Accueil > Centre Edgar-Morin > Thèmes de recherche > Audiovisuel : pratiques et recherches

Axe détaillé

par Jahan - publié le

L’audiovisuel du Centre Edgar Morin s’appuie sur une cellule de post-production ; un conseil scientifique chargé d’examiner les demandes de service présentées en provenance de l’extérieur (montage et mixage) et qui joue également un rôle d’animation, de réflexion et de discussion ; des projets de réalisation, des travaux méthodologiques et des activités d’enseignement et de formation.

En ce qui concerne les projets de réalisation, Daniel Friedmann vient de filmer à nouveau, vingt-cinq ans après une première série d’entretiens, les mêmes psychanalystes qu’en 1983 - du moins les dix encore en vie - pour rendre compte de leur évolution, au terme d’un quart de siècle d’exercice de la discipline. Ce projet permettra de rendre compte, à travers les trajectoires de ces psychanalystes, de l’évolution de la psychanalyse en France comme discipline et comme pratique. Le projet aboutira à la production de dix monographies filmées.

L’ambivalence identitaire des Falach Muras : ce groupe éthiopien est issu de Falachas convertis au christianisme et dont le rapport à l’identité religieuse peut rappeler le cas des marranes.
Les Falach Muras veulent revenir au judaïsme notamment dans une stratégie d’immigration et de reconnaissance identitaire par l’Etat d’Israël, lui-même réticent et soucieux de clore au plus vite le chapitre de l’immigration africaine. Le tournage de ce film en Éthiopie a eu lieu à partir de la fin de l’année 2007 et le montage est prévu pour 2009.

Depuis 2005 a été entrepris dans le cadre de la thérapie ethnopsychanalytique de l’hôpital Avicenne de Bobigny un travail d’observation participante sur le parcours d’un échantillon à la fois immigrée et en thérapie, ce qui permettra de développer une problématique de recherche mettant en perspective et en comparaison la dimension du changement psychothérapeutique individuel des patients et celle du changement culturel et identitaire des immigrants. Les résultats de cette étude pourront éventuellement éclairer, informer ou compléter certains aspects du programme ALIMI (cf. thème corps/alimentation).

Ce travail de recherche doit aboutir à une double production scientifique : d’une part un texte écrit sous forme d’article mais d’autre part également un film documentaire à partir du tournage systématique de chaque séance d’une psychothérapie ethnopsychanalytique jusqu’à la fin de la thérapie. Il est prévu de terminer le tournage à la fin de 2010. Ce travail de recherche portera aussi sur les formes de la recherche, et notamment les écritures filmique et textuelle de la recherche. Il s’agit d’expérimenter simultanément une sociologie passant par le langage audiovisuel et une recherche passant classiquement par l’écrit, sur un même objet et dans le même espace-temps de recherche.

Psychiatrie, folie et psychanalyse à Cuba.

En mai 2008 a eu lieu à Cuba un Congrès intitulé « Freud, Lacan et quelques autres » où, avec l’aide de « Psychiatres du monde » a commencé le tournage d’un film intitulé provisoirement « Psychiatrie, folie et psychanalyse à Cuba ». Ce film tente de documenter la relation entre le champ politico-idéologique et celui des pratiques psychothérapeutiques à partir du récent surgissement d’un intérêt pour la psychanalyse chez les psychothérapeutes cubains. La psychanalyse avait été occultée depuis la révolution castriste. A la faveur de la relative libéralisation culturelle et économique en cours, apparaissent des démarches thérapeutiques fondées sur l’avènement du sujet de l’inconscient connoté par l’individualisme post-moderne.

À ces activités de production et de présentation filmique du travail scientifique, auxquelles la cellule de postproduction audiovisuelle du Centre Edgar-Morin opérée par Marc-François Deligne apporte ses services, s’ajoutent des travaux mettant en œuvre les ressources de l’audiovisuel filmique et numérique pour l’enregistrement des activités humaines et leur analyse.

Les techniques de l’audiovisuel permettent d’enregistrer et de montrer mais aussi simplement de voir ce qui n’apparaît pas in vivo. L’analogie serait ici celle du ralenti cinématographique, qui a permis de saisir l’exact fonctionnement de certains mouvements en les décomposant. Aux activités de production et de présentation filmique du travail scientifique, auxquelles la cellule de postproduction audiovisuelle du Centre Edgar-Morin opérée par Marc-François Deligne prête ses moyens, s’ajoutent des travaux mettant en œuvre les ressources de l’audiovisuel filmique et numérique pour l’enregistrement des activités humaines et leur analyse. Ces travaux, principalement effectués au sein du Laboratoire de Design Cognitif d’EDF Recherche et Développement trouvent leur prolongement et leur complément au sein du Centre grâce au détachement depuis trois ans de Saadi Lahlou, fondateur et responsable de ce laboratoire. Les techniques et méthodes mises au point par Lahlou à EDF sont maintenant utilisées dans le cadre de plusieurs de nos recherches (enregistrement vidéo en « SubCam » ou caméra subjective, analyse de contenu d’enregistrements vidéo avec le logiciel Diver) et le séminaire assuré par S. Lahlou et C. Fischler sur les nouvelles méthodes d’enregistrement de l’activité humaine permet de former à ces techniques et méthodes des étudiants dès le Master.