Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > L’ Iiac > Archives ouvertes IIAC

Archives ouvertes du IIAC

par Eliane Daphy - publié le

Les archives ouvertes du IIAC rassemblent les publications déposées sur les différentes archives de Hal en libre accès (AL-HAL) par les membres de l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain (UMR8177 CNRS/EHESS), ainsi que les archives scientifiques en libre accès des laboratoires fusionnés dans l’UMR.
Sous la direction de Jean-François Gossiaux, directeur du IIAC (01-01-2006/31-12-2009), la mise en œuvre du chantier a été réalisée par Eliane Daphy (ingénieure d’études Cnrs 2e classe, affectée à l’équipe centrale du IIAC depuis le 1er octobre 2006).


http://hal.archives-ouvertes.fr/AO-IIAC

- Objectifs

L’archive ouverte du IIAC, qui réunit des textes en intégral et accès libre sur Hal (AL-HAL), est une bibliothèque numérique diffusant les publications récentes des chercheurs de l’UMR, ainsi que les archives scientifiques des membres et des laboratoires. Composante du programme scientifique du IIAC CNRS/EHESS, elle s’inscrit dans l’esprit de « l’Open Archives Initiative » (Déclaration de Berlin 2003), à savoir la diffusion électronique à l’échelle mondiale de la littérature scientifique avec accès complètement gratuit et sans restriction pour tous : scientifiques, enseignants, doctorants, étudiants et aussi grand public des internautes, susceptible d’être intéressé par ces publications. Elle répond à l’incitation à déposer en archives ouvertes émise par la direction scientifique du département SHS du CNRS en juin 2005 (cf. pdf de la lettre de la direction du département SHS du CNRS), suivie en juin 2006 de celle émise par la direction générale du Cnrs (cf. pdf de la lettre de la direction générale du Cnrs).


- Mise en œuvre du chantier et programmation


Pour répondre aux souhaits de valorisation des équipes et résoudre les problèmes déontologiques concernant l’exactitude historique (datation et affiliation aux laboratoires) soulevés par les chercheurs, une programmation en sous-collections a été élaborée en accord avec le directeur du IIAC, en collaboration avec les ingénieurs du Centre pour la communication scientifique directe (CCSD UPS2275 CNRS).
La collection AO-IIAC regroupe désormais les sous-collections des équipes du IIAC, intégrant :

  • les dépôts des membres et des membres associés (UMR et équipes) ;
  • les dépôts affiliés aux ex-laboratoires (UMR et UPR) ayant fusionné dans l’UMR8177 ;
  • les dépôts des collections thématiques des ex-laboratoires : journées d’études, colloques, ouvrages collectifs sous la responsabilité scientifique des membres.

- Contenu

L’archive ouverte est alimentée d’une part par les dépôts en auto-archivage des membres du laboratoire contributeurs (« true self-archiving »), et d’autre part, pour les archives scientifiques, par les contributions de la responsable des archives ouvertes.
Un des points forts de cette archive ouverte est de proposer parmi les ouvrages des pdf d’ouvrages épuisés (maquette propriétaire éditeur) dont le dépôt en archives ouvertes a été autorisé par les éditeurs. En particulier, la collection propose plusieurs ouvrages épuisés des éditions Cnrs (cf. collection Hal des épuisés Cnrs Editions), valorisant ainsi l’autorisation globale de dépôt sur Hal donnée par le PDG des éditions CNRS (17 février 2007) pour tous les épuisés de ses éditions (cf. pdf de l’autorisation des éditions CNRS ; information sur le site de l’INSHS-CNRS et pdf du communiqué de presse du 25 avril 2007).
L’opération de rétro-publication des archives scientifiques a été financée 100% sur fonds propres de l’UMR (deux opérations de numérisation en 2007 et 2009), à l’exception des archives scientifiques du Laboratoire d’anthropologie urbaine CNRS UPR34 (dont les membres ont rejoint le IIAC au 01/01/2010).
Le conseil scientifique du TGE-Adonis (Très grand équipement CNRS-SHS) n’a pas sélectionné en 2007 l’appel d’offres du IIAC (voir le pdf), mais il subventionne plusieurs projets des équipes IIAC, dont l’opération ETHNUM (numérisation des rapports de la Mission du Patrimoine) menée en collaboration par le LAHIC-IIAC et le ministère de la Culture, qui viendront à terme enrichir les archives ouvertes du IIAC.

Post-scriptum :