Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > L’ Iiac > Activités scientifiques > Séminaires et enseignements de l’IIAC 2015-2016

L’appropriation de la nature entre remords et mauvaise foi : « Négocier avec le vivant »

par Marion Dupuis - publié le

Sergio Dalla Bernardina, professeur à l’Université de Bretagne Occidentale (IIAC-CEM)

2e et 4e lundis du mois de 15 h à 17 h (salle 5, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 9 novembre 2015 au 23 mai 2016.

Le séminaire de cette année poursuit son investigation sur les formes rituelles et symboliques d’appropriation de la nature. Le cadre général de la problématique reste le suivant : la littérature ethnologique nous présente d’innombrables exemples de rituels censés accompagner (masquer, justifier ...) la mise à mort des animaux ou la récolte des plantes à des fins utilitaires. Un même principe semble traverser ces pratiques : le prélèvement d’une vie animale ou végétale impose des négociations et des ajustements symboliques (ce qui a donné lieu, dans l’imaginaire contemporain, à l’idée que les sociétés pré-modernes auraient pratiqué une sorte d’environnementalisme avant la lettre). Retrouve-t-on, dans le monde contemporain, des exemples comparables de ritualisation du « deuil » et de déni de la responsabilité humaine ? Est-ce que les modèles élaborés par les ethnologues et les historiens pour l’étude des sociétés « traditionnelles » (de James Frazer à Ernesto De Martino, de Walter Burkert à Vittorio Lanternari, de Marcel Détienne à E. Evans-Pritchard), gardent encore leur potentiel heuristique ? Cette thématique, déjà assez vaste, renvoie, en filigrane, à une question encore plus vaste, celle des frontières ontologiques : dans quelle mesure, dans les différentes cultures, l’animal et la plante sont-ils pensés comme des sujets, à savoir comme des interlocuteurs, des « ayants droit » demandant au partenaire humain des explications ? Et dans ce rapport interlocutoire (lorsqu’il y en a un), quel est le rôle de la compassion, de la violence, de l’ambivalence ? Quelle est la place des raisons et celle des rationalisations ?

Mots-clés : Animalité, Anthropologie, Mémoire, Religieux (sciences sociales du), Rituel

Voir en ligne : http://www.ehess.fr/fr/enseignement...