Accueil > L’ Iiac > Vie doctorale > Institutions

Se financer

par Noémie Merleau-Ponty - publié le


Financer une thèse peut prendre de multiples formes, d’un apport régulier de fonds à des soutiens ponctuels pour un séjour sur le terrain ou une participation à un colloque.

Se renseigner sur les différentes possibilités institutionnelles de financement et candidater là où son projet de recherche le permet, est une garantie de réaliser son enquête, et son doctorat, dans de bonnes conditions.


- Le site web de l’EHESS réunit de nombreuses informations utiles sur le sujet (voir aussi les annonces). Il est à consulter en priorité. Le livret "Étudier à l’EHESS" est également une ressource précieuse.

- Il existe ensuite différents portails d’informations, qui peuvent être thématiques (comme le réseau "Santé et Société"), propres à une aire géographique (par exemple les aides au terrain et les bourses de fin de thèse du PRES héSam, pour les travaux menés sur l’Asie), ou encore dédiés à une discipline en particulier (comme le Fonds Louis Dumont à destination de chercheurs débutants en anthropologie sociale basés en France).


A noter :

Etre inscrit sur des listes de diffusion permet de recevoir des informations en continu sur la publication d’offres de financements de tout type.


- Des financements ponctuels peuvent également être obtenus auprès de l’IIAC, dans les limites d’un budget révisé chaque année.

Les documents à fournir sont :

  • une copie de la carte d’étudiant
  • une lettre d’invitation et/ou le programme du colloque
  • un budget prévisionnel

Les demandes sont à adresser à : iiac chez ehess.fr (en copie : nadine.boillon chez culture.gouv.fr).