Accueil > Centre Edgar-Morin > Membres du Centre Edgar-Morin > Membres associés

Banywesize, Emmanuel

publié le

Emmanuel M. Banywesize

Emmanuel BANYWESIZE MUKAMBILWA

31, avenue Manika, Hewa-Bora, Ville de Lubumbashi, Katanga, République démocratique du Congo

mariebanywesize chez yahoo.fr

243 (0) 81 371 50 54

Université de Lubumbashi

Faculté des Lettres et Sciences humaines

République démocratique du Congo, Katanga, Ville de Lubumbashi, Route Kassapa, Bâtiment Administratif

Centre Edgar Morin (IIAC-EHESS-CNRS)

22, rue d’Athènes,

75009, Paris, France

 33 (0) 1 40 82 75 25

Section : Transdisciplinarité et Complexité

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE 

•2007 : Professeur à l’Université de Lubumbashi (Ph. D.) ;

Matricule : 7. 898. 264 P

•2007 : Chercheur associé au Centre Edgar Morin (IIAC- EHESS-CNRS) en France.

•Depuis 2012 : Directeur général de l’École supérieure de la gouvernance économique et politique de Lubumbashi (ÉcoPo). Grande école appartenant à l’Ordre des Salésiens de Don Bosco pour la Province de l’Afrique centrale.

• Depuis 2013 : Secrétaire de la Conférence des Chefs d’Établissements de l’Enseignement supérieur et universitaire au Katanga

ÉTUDES UNIVERSITAIRES ET SECONDAIRES

 

• 2006 : Doctorat en régime de cotutelle Sciences sociales/Philosophie. Obtention de Doctorat en Sciences sociales avec la mention : La Plus Grande Distinction avec les Félicitations. Faculté des Sciences humaines et sociales de l’Université Paris 5 Descartes (Sorbonne). Laboratoire d’accueil : Centre d’études sur l’actuel et le quotidien (CEAQ). Thèse : Le Complexe. Contribution à l’avènement de l’Organisaction chez Edgar Morin. 

• 2004  : Diplôme d’Études Approfondies (DEA) en Philosophie obtenue avec la mention : Grande Distinction. Faculté des Lettres et Sciences humaines de l’Université de Lubumbashi. Mémoire : Critique de la science classique dans « La Méthode » d’Edgar Morin. Mention.

• 1997  : Licence en philosophie, orientation « Épistémologie » (Bac + 5) (Mention : Distinction). Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Lubumbashi. Mémoire : L’Épistémologie systémique d’Edgar Morin. Contribution à l’histoire critique des sciences.

• 1994  : Graduat en philosophie (Bac + 3) (Mention : Distinction). Faculté des Lettres et Sciences humaines de l’Université de Lubumbashi. Mémoire : La ruine de la métaphysique précritique chez Emmanuel Kant.

• 1990-1991  : Études de français et linguistique africaine à l’Institut supérieur pédagogique de Bukavu.

• 1990  : Diplôme d’État (Baccalauréat) en Pédagogie générale à l’Institut Mulwa de Bukavu avec 63 %.

LANGUES PARLÉES

- Français (Excellent)

- Swahili (Excellent)

- Lingala (moyen)

- Anglais (Assez bien).

EXPÉRIENCE ADMINISTRATIVE 

• 2014 : Secrétaire Général du Centre d’études transdisciplinaires stratégiques (CETRAS), Université de Lubumbashi. Assurer le fonctionnement du centre, en préparant les documents administratifs, les projets de recherche, les colloques, les journées scientifiques, les comptes rendus des réunions, etc.

• Depuis 2013 : Secrétaire de la Conférence des Chefs d’établissements de l’Enseignement supérieur et universitaire au Katanga

• Depuis 2012 : Directeur général de l’Ecole supérieure de la gouvernance économique et politique, EcoPo (œuvre des Salésiens de Don Bosco)

• 2011 : Secrétaire général académique de l’École supérieure de gouvernance économique et politique (ÉcoPo-Lubumbashi). Coordonner la gestion des enseignements, suivre l’évaluation des étudiants, etc.

2006-2007  : Assistant du Recteur de l’Université de Lubumbashi près le Chargé de la mission universitaire à la Francophonie.

2005- 2009  : Secrétaire du Département de philosophie en charge de l’Enseignement.

2004-2005  : Secrétaire du Département de philosophie en charge de la Recherche.

• 1998-2000  : Assistant du Secrétaire général académique de l’Université de Lubumbashi.

• 2002 : Secrétaire général de la Cellule littéraire de Lubumbashi.

1965-1996 : Ancien Président de « Synthèses », Club de réflexion des étudiants de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Lubumbashi (1995- 1996).

STAGES ET FORMATIONS SCIENTIFIQUES 

• 2011-2012  : Boursier du Gouvernement français pour préparer une Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) à l’Université Paris 5 Descartes-Sorbonne.

• 2009 (31 mars au 30 août)  : Boursier de l’Agence universitaire de la Francophonie pour un stage postdoctoral dans le cadre du « Programme Eugen Ionescu » du Gouvernement de la Roumanie, à la Faculté de sociologie et assistance sociale de l’Université Babes-Bolyai (Cluj-Napoca). Laboratoire : Institutul Pentru Studierea Problemelor Minoritatilor Nationale (ISPMN) dirigé par le Dr Istvan Horvath.

• 2009 (Août) : Formation TRANSFER de l’AUF, à l’Université technique de Cluj- Napoca en Roumanie. Conception, création et gestion des systèmes d’information, Atelier 2.1. Gestion de la rédaction et de la publication scientifique en ligne. Niveau : Approfondissement. Formation sanctionnée par le certificat de stage « Formation TRANSFER » n° 093-RO-2009 et le Passeport TIC pour le développement de l’AUF (3404 N° 007354), délivrés le 8 août 2009 par l’AUF, bureau Europe centrale et orientale (Bucarest).

• 2008 (1 avril au 30 juin) : Boursier du Gouvernement français (Ambassade de France en République démocratique du Congo) pour un stage postdoctoral à l’Université Paris 5 Descartes (Sorbonne) : Centre d’études sur l’actuel et le quotidien dirigé par le Professeur Michel Maffesoli.

• 2005  : Boursier du Gouvernement français pour un stage d’épistémologie de la complexité au Centre d’études transdisciplinaires sociologie, anthropologie, histoire (CETSAH), actuellement Centre Edgar Morin (IIAC-EHESS/France), dirigé par Claude Fischler, Directeur de recherche à l’École des hautes études en sciences sociales (Paris/France).

• 2005  : Stage d’épistémologie des sciences humaines et sociales au CEAQ.

• 2004 : Boursier de la Coopération technique belge (CTB) pour réaliser le mémoire de Diplôme d’Études Approfondies (DEA) en philosophie, à l’Université de Lubumbashi.

EXPERTISE, ENSEIGNEMENT ET RECONNAISSANCE

 

A.Expertise 

Professeur invité dans des établissements d’enseignement supérieur et universitaire au Congo (Université Marien Ngouabi de Brazzaville) et en République démocratique du Congo (Université officielle de Bukavu, Institut facultaire Théophile Reyn, Institut supérieur de philosophie Saint Jean Bosco, Institut de philosophie Saint Jean XXIII des Franciscains à Kolwezi, Institut supérieur des techniques médicales de Lubumbashi, École supérieur de commerce de Lubumbashi, Institut supérieur des statistiques).

Professeur invité à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) à Paris pour intervenir dans le séminaire « Histoire et prospective de la complexité » animé par le Professeur émérite Jacques Ardoino et le maître de conférence Alfredo Pena-Vega (mai 2008).

Professeur invité à la Faculté des Études européennes de l’Université Babeş-Bolyai (Roumanie) pour donner une conférence-débat sur l’« Intégration des Africains en France et le multiculturalisme » dans cadre du « Master d’études européennes » (mai 2009) dirigé par Sergiu Miscoiu.

Professeur invité à la Faculté des Lettres de l’Université Babes-Bolyai pour donner une conférence-débat sur « La philosophie africaine » dans le cadre du cours de Littérature, animé par la professeure Voitscha Sasu.

Membre du Conseil académique international de la Multiversidad Mundo Real, Hermosillo, Mexique, dirigé par Ruben Reynaga.

Membre du conseil scientifique international de la revue en ligne Perspectives et Société, université d’Abomey au Bénin.

Membre du comité de rédaction et du comité scientifique de la revue Recherches Africaines. Centre de recherche et de documentation africaine (CERDAF/Bukavu).

Lecteur et évaluateur d’articles scientifiques destinés à la publication dans des revues scientifiques internationales (Studia Universitatis Babes-Bolyai. Studia Europeae, et Société et Perspectives). 

• 2007 à mars 2009  : Attaché à la coopération universitaire au cabinet du Recteur de l’Université de Lubumbashi.

2008-2009  : Membre du LUB 05 chargé de sélectionner les doctorants à l’École doctorale en sciences humaines de l’Université de Lubumbashi et les candidats à la bourse de doctorat dans le cadre du Programme P3 CUD-Belgique/Université de Lubumbashi.

Direction et membres des jurys des mémoires de licence (Bac + 5 ; maîtrise) des étudiants à l’université et dans des Instituts supérieurs.

Membre et secrétaire du jury de thèse de doctorat et des mémoires de DEA/DES en philosophie et des mémoires de DEA/DES en sociologie, à l’université de Lubumbashi (années académiques, 2007-2008 ; 2009-2010 ; 2010-2011 et 2011- 2012).

Rédaction des rapports de lecture des thèses de doctorat en sociologie à

l’Université Paris 5 Descartes (année académique 2008-2009).

Membre des trois jurys de thèses de doctorat en sociologie à

l’université Paris 5 René Descartes (année universitaire 2007-2008).

2004-2007  : Chef de travaux à l’Université de Lubumbashi.

1998-2004  : Assistant d’enseignement à la Faculté des lettres et sciences humaines

de l’Université de Lubumbashi.

B. Reconnaissance scientifique 

2010 : Diplôme de reconnaissance scientifique et pédagogique de la Multiversidad Mundo Real « Edgar Morin », Hermosillo, Mexique.

2004 à ce jour : Correspondant de l’Association pour la pensée complexe (APC), créée et dirigée par Edgar Morin.

C.Spécialisation et domaines de recherche 

Épistémologie de la complexité ; épistémologie des sciences humaines (Nous travaillons à penser les rapports entre les sciences et la société africaine pour penser le devenir de celle-ci).

D.Enseignement 

À l’Université de Lubumbashi  : Épistémologie (séminaire/cours destiné aux doctorants en Lettres et sciences humaines, mars 2011). En collaboration avec le Professeur Julien Kilanga, animation du cours de Méthodologie de la recherche en Sciences humaines (cours destinés aux doctorants en Lettres et sciences humaines à l’Université de Lubumbashi, mars 2011). D’autres cours : Épistémologie (en deuxième année de Philosophie), Epistémologie des sciences sociales (Troisième année d’Anthropologie, à la Faculté des Sciences sociales, politiques et administratives), Epistémologie (en Troisième année au Département des Sciences de l’information et de la communication), Des questions approfondies de sociologie, Histoire et méthodologie des sciences (Département de philosophie).

•> À l’Université Liberté (professeur visiteur) : Philosophie et logique à la Faculté des Sciences économique et de gestion

•> À l’École supérieure de la gouvernance économique et politique (ÉcoPo) : Sociologie et logique formelle. 

•> À l’Institut facultaire Théophile Reyn  : Épistémologie et Logique moderne.

•> À l’Institut Supérieur des Techniques Médicales  : Cours de logique, expression orale et écrite en français (module : logique).

E. Maîtrise informatique 

•> Maîtrise de l’outil informatique (connaissance et utilisation des logiciels libres).

PUBLICATIONS, COLLOQUES, JOURNÉES SCIENTIFIQUES, JURYS DE THÈSES 

A. Thèse 

2006 : Le complexe. Contribution à l’avènement de l’Organisaction chez Edgar Morin, thèse soutenue en régime de cotutelle à l’Université Paris 5 Descartes en Sorbonne, le 22 septembre 2006, 340 pages. Référence ANRT : 54866. Disponible au format Microfiche. Identifiant BU : 06PA05H059

 B. Livres

2015 : Julien Kilanga Musinde : une parole en itinérance. Réflexions et témoignages sur un parcours intellectuel (codirigé avec Jean-Marie Dikanga Kazadi), Paris/Lubumbashi, L’Harmattan/LCD-Éditions, 2015, 245 pages, Collection « Compte-rendu ».

2013 : Frontières et gouvernance sécuritaire pour le développement économique de la République Démocratique du Congo. Codirigé avec Jean-Marie Dikanga Kazadi, Paris/Lubumbashi, L’Harmattan/CLD- Éditions, 226 pages. Collection « Compte-rendu ».

2007 : Le complexe. Contribution à l’avènement de l’Organisactionchez Edgar Morin, préface d’Edgar Morin, Paris, L’Harmattan, 245 pages. Collection : « Logiques sociales »

 2002 : Par-delà le glaive et la boue. Introduction aux réflexions sur les corps des savoirs et la destinée des peuples en Afrique noire, préface de Julien Kilanga, Lubumbashi, Ciriada, 110 pages.

C. Chapitres des livres

2015 : «  V.Y. Mudimbe et la construction d’une pensée complexe. Une étude au départ de L’Afrique au miroir des littératures... de Mukala Kadima-Nzuji et Sélom Komlan Ngbanou », in Maurice Amuri Mpala-Lutebele (dir), Trajectoires et identités des lettres congolaises. Hommage à Mukala Kadima-Nzuji, Paris, L’Harmattan, 2015, Collection « Compte-rendu ».

2015 : « La démocratie métisse. Propos sur la gouvernementalité en République démocratique du Congo », in Sergiu Miscoiu, Sèdagban Hygin Kakaï et Kokou Folly Hetcheli (dir), Recul démocratique et néo-présidentialisme en Afrique centrale et occidentale, préface d’Adama Kpodar, Cluj- Napoca, Institutul European, Coll. « Academia », pp. 105-124.  

2014 : « Relier les sciences et les humanités pour dire la complexité de la biogée », in Maurice Amuri Mpala-Lutebele (dir.), Des symphonies pour la croissance verte. Littérature et dynamiques de l’environnement, Paris, L’Harmattan, pp. 295-309.

2013 : « The Facets and Offshoots of Populism in Sub-Saharan Africa », in S. Gherghina, S. Miscoiu et S. Soare (dir), Contemporary Populism : A Controversial Concept and Its Diverse Forms, Cambridge Scholars Publishing, pp. 203-233.

2013 : « Placide Tempels et le destin de la pensée africaine contemporaine », in Maurice Amuri Mpala-Lutebele (dir), Lubumbashi, cent ans d’histoire, Paris, L’Harmattan, pp. 275-288.

2013 : « Les sciences de l’information et de la communication en République démocratique du Congo : entre passé et futur », in Jean-Marie Dikanga Kazadi et Jean-Chrétien D. Ekambo (dir), Les Sciences de l’information et de la communication en RDC. Les traces ignorées d’un champ de recherche, Paris, L’Harmattan, pp. 177-186.

2013 : « Conditions de gestion de l’ordre public et de la paix dans les Kivu : relier la force, la justice et la politique de la responsabilité ? », in Germain Ngoie Tshibambe (dir), Identités, ressources naturelles et conflits en RDC. Défis méthodologiques et voies de sortie, Paris, L’Harmattan, pp. 181- 199.

2013 : « Palimpseste d’écriture et voyage des idées et des stéréotypes dans des textes occidentaux », in Abomo-Maurin, Marie-Rose, Amuri Mpala- Lutebele, Maurice, et Humberto Luiz Lima de Oliveira, Voix et images de la diversité. Que peut la littérature ?, Paris, L’Harmattan, pp. 69-94.

2013 : « L’explicite et l’implicite sur l’Afrique et les Africains dans quelques essais de J.-L. Amselle et de J.-F. Mattéi », in Abomo-Maurin, Marie-Rose, Amuri Mpala-Lutebele, Maurice, et Humberto Luiz Lima de Oliveira, Voix et images de la diversité. Que peut la littérature ?, Paris, L’Harmattan, pp. 95-108.

2012 : « Forme si derivate ale populismului in Africa Subsahariana », in S. Gherghine, S. Miscoiu et S. Soare (dir), Populismul contemporan. Un concept controversat si formele sale diverse, Cluj-Babes-Bolyai, Academica Stiinte politicap.

2009 : « Mondialité, la France et ses Africains. Quel avenir pour le multiculturalisme ? », in Sergiu Moscoiu, Chantal Delsol et Bertrand Alliot (dir.), Identités politiques et dynamiques partisanes en France, Cluj- Napoca, Ifes, pp. 49-83.

2007  : « Les défis de la science du complexe dans l’œuvre d’Edgar Morin », Ruben Reynaga (dir.), Hommage à un ami, Edgar Morin, 85 ans, Hermosillo, Universidad Mundo Real, 2007, pp. 528-542 (texte traduit en anglais et en espagnol dans le même volume).

2004 : « Pour sortir la région des grands lacs de la civilisation de la lance », in 40 ans d’indépendance de la République Démocratique du Congo. Mythes et réalités ? Actes des journées scientifiques organisées par la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Lubumbashi, Tome IV, Lubumbashi, Presses universitaires de Lubumbashi, pp. 412-440.

D. Préface et postface 

2013 : « Préface » à Dieudonné Besa Kalumbu, Sdb, Karl Popper : Conjecture — Falsification — Réfutation. La logique du progrès de la science, Lubumbashi, Éditions Don Bosco, 2014.

2010 : « Pensée interstitielle. Contribution critique d’Auguste Nsonsissa à l’épistémologie de la complexité d’Edgar Morin », postface à Auguste Nsonsissa, Transdisciplinarité et transversalité épistémo-logiques chez Edgar Morin. Préface d’Edgar Morin. Paris, L’Harmattan, pp. 319-322.

2011 : « Postface » à Louis Mpala Mbabula, Marx et Hegel face au sens de l’histoire. Regard critique. Préface de Tom Rockmore. Lubumbashi, Éditions Mpala, pp.124-126.

2006 : « Préface : Grandeur partagée et fierté pérenne. Viatiques pour une autre vie et une société complexe », préface à Kalenga Yamukena Yatumbi, Le Nord- Katanga à feu et à sang. Politique, seigneurs de guerre et violences, Lubumbashi, Ramuses, pp. 9-12.

2005 : « Préface » à Mpala Mbabula, Petite introduction aux sources d’information, Lubumbashi, Éditions Mpala, pp. 5-6.

2005 : « Préface » à Mpala Mbabula, À quand « L’identité post-tribale au Congo- Kinshasa » de Malemba ?, Lubumbashi, Éditions Mpala, pp.5-7.

E. Articles dans les revues 

2015 : « Au-delà du débat simplexe-complexe. Arguments pour une épistémologie du complexe attentive à la géopolitique de la connaissance », in Cahiers épistémo-logiques. Interactions entre complexité et simplexité. N° 3, Vol. 2 (2015), sous la Direction de Zacharie Bowao et Marcel Nguimbi, pp. 163-192.

2013 : « L’épistémologie du complexe : une critique pour sortir du paradigme de la simplicité », in Cahiers de Philosophie et des Sciences du travail. Institut facultaire de Philosophie et des Sciences du travail Théophile Reyn, Lubumbashi, Vol.1, n° 2, pp. 14-44.

2011 : « Pensée complexe et gouvernance. Le cas de la République démocratique du Congo », in Hermès. Dossier n° 60 : Edgar Morin, aux risques d’une pensée libre. Numéro coordonné par Alfredo Pena Vega et Stéphane Proutheau. Superviseurs : Bernard Valade et Dominique Walton. Institut des sciences de communication du CNRS, juillet 2011, pp. 231-236.

2011 : « De corps absolu au sujet : comment les Africains construisent-ils leur identité au temps de la mondialité ? », in Mitunda. Revue des cultures africaines. Département des Civilisations et littératures africaines. Université de Lubumbashi, vol.1 n° 1 (mars 2011), pp. 173-215 et in Studia Universitatis Babes-Bolyai. Studia Europeae, Cluj-Napoca.

2010 : « Savoirs, subalternance et quête de la liberté. Réflexion sur le devenir de l’Afrique à partir de la pensée africaine », in Studia universitatis Babes- Bolyai. Studia Europeae, Vol. LV, n° 2, pp. 5-50.

2009 : « Pensée autre, mondialité et humanité autre. L’universalité de Morin et de son œuvre », in Studia universitatis Babes-Bolyai. Studia Europeae, Vol. LIV, n° 4, pp. 47-72.

2008 : « Pour une méthode de complexité d’après « La Méthode » d’Edgar Morin », in Recherches africaines. L’Afrique et son vécu, n°s 23-24 (août- décembre 2008), pp. 118-142.

2007 : « Edgar Morin et le réenchantement des sociétés humaines », in Sociétés. Revue des sciences humaines et sociales, De Boeck Université, n° 98, 4, pp. 23-39.

2007 : « Science du complexe et réenchantement des sociétés humaines. Réflexions à partir de l’œuvre d’Edgar Morin », in Revue du CRELLE, n° 11, 2007, pp. 84-126.

2007 : « Aurore. On reconnaît l’arbre à ses fruits », in Annales du Centre universitaire de Kasumbalesa. Université de Lubumbashi, numéro spécial 1, pp. 3-5.

2004 : « Le travail humain dans une Afrique qu’on mondialise », in Cahiers de Philosophie et des Sciences du travail. Le travail en Afrique noire : servitude ou libération ? Institut facultaire de Philosophie et des Sciences du travail Théophile Reyn, Vol.1, n° 1, pp. 55-68.

1999 : « Différence entre les épistémologies de la diversité et les épistémologies de la communication », in Cahiers congolais d’études sociales et politiques, n° 21, pp. 1-30.

1998 : « La sociologie praxéologique en procès », in Cahiers congolais d’études sociales et politiques, n° 20, pp. 1-30.

E. Colloques et Journées scientifiques

2015 : « Enjeux et défis de gestion d’une entreprise en République démocratique du Congo dans le contexte de la mondialisation ». Journées scientifiques co-organisées par l’Ecole supérieure de la gouvernance économique et politique (EcoPo) et l’Ecole supérieure d’informatique Salama (ESIS), 13- 14 mars 2015, à Lubumbashi. J’en étais le Président du Comité d’organisation et Membre du Comité scientifique.

2014  : « Julien Kilanga Musinde : une vie dédiée à l’Université et à l’humanité », Colloque international organisé à l’Université de Lubumbashi, le 27-28 novembre 2014 par le Centre d’études transdisciplinaires stratégiques (CETRAS).

2013 : « Philosophie de la gouvernance : la gestion de l’ordre public et de la paix en République démocratique du Congo », Communication aux journées scientifiques organisées par le Ministère provincial de l’intérieur et l’école supérieure de la gouvernance économique et politique (EcoPo) sous le thème : « Frontières et gouvernance sécuritaire pour le développement économique de la République démocratique du Congo », du 18 au 19 mars 2013.

2013 : « La gestion de l’ordre public et de la paix dans les Kivu : articuler la force, la justice et la politique », Communication au Colloque international organisé par la Faculté des Sciences sociales, politiques et administratives de l’Université de Lubumbashi, du 19 au 20 avril 2013 sous la thématique : « Identités, conflits et ressources naturelles dans la Région des Grands lacs africains. Quels enjeux méthodologiques »

2012 : « Philosophie de la gouvernance : la gestion de l’ordre public en République démocratique du Congo », Communication aux journées scientifiques organisées sous le thème : « Gouvernance et sécurité au Katanga », du 7 au 8 juin 2012, par l’École de criminologie de Lubumbashi.

2012 : Membre du comité scientifique et Rapporteur général adjoint du colloque international «  Vues d’Afrique : Francophonie et gouvernance mondiale », organisé à Kinshasa du 23 au 25 mai 2012, à l’Hôtel Memling, par les Universitaires congolais, avec l’appui du Commissariat général d’organisation du XIVe Sommet de la Francophonie, l’Organisation internationale de la Francophonie et l’Ambassade de France en République démocratique du Congo.

2012 : « Articuler les sciences et les humanités pour dire la complexité de la biogée ». Communication au colloque international de littérature organisé sous le thème : « Littérature et environnement », Lubumbashi, du 8 au 10 mars 2012, Université de Lubumbashi en collaboration avec la Universidade Estadual de Feira de Santana (Brésil). Résumés des textes disponibles sur Internet. Membre du comité scientifique du colloque.

2012 : « Palimpseste d’écriture et représentation de l’Africain : variation sur le voyage des idées et des stéréotypes dans des textes viatique et autres essais occidentaux ». Texte rédigé pour le colloque international de Littérature convoqué à la Universidade Estadual de Feira de Santana (Brésil), 2012.

2012 : « L’épistémologie du complexe et le paradigme de la science classique ». Communication à la Journée scientifique organisée en Hommage au Révérend Père Guido Willaert, Premier Recteur de l’Institut Facultaire Théophile Reyn (organisée le 20 avril 2012 à Lubumbashi).

2011 : « Pensée complexe et gouvernance en République démocratique du Congo », Conférence inaugurale aux cinquièmes journées scientifiques de l’Institut supérieur des statistiques des Lubumbashi, tenues du 18 au 19 février 2011.

2011 : Président de la Table ronde « Approches théoriques » aux Journées du CeaQ,organisées à l’Université Paris Descartes sur le thème : « Socialité Postmoderne XII », les 21 et 22 juin 2011 à la Salle du Conseil, 12 rue de l’École de Médecine.

2010 : « Pensée complexe, mondialité et humanisme diversal chez Edgar Morin ». Communication au colloque organisé sous le thème : « L’épistémologie de la complexité et ses enjeux pour l’Afrique »,Kinshasa du 9 au 11 décembre 2010, par le Centre de Recherche en Épistémologie de la Complexité dirigé par le Professeur Jean- Chrysostome Akenda de l’Université catholique du Congo

2010 : « Placide Tempels et le destin de la pensée africaine contemporaine ». Communication au colloque organisé sous le thème : « Centenaire de la ville de Lubumbashi : histoire, culture, littérature, débats intellectuels »,du 9 au 11 septembre 2010,Faculté des lettres et sciences humaines de lUniversité de Lubumbashi avec la collaboration du Centre de recherche « Écritures » de l’Université Paul Verlaine-Metz (France). Président de la Table ronde.

2009 : « Après la modernité : quelle science du social ? ». Journées scientifiques du CEAQ : Postmodernité X, organisées à la Sorbonne du 18 au 19 juin 2009 (texte envoyé aux organisateurs).

2009 : « Mondialité, la France et ses Africains. Quel avenir pour le multiculturalisme ? » Conférence-débat donnée le 28 mai 2009 à la Faculté des Études européennes de l’Université Babes-Bolyai de Cluj- Napoca.

2009 : « Quel apport africain à la mondialité ? ». Conférence-débat donnée le 11 juin 2009 au Centre culturel français de Cluj-Napoca (Roumanie).

2009 : « Philosophie africaine et devenir de l’Afrique dans le contexte de la mondialité ». Conférence-débat donnée le 20 mai 2009 à la Faculté des Lettres de l’Université Babes-Bolyai de Cluj-Napoca.

2008 : « La complexité de la crise sociopolitique dans les pays de la région des Grands-Lacs africains. Essai d’application sociologique des principes méthodologiques de la pensée complexe ». Conférence-débat au CEAQ, Université Paris 5 Descartes (Sorbonne), le 20 mai 2008.

2008 : « La crise sociopolitique au Congo-Kinshasa ». Intervention au séminaire « Histoire et prospective du paradigme de la complexité » à l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS/Paris), le 21 mai 2008.

2006 : « La contribution épistémologique et méthodologique maffesolienne à l’avènement de la science du complexe ». Communication aux journées scientifiques du CEAQ, organisées à l’Université Paris 5 Descartes (Sorbonne) du 20 au 21 juin 2006.

2006 : « La science du complexe chez Edgar Morin ». Communication au GRETECH-CEAQ, Université Paris 5 René Descartes, le 27 juin 2006.

2006 : « De Dionysos à Prométhée. La science du complexe chez Edgar Morin et Michel Maffesoli ». Conférence-débat à l’Institut français de Lubumbashi (mai 2006).

2005 : « La métissité : une nouvelle figure de l’identité africaine chez V.Y. Mudimbe et M. a M. Ngal à l’ère de la mondialisation ». Communication au colloque international de littérature organisé sous le thème : « 1960-2004, bilan et tendances de la littérature négro- africaine », du 26 au 28 janvier 2005 par la Faculté des Lettres et Sciences humaines de l’Université de Lubumbashi en collaboration avec l’Université Marc Bloch et l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie. Texte disponible sur Internet.

F. Jurys des thèses de doctorat et DEA

- Président, Secrétaire et Membre des jurys des thèses de doctorat en Philosophie au Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences humaines (Université de Lubumbashi).

- Membre des jurys de DEA à l’Université de Lubumbashi (Faculté des Sciences sociales, politiques et administratives ; Faculté des Lettres et Sciences humaines).

- Rédaction des "Rapports de lectures" des thèses de doctorats de deux candidats au doctorat à l’Université Paris Descartes, UFR Sciences humaines et sociales-sorbonne (2008).

- Rédaction des « Pré-rapports » des thèses de doctorat en Philosophie à la demande de la Formation doctorale en Philosophie de l’Université Marien Ngouabi de Brazzaville (année académique 2014-2015) et membre des jurys de thèses de doctorat dans la même université.