Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > L’ Iiac > Productions scientifiques > Parutions

Histoire d’un trésor perdu. Transmettre la Révolution française.

par Boillon - publié le

Sophie Wahnich (dir.), Histoire d’un trésor perdu. Transmettre la Révolution française. Les Prairies ordinaires, 2013.

Avec des contributions de : Jolène Bureau, Marc Deleplace, Jean-Numa Ducange, Emmanuel Fureix, Anna Karla, Olivier Le Trocquer, Guillaume Mazeau, Nathalie Richard, Sophie Wahnich.

La Révolution française a été taraudée par une question : comment transmettre l’événement inouï aux générations qui ne l’auront pas vécu ? Les révolutionnaires ont alors cherché à inventer des institutions civiles qui permettraient d’entretenir le souvenir, mais surtout une tenue, une manière révolutionnaires d’être au monde. Cette question, ces institutions, les lieux et les pratiques qu’elles ont fait surgir, sont autant de laboratoires sociaux sensibles pour comprendre comment l’événement depuis 1789 a été régulièrement réinvesti mais aussi dénié, renié, travesti, désinvesti, au point de devenir une sorte de « trésor perdu » pour des héritiers sans testament.

La Restauration, les années 1830-1848, le Second Empire, la Commune de Paris, la Troisième République, le début du XXe siècle socialiste, les années sombres, ont métabolisé cette séquence brève dans de grandes discontinuités. Et les affrontements mortifères ont perduré de la Seconde Guerre mondiale à aujourd’hui. Loin d’une signalétique ambiguë faite de bonnets phrygiens, de bastilles à prendre et autres constituantes, ce livre invite à ne rien imiter mais aussi à ne rien négliger d’une histoire qui n’a pas été seulement libérale, d’une transmission qui n’a pas été seulement historiographique. Il invite, plus simplement, à retrouver la Révolution comme référence émancipatrice.