Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > Axe environnement > Manifestations

L’IIAC contribue aux débats et réflexions autour de la COP 21

par Marion Dupuis - publié le

SEMINAIRES/JOURNEES D’ETUDES

PRIX TROPHÉE DE LA PARTICIPATION ET DE LA CONCERTATION 2016

Le pacte mondial des jeunes pour le climat, projet porté par le Centre Edgar Morin, sous la direction scientifique d’Alfredo Pena-Vega mise en place par l’Association « Jeunes du Monde » s’est vu attribuer le « Trophée de la participation & de la concertation », suite au concours organisé par le Groupe Moniteur et « Décider ensemble », avec le soutien de la Fondation de France, la Caisse des dépôts, le GIS Démocratie et Participation, Suez Environnement, SNCF. Notre projet a été récompensé pour son caractère novateur en matière de démocratie participative avec l’utilisation du « crowdsourcing » comme forme de dialogue citoyen auprès des jeunes lycéens.


La cérémonie de remise du prix s’est tenue le 14 mars à l’Hôtel de Ville de Paris en présence de Madame Anne Hidalgo.

Pacte mondial des jeunes pour le climat - Mercredi 9 déc. Paris Le Bourget

Suite aux terribles attentats du 13 novembre 2015, nous avons été contraint d’annuler la participation des jeunes lycées aux activités prévues le 9 décembre. Cependant, nous avons voulu maintenir ; en dépit de leurs absences, l’un des moments forts
de cette journée, la présence des personnalités qui nous ont manifesté leur soutien tout au long de ce projet. Nous leurs sommes reconnaissants. Nous remercions également tous les jeunes participants et collaborateurs qui ont permis la réalisation
d’un exercice de la citoyenneté globale à travers la première phase du programme (2015-2020) : Pacte Mondial des Jeunes pour le Climat.

Programme

11h45 ACCUEIL DES PARTICIPANTS / WELCOME

12h00TEMOIGNAGES / TESTIMONIES

12h15LES IMPRESSIONS DES JEUNES LYCÉENS /FIRST IMPRESSIONS

12h40-14h LE DESTIN PLANÉTAIRE. QUE FAIRE ? / THE FUTURE OF OUR PLANET. ACTIONS

Gilles Boeuf, conseiller scientifique au cabinet de Ségolène Royal, Ministère de l’Ecologie

Reza,photojournaliste humaniste et engagé

María Fernanda Espinosa, ancienne Ministre des Affaires Etrangères, puis de la Coordination du Patrimoine, elle est depuis 2012, Ministre de la Défense
de l’Equateur

Nicolas Hulot,envoyé spécial du Président de la République François Hollande, pour la protection de la planète

Marina Silva, ancienne ministre de l’environnement du Brésil (2003-2008)

Edgar Morin,directeur de recherche émérite au CNRS

Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie (sous réserve)


« Peuples autochtones et changements climatiques. Deux tables rondes autour de la COP 21 » - 10 décembre 2015.

Séance 3 du séminaire « Perspectives comparatives sur les droits des peuples autochtones » de l’ERC SOGIP.De 9h à 14h, EHESS, salle du Conseil A, bâtiment Le France, 190 avenue de France, 75013 Paris
Séance coordonnée par Irène Bellier, Directrice de Recherche au CNRS, IIAC-LAIOS, et Verónica González González, postdoctorante SOGIP (IIAC-LAIOS)

Table ronde 1 : Impacts des changements climatiques sur les communautés et les droits
Table ronde 2 : Les propositions des peuples autochtones dans les négociations COP 21

Intervenants

Joan Carling, Secrétaire Générale de l’Asian Indigenous Peoples Pact, membre expert au forum permanent des questions autochtones à l’ONU, membre de l’International Indigenous Peoples Forum for Climate Change (IIPFCC)/ Global Steering Commmittee (GSC), déléguée autochtone pour la COP 21 région autochtone d’Asie
Berlin Diques Jiribati, du people autochtone Ashaninka, délégué autochtone à la COP 21, région autochtone d’Amérique centrale, Amérique du sud et Caraïbes
Marishori Najashi Samaniego, du people autochtone Ashaninka, délégué autochtone à la COP 21, région autochtone d’Amérique centrale, Amérique du sud et Caraïbes
Jorge Fugararo, Coordinadora de las Organizaciones Indígenas de la Cuenca Amazónica (COICA), IIPFCC/ GSC, délégué autochtone à la COP 21, région autochtone d’Amérique centrale, Amérique du sud et Caraïbes
Tom BK Goldtooth, Indigenous Environmental Network, délégué autochtone à la COP 21, région autochtone d’Amérique du Nord ; membre actif du International Indigenous Peoples Forum for climate change (IIPFCC) depuis 1998
Rosalee Gonzalez, Co-coordinatrice du Réseau continental de femmes autochtones des Amériques, région du Nord, déléguée autochtone pour la COP 21
Paul Gorrie, SEED, délégué de la jeunesse autochtone pour la COP 21, region autochtone Pacifique
Pacifique Mukumba, Centre d’accompagnement des autochtones pygmées et minorités vulnérables, délégué
autochtone à la COP 21, région autochtone d’Afrique
Rodion Sulyandziga, Center for Support of Indigenous Peoples of the North ; délégué autochtone à la COP 21, région autochtone Europe centrale et orientale, Fédération de Russie, Asie centrale et Transcaucasie ; co- président du International IIPFCC/Global Steering Committee
Cathy Towtongie, President of Nunavut Tunngavik Incorporation, Inuit Circumpolar Council, délégué autochtone à la COP 21, région autochtone de l’Arctique
Plus d’informations : site SOGIP

PA et COP 21 PROGRAMME ANGLAIS (PDF)
PA et COP 21 PROGRAMME FRANCAIS (PDF)
PA et COP 21 PROGRAMME ESPAGNOL (PDF)

ECO-MOUVEMENTS EMERGENTS : LES NOUVEAUX DEFIS DE L’ACTIVISME URBAIN ET RURAL EN EUROPE ET AILLEURS

EMERGING ECO-MOVEMENTS : NEW CHALLENGES OF URBAN AND RURAL ACTIVISM IN EUROPE AND BEYOND

*COLLOQUE ANNULÉ ET REPORTÉ À UNE DATE ULTÉRIEURE*

MONDAY, 30TH NOVEMBER 2015/LUNDI 30 NOVEMBRE 2015

10.00 — 18.00

II. Workshop of the EASA Network “Anthropology and Social Movements”

Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, EHESS — équipe Tram (Transformations Radicales des Mondes Contemporains) of IIAC (Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain), CNRS (Centre National pour la Recherche Scientifique), 59 rue Pouchet, 75017 Paris (Near main entrance, will be indicated)

10.00 Welcome and introduction 10.30 Panel One

10.30 Valeria Siniscalchi, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Marseille “Food Activism : Changing practices, rethinking the economic models” 11.00 Nadia Breda, University of Florence, “Les quatre écologies de l’agriculture « homéodynamique »” 11.30 to 11.45 Coffee Break 11.45 Georgeta Stoica, University of Perpignan “Saint George et le dragon. Une histoire de protection de l’environnement, activisme et échec” 12.15 Concluding Discussion 12.45- 14.30 Lunch Break

14.30 Panel Two 14.30 Sílvia Gómez, Autonomous University of Barcelona “Activism and sustainable economies : food values in self-managed organic food supply chains in Catalonia” 15.00 Livia Cahn, Université Saint Louis, Brussels “The stories we tell : vignettes in ethnography” 15.30 Andrea Ravenda, University of Perugia “’We must defend our land’. Ethnography of ‘No coal’ movement in Brindisi (Southern Italy)” 16.00 Coffee break 16.10 Sinem Kavak, Bogazici University “A Comparative Spatio-Economic Analysis of Water Struggles in Rural Turkey” 16.40 Concluding Discussion 17.10 Key Note Lecture

Ana Aparicio, Northwestern University, Evanston (IL) 17.40 Final discussion

The workshop is organised by the Network “Anthropology and Social Movements” of the European Association of Social Anthropologists (EASA), coordinated by Alexander Koensler (Queen’s University Belfast) and Elena Apostoli Cappello (Tram — IIAC, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris).

Eco mouvement programme (PDF)

« Les débats de l’environnement » - Présentation - débat avec les auteurs de COP 21. Déprogrammer l’apocalypse (édition Atlande), 201 - vendredi 27 novembre 2015

Amphithéâtre François Furet, 105 boulevard Raspail, 9h00-11h30.

Présentation des auteurs  :
Raymond Woessner (professeur de géographie, Paris 1), présentation générale et les enjeux (10 minutes).
Alexis Metzger (postdoctorant en géographie, Université de Limoges) L’histoire du climat par l’image.
Karl Hoarau, L’influence du réchauffement climatique sur l’intensité des cyclones tropicaux du globe (5 minutes)
Laurent Guithéry (Professeur, unveirstié de Cergy Pontoise)
Les transports (préciser). (5 minutes)
Adongo, Christine (Anthropologue, environnementaliste, EHESS) Y-a-til des énergies vertes ? Le cas de la géothermie au Kenya.
Benoit Hazard (Anthropologue, CNRS) Peut-on atténuer le climat ? Réflexion autour de trois contributions (5 minutes).

Présentation
Le séminaire de l’axe environnement de l’IIAC intitulé « Les débats de l’environnement » se propose d’être un lieu de discussions et d’échanges entre les chercheurs, les doctorants et les post-doctorants des différentes équipes de l’unité qui chacun à leurs manières, oeuvrent à définir une anthropologie de l’environnement. Il est conçu comme un espace visant à mieux cerner et définir l’un des 4 axes de l’IIAC (avec les axes « Culture », « Politique » et le pôle médias) créés dans le cadre du contrat quinquennal de l’IIAC.

En 2015-2016, le séminaire consacrera une part importante de ses activités à examiner et à préciser les différentes définitions de l’environnement à partir des travaux menés au sein de l’unité et en mobilisant des intervenants extérieurs soit comme intervenants, soit comme discutants. Ce séminaire se veut un rendez-vous régulier des chercheurs associés à l’axe environnement et doit favoriser l’établissement de liens entre les chercheurs. Son but est en faisant intervenir à chaque séance des membres des différentes équipes de l’IIAC, de renforcer les liens entre les divers centres composant l’IIAC.

COP 21 debats deprogrammer l apocalypse 27 septembre 2015 (PDF)

PUBLICATIONS


Adongo, C & Hazard, B (2015)
« La géothermie : entre développement et énergie verte en Afrique de l’Est », in COP 21 Déprogrammer l’apocalypse, ss. dir. de Raymond Woessner, éditions Atlande.
Hazard Benoit
1- « Anthropocène » in COP 21 Déprogrammer l’apocalypse, Sous la direction de Raymond Woessner, éditions Atlande.
2- « Scénario du changement climatique en Afrique de l’Est », in Cop 21. Changement climatique, impact anthropique, COP 21 Déprogrammer l’apocalypse, sous la direction de Raymond Woessner, éditions Atlande.


VIDEOS/FILMS

Source de la photo http://www.real-project.eu/scientific-video-documentary-production-training/
Source de la photo http://www.real-project.eu/scientific-video-documentary-production-training/


Scientific video report/documentary production training. From writting to editing , 1-6 june 2015, Nairobi, Kenya.

IFRA, British Institute of Eastern Africa, French Embassy Kenya, CNRS, EHESS, iiAC, IRD, REAL (PI : Benoit Hazard, Arghyro Paouri & Juliette Vivier) « Documenting socio-ecological changes on film within a research framework , (http://www.real-project.eu/scientific-video-documentary-production-training/).

« Exceptional Arboretum » by Christine Adongo, Edward Lodenyo, John Mwacharo, Lydia, Wangui Kimari. Durée : 5 min. Date de production : 2015
Version(s) : Anglais https://archive.org/details/Exceptional

« The Allure of the Arboretum » By Adriana Blache, Annemiek Pas Schrijver, Chris de Bont, Mordecai Ogada, Nick Petek. Durée : 4 min. Date de production : 2015. Version(s) : Anglais https://archive.org/details/GoodGreenPlace

« The river » By Anna Shoemaker, Colin Courtney Mustaphi, Eric M. Kioko, Marie Gravesen, Durée : 4 min. Date de production : 2015. Version(s) : Anglais. https://archive.org/details/River_201506


« Conflict over Water in the Singing Wells - Marsabit, Kenya »

Durée : 13 min. 37 secs.

N° master : 70
Date de production : 2013
Version(s)  : anglais

Auteurs scientifiques, image & son : Benoît Hazard - CEM/iiAC & Christine Adongo - Kenyatta University
Montage : Arghyro Paouri - CEM / iiAC
Une production : CNRS


https://archive.org/details/Marsabit-eng

The horn of Africa experiences severe and prolonged droughts associated with global environmental changes.
Water has become rare and experts assert, that its availability implies involvement of a global reform sector.
In Marsabit County, one of the driest regions of Kenya, pastoralists contend with permanent hydrical stress.
Immense pressure is exerted on natural resources (water & pasture) on which their livelihood depends.
In 2001, a Marsabit inhabitant declared : " Soon, we shall have war. It will not be for animals or for land, but it will be for the water ".
Nevertheless, pastoral societies of Northern Kenya’s ASALs, have adapted to the water shortage.
This documentary shows how these societies manage and conserve natural resources, particularly water, by positioning man in the heart of the relationship between natural resources and the animal kingdom. Would the
war for water then, not be the consequence of hydrical stress as inferred by a situation of global reform ?


SEMINAIRES/JOURNEES D’ETUDES/CONFERENCES-EVENEMENTS PASSES

Panel How Might East African Landscapes Respond to Future Climate Change ?, Conference Our common future under climate change, Paris, UNESCO, 7-10 juillet 2015.

Conveners : P. Lane (1) & B. Hazard (2)(1) Archaeology & Ancient History, Uppsala, Sweden (3) C NRS, Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain, Paris, France
Keynote speakers : R. Marchant (2)
(1) Universitat zu koln, Institut fur ethnologie, Koln, Germany
(2) University of York, Environment Department, York, United Kingdom
Eastern Africa is emerging as one of the key areas of the world for unravelling how people have interacted with, coped and responded to climate change in the past, and how these will be increasingly challenged into the future under climate, land use and population change. The area offers a wealth of regional information and local insights on the sensitivity of social ecological systems to climate change and how these insights can be used as a nexus for adaptation measures. To illustrate this, this session will compare and contrast the responses of various temporal and spatial dynamics of socio-ecological systems in East African mountain regions (such as around Mts Kilimanjaro and Kenya), semi-arid and arid lands and those recorded for various lakes and river-valley systems. Drawing on diverse kinds of environmental, archaeological, archival and ethnographic data sets generated by the Resilience in East African Landscapes (REAL) project, we intend to illustrate the nature and character of the evolution of these different social-ecological systems at the regional level while also exploring how the political ecology of these landscapes either enhanced or reduced cultural resilience at the local level. We argue that this cross-scalar comparison of different processes is critical for identifying areas where there are internal coherences and how understanding of these can best be fed into multiple decision-making and policy implementation mechanisms so as to reduce overall socio-ecological vulnerability across the region. We also aim to demonstrate how best to extract lessons from and knowledge of past practices, so as to improve the design of policies and programs meant to address the challenges of the future.

Powerpoint de présentation de B. Hazard "Growing water" in Northern Kenya

"Growing water" in Northern Kenya

Programme complet - résumés de la conférence (Eng)

Conference UNESCO Our common future under climate change- Abstracts (PDF)

****************

L’atelier de l’anthropocène & L’axe « environnement » de l’IIAC organisent une journée d’étude, Lectures croisées sur la résilience. Lundi 11 Mai 2015

L’atelier de l’anthropocène & L’axe « environnement » de l’IIAC organisent une
journée d’étude, Lectures croisées sur la résilience. Lundi 11 Mai 2015
9h30 - 17h30, Amphithéâtre François Furet, EHESS - 105, bd Raspail 75006 Paris. Résilience (s) ?

lectures croisees sur la resilience 11 mai 2015 programme (PDF)