Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > L’ Iiac > Activités scientifiques > Séminaires et enseignements de l’IIAC 2015-2016

Art, politique, anthropologie (II)

par Marion Dupuis - publié le

Mercredi de 15 h 30 à 17 h 30 (salle 587, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), les 6 et 27 janvier, 10 et 24 février, 9 et 23 mars, 6 et 20 avril. Une journée d’études est prévue le vendredi 15 avril 2016, de 9 h à 18 h (même salle)

Si l’art est depuis longtemps un enjeu politique, social, culturel, économique et idéologique majeur, son rapport au politique a souvent été analysé à partir de travaux en sociologie des œuvres portant sur une production ou un événement spécifique. Dans ce séminaire, nous poursuivons le travail entrepris l’an dernier qui a consisté à poser à nouveaux frais la question des rapports non seulement entre art et politique, mais aussi avec les sciences sociales et plus particulièrement l’anthropologie.

En portant la focale sur cette discipline, nous voulons, d’une part, témoigner de l’intérêt croissant pour cette question parmi les anthropologues ; d’autre part, nous interroger sur ce que les sciences sociales « font » de cette relation entre art et politique. Comment l’anthropologie, et les sciences sociales en général, s’en saisissent-elles ? Non seulement, on s’intéressera aux objets d’étude qu’elles en ont produits, en attachant parfois des spécificités respectives à différents domaines artistiques (littérature, peinture, photographie, cinéma, etc.) ; mais aussi, on éclairera les processus de co-création de ces objets dans la « co-respondance » de l’anthropologue sur différentes scènes d’action, de l’élaboration méthodologique tant que théorique jusqu’à la restitution, en passant par l’enquête de « terrain ».

De manière fondamentale, l’étude de la relation entre art et politique s’appréhendera également sous l’angle de l’intervention artistique et de ses apports pour la pratique et la théorie anthropologiques. Comment l’anthropologie et les autres sciences sociales ont-elles mobilisé, ou pas, la médiation art-politique, et à quelles fins ? Qu’est-ce que la ressource artistique permet de dire, quel discours politique autorise-t-elle, qu’un exercice plus « classiquement » scientifique ne permet pas ? Quels sont les apports d’une démarche anthropologique privilégiant une approche artistique pour dire le, et rendre compte du politique ? Quelles en sont la valeur heuristique et les limites ?

Ce séminaire se veut un espace d’échanges et de partage d’horizons multiples et, à ce titre, invitera des intervenants tant issus des sciences sociales, notamment l’anthropologie et la sociologie, que des écrivains, activistes, photographes, cinéastes, musiciens et peintres. Cette année, une attention particulière sera accordée à la démarche filmée, tant dans ses apports techniques que théoriques et narratifs pour les praticien(ne)s des arts comme des sciences sociales.

Mots-clés : Anthropologie, Anthropologie historique, Anthropologie sociale, Arts, Cinéma, Corps, Culture, Danse, Discrimination, Écriture, Épistémologie, Esthétique, Histoire, Image, Imaginaire, Mémoire, Musique, Poétique, Politique, Rituel, Témoignage, Visuel

Voir en ligne : http://www.ehess.fr/fr/enseignement...