Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > L’ Iiac > Archives > Séminaires > Séminaires 2012 - 2013

Objets et pratiques esthétiques

Catherine Choron-Baix, directrice de recherche au CNRS (TH), Patrizia Ciambelli, conservatrice à l’IDEA, ex musée ATP de Rome, Annie Paradis, ingénieur d’étude à l’Université Toulouse-II, Claudine Vassas, directrice de recherche au CNRS (TH)

par Maryse Cournollet - publié le

Un mardi par mois de 14 h à 16 h 30 (EHESS-Toulouse, Maison de la recherche de l’UTM, salle B431, allées Antonio-Machado 31000 Toulouse), du 6 novembre 2012 au 7 mai 2013


Le séminaire s’attache à questionner les possibilités d’une approche anthropologique de l’art et des artistes – musique, danse, théâtre, métiers d’art – et à penser la dimension esthétique d’objets et de pratiques associés à des techniques et à des rituels – chants, tissage, cuisine, parure – aujourd’hui saisis dans la dynamique des mouvements contemporains qui affectent les individus (migrations, tourisme, circulations, métissages) et leurs productions (commercialisation, muséalisation, patrimonialisation, etc.).
L’accent est mis sur les spécificités d’une problématique et d’une écriture ethnologique faisant dialoguer le texte et l’image d’autant que ce rapport constitue aussi un enjeu pour des disciplines voisines telles la sociologie, l’esthétique, l’histoire de l’art. Toutes ces questions seront abordées à partir de terrains fort différents en termes de temps, d’espaces et d’objets.

Séance du 9 avril

Intervenantes : A. Grand-Clément (PLH-ERASME) et M. Mulliez-Tramond (Chercheur associée au Laboratoire ArScAn)
"Retrouver les couleurs de l’Antiquité : entre histoire, archéologie, anthropologie et pratiques artistiques"


Les travaux de Michel Pastoureau consacrés à la société médiévale ont montré que les couleurs constituent un objet d’histoire à part entière. Depuis une dizaine d’années, les Antiquisants tentent à leur tour de retrouver la culture chromatique des Grecs et des Romains, en croisant les témoignages archéologiques et littéraires. Ils s’efforcent ainsi de faire parler les textes et les objets, afin de comprendre les systèmes de représentation et d’appréciation des sociétés anciennes. Mais les aléas de la conservation et l’éloignement dans le temps constituent à l’évidence un obstacle. Une façon de le surmonter consiste à s’ouvrir aux recherches menées par les anthropologues et ethnologues, d’un côté, et à recourir à l’expérimentation, en manipulant les matières colorées, de l’autre.
Lors de cette séance à deux voix, Adeline Grand-Clément présentera la méthode qu’elle a employée pour reconstituer le « paysage sensible » des Grecs de l’époque archaïque, et Maud Mulliez-Tramond fera partager son expérience d’historienne de l’art, de peintre et de restauratrice d’œuvre d’art, en évoquant son travail de doctorat et sa récente participation au montage de l’exposition "Le Trésor des Marseillais" (actuellement au Musée de la Vieille Charité).

Mots-clés : Anthropologie, Arts, Comparatisme, Culture, Danse, Esthétique, Image, Littérature, Musique, Sociologie, Théâtre, Visuel,

Aires culturelles : Contemporain (anthropologie du, monde), Europe, Méditerranéens (mondes),

Intitulés généraux  :

Centre : IIAC - LAU

Site web : http://www.ethno-info.com/

Site web  : http://w3.lisst.univ-tlse2.fr/

Adresse(s) électronique(s) de contact  : claudine.vassas(at)club-internet.fr