Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > L’ Iiac > Archives > Séminaires > Séminaires 2011 - 2012 > 2010 - 2011

Séminaire de formation à la recherche en Afrique (SéFRA)

Emmanuel Grégoire, directeur de recherche à l’IRD (TH), Benoit Hazard, chargé de recherche au CNRS, Jean-Claude Penrad, maître de conférences à l’EHESS

par Maryse Cournollet - publié le


Mardi de 13 h à 15 h (salle 1 - 105 bd Raspail - Paris 6e), du 15 février 2011 au 31 mai 2011.


Cet enseignement pluridisciplinaire de formation à la recherche par la recherche est destiné aux étudiants de master et de doctorat. S’appuyant sur des recherches récentes ou en cours, le séminaire montre comment se constituent les objets et les savoirs des chercheurs travaillant sur l’Afrique tout en étant attentif à l’évolution des méthodes et des pratiques de terrain. Pour rendre compte de la diversité des disciplines et des problématiques des « études africaines », l’enseignement s’appuie sur les travaux d’enseignants-chercheurs de l’EHESS, de chercheurs invités de l’EHESS et d’autres personnalités extérieures provenant de diverses institutions. Au-delà d’un enseignement généraliste, plusieurs séances seront consacrées aux constructions des territoires africains dans le contexte de la globalisation des capitaux et des marchandises. Ces séances permettront d’interroger d’une part, le rôle et l’influence des « jeux d’échelles » dans les savoirs produits et, d’autre part, la manière dont les concepts et notions produits par les « études africaines » s’actualisent dans certaines reconfigurations des sociétés et des territoires. Au fil des séances, nous ouvrirons des temps d’exposés et de dialogue avec les participants dont l’implication active est souhaitée. Ce séminaire pourra aboutir à la mise en œuvre d’un stage de terrain collectif.

Séance du 22 février 2011
Benoît Hazard, Anthropologue, Chargé de recherche au CNRS IIAC-équipe du Centre Edgar Morin (CNRS-EHESS)
La culture matérielle des diasporas comme matière culturelle des terroirs du Burkina Faso

Résumé


À partir d’une enquête menée sur le thème des diasporas dans la reconfiguration des ruralités du Burkina Faso, on se propose de réévaluer les débats historiographiques autour de la place des migrations dans la construction des terroirs depuis le début des années 1960. Plutôt que d’envisager la migration comme un épiphénomène de l’organisation des terroirs, je propose de réévaluer ce champ à partir d’un questionnement sur le rôle d’une diaspora burkinabé installée en Italie dans la reconfiguration des espaces ruraux du Burkina Faso. Ce questionnement mobilise mes recherches portant sur l’historicité de la mobilité dans ces « terroirs » et ouvre une voie pour approcher les ressorts des mutations contemporaines des territoires ruraux de la province du Boulgou (centre-est du Burkina Faso). Partant de l’étude des recompositions d’un espace rural observé dans la ville émergente de Beguedo, je reviens sur les résultats d’une enquête récente au cours de laquelle l’emprunt des « méthodes terroirs » a permis de mieux apprécier la manière dont les diasporas agissent sur les ruralités.

Abstract


Respacing Ruralities. The Burkinabe Diaspora in Italy in the Reconfiguration of Rural territories : The Example of Beguedo. — From a survey on the topic of diasporas in the transformation process of rural areas of Burkina Faso, this paper reassesses the historiographical debate about the migration in the construction of land whose Cahiers d’Études africaines became the echo in the early sixties. Rather than looking at migration as an epiphenomenon of local societies, I propose to question the role of Burkina diasporas moved to Italy in the reconfiguration of rural areas of Burkina Faso. I mobilize my research on the history of “terroir on the move”. It opens a way closer to the springs of contemporary changes in rural areas in the province of Boulgou (central eastern Burkina Faso). From the study of the emerging city of Beguedo, I examine a recent survey in which the “terroir methods” have been mobilized to understand how diasporas act on ruralities.


Séance du 8 mars 2011
Benoît Hazard (chargé de recherche CNRS, IIAC)
Patrimoine de la biodiversité et gouvernance d’un territoire dans un contexte de changements environnementaux : Marsabit (Nord Kenya)

Séance du 15 mars 2011
Julien Brachet (chargé de recherche IRD, D&S)
Terrain(s) et méthodologie d’étude des migrations au Sahara

Séance du 22 mars 2011
Roman Loiemeier (Institut für Ethnologie, Université de Goettingen)
The Politics of Islamic Education in 20th Century Zanzibar

Séance du 29 mars 2011
Marie-France Lange (Directrice de recherche IRD, CEPED)
L’Education en Afrique subsaharienne

Séance du 26 avril 2011
Exposés étudiants  : A. Cuomo ; A. Barry ; J. Nait Kali

Séance du 3 mai 2011
Anna Pondopoulo (INALCO)
Les Afriques soviétiques : comment écrire l’histoire de la construction des savoirs et des pratiques

Séance du 10 mai 2011
(postdoc au Doceaf)
De l’esclavage au nationalisme. Histoire du Soudan colonial et questions méthodologiques

Séance du 17 mai 2011
Véronique Lassaily-Jacob (Université de Poitiers)
Les réfugiés environnementaux

Séance du 24 mai 2011
Exposés étudiants : C. Gordon ; V.M. Aruffo ; S. Tavernier


Mots-clés/Keywords  : Burkina Faso, Italie, Gilles Sautter, migration, ruralités, terroir/Burkina Faso, Italy, Gilles Sautter, migration, rural areas, terroir.


Référence bibliographique  :
Hazard Benoit (2010) « Réinventer les ruralités. La diaspora burkinabé en Italie dans la reconfiguration des territoires ruraux : l’exemple de Beguedo », in Cahiers d’études africaines, L (2-3-4), 198-199-200, pp.507-528.

Intitulé général  : Formation pluridisciplinaire

Renseignements : Jean-Claude Penrad, tél. : 01 53 63 56 60 (Centre d’études africaines) ; Emmanuel Grégoire, courriel : Emmanuel.Gregoire(at)bondy.ird.fr ; Benoit Hazard, tél. : 01 40 82 75 35 ou bhazard(at)ehess.fr

Direction de travaux d’étudiants  : sur rendez-vous, diplôme de l’EHESS.

Réception : sur rendez-vous pris auprès des enseignants.

Niveau requis  : inscription dans le master de l’EHESS.

Site web : http://ceaf.ehess.fr

Adresse(s) électronique(s) de contact : Penrad(at)ehess.fr, Emmanuel.Gregoire(at)bondy.ird.fr, bhazard(at)ehess.fr