), Plus de son, plus d’image : l’anthropologie politique, du terrain au texte

Caterina Pasqualino (IIAC LAIOS), Performance, interaction et expérimentation visuelle

Patricia Falguières (CESPRA), Artiste / anthropologue : Retour à l’envoyeur

Michel Agier (IIAC LAU), Repenser les frontières, aujourd’hui, demain. Les enjeux d’une anthropologie publique