Accueil > LAIOS > Membres > Les membres du LAIOS

Deborah Puccio-Den

publié le

Deborah Puccio-Den


Chargée de recherche
Discipline : Anthropologie
Institution(s) de rattachement : CNRS


Champs de recherche

Genre, conflits politiques, Mafia, Antimafia, justice, religion, violence, écriture, responsabilité, procès, ontologie des groupes sociaux, économies morales, anthropologie, droit, interdisciplinarité

Coordonnées professionnelles

École des Hautes Études en Sciences Sociales
54 bd Raspail 75006 Paris

Deborah.Puccio-Den[at]ehess.fr

Après avoir exploré la relation entre fête et façonnages du genre et entre fête et construction du lien politique, Deborah Puccio-Den s’est efforcée de comprendre l’essor du mouvement Antimafia en Italie et le rapport, à première vue paradoxal, que cette mobilisation de gauche a établi avec l’univers religieux, en empruntant son langage, son iconographie et ses formes de valorisation et de légitimation (des pratiques cultuelles vouées aux magistrats assassinés à la béatification des « martyres de la justice »).

Actuellement, un volet de ses recherches analyse le rôle de l’institution judiciaire dans la stabilisation ontologique du collectif mafieux – lois et procès contribuant à fixer les contours du phénomène –, alors qu’un autre volet se concentre sur l’association mafieuse sicilienne Cosa nostra, en saisissant ses pratiques (meurtre, extorsion, administration du crime par l’écriture…) à travers des matériaux judiciaires et policiers, ainsi que par des entretiens conduits avec des mafieux « repentis ». Ce dernier terrain nourrit également une HDR (en préparation) sur l’articulation entre repentir mafieux et conversion religieuse.
Deborah Puccio-Den collabore également avec l’équipe "Anthropologie de la nuit" du LESC (Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense) et réécrit la biographie d’un magistrat antimafia à partir de ses activités nocturnes (notamment des pratiques artistiques), en explorant ainsi les thèmes du sujet et de la modernité du point de vue de la "nocturnité".

Depuis plusieurs années, Deborah Puccio-Den mène des travaux sur le thème de la responsabilité : d’abord dans une perspective interdisciplinaire, conduisant des opérations de recherche au sein de l’EHESS (notamment, les journées d’étude : « La responsabilité en justice. Actions et acteurs », en 2014, et « Action et responsabilité », en 2016) ; puis d’un point de vue plus proprement anthropologique, essayant de décrire le passage des « mafieux » de l’honneur à la responsabilité, à savoir d’un système normatif centré sur le groupe et à une nouvelle ontologie du sujet. Dans le prolongement de cette réflexion, elle prépare un HDR sur : « Responsabilité et déresponsabilisation : sujets, objets, collectifs ».

Ouvrages

2002, Masques et dévoilements. Jeux du féminin dans les rituels carnavalesques et nuptiaux, Paris, CNRS Editions, 236 p.

2009, Les théâtres de « Maures et Chrétiens ». Conflits politiques et dispositifs de réconciliation (Espagne, Sicile. XVIIe-XXIe siècle), Turnhout, Éditions Brepols, coll. « Bibliothèque de l’Ecole des Hautes Etudes, Sciences Religieuses », 311 p.

Traductions d’ouvrages

2012, Le retour du Prince. Pouvoir et criminalité, de Roberto Scarpinato et Saverio Lodato, traduction de l’italien et notes critiques, Lille, Éditions la Contre Allée.

Direction d’ouvrages

2002, Retrouver Palerme, avec Thierry Fabre, numéro spécial La pensée de Midi, n° 8, Arles, Editions Actes Sud, 123 p.

2011, Religion, secret et autorité. Pratiques textuelles et cultuelles en clandestinité, avec Chrystel Bernat, numéro spécial Revue de l’Histoire des Religions, 228-2, 326 p.

2014, Justice, religion, réconciliation, avec Yazid Ben Hounet et Sandrine Lefranc, Paris, L’Harmattan, coll. « Religions en questions », 195 p.

2015, Des usages politiques de la forme procès, avec Vanessa Codaccioni et Violaine Roussel, numéro spécial Droit et société, n° 89, 218 p.

2016, Autour du crime, avec Yazid Ben Hounet, numéro spécial Cahiers d’anthropologie sociale, n° 13, 163 p.

2017, Truth, Intentionality and Evidence. Anthropological approcheas to Crime, avec Yazid Ben Hounet, New York, Routledge, 176 p.

Articles scientifiques

1993, « Penetrazione e distribuzione di elementi friulani nel Carnevale resiano », Ce fastu ?, LXIX (1), pp. 79-94.

1996, « Trois carnavals alpins "du côté des jeunes filles en fleurs" », CLIO, Histoire, Femmes, Société, n° 4, pp. 97-118.

1996, « Les rêves de Teresa », Terrain, n° 26, pp. 19-36.

1997, « Il prete et il carnevale », Ce fastu ?, LXXIII (1), pp. 97-110.

2000, « Le destin de la roue. Les rémouleurs de la vallée de Resia (Alpes Orientales Italiennes) », Le Monde alpin et rhodanien, 1-3, pp. 95-118.

2000, « Sous le signe de la Salsa. Les danses latino-américaines à Toulouse », Terrain, n° 35, pp. 23-40.

2001, « Sainte Agathe, les femmes et le chocolat », CLIO, Histoire, Femmes, Société, n° 14, pp. 139-153.

2001, « L’ethnologue et le juge. L’enquête de Giovanni Falcone sur la mafia en Sicile », Ethnologie française, XXXI (1), pp. 15-27.

2002, « "Mieux vaut habiller les saints que déshabiller les ivrognes". Vêtir les saints à San Juan de Plan (Aragon) », Terrain, n° 38, pp. 141-152.

2003, « La « renaissance » de Palerme sous la municipalité d’Orlando (années 1990) : fête et monuments », Rives nord-méditerranéennes, n° 16, pp. 45-60.

2003, « La Vierge, la reine et la mariée : trois figures féminines dans les fêtes de Moros y Cristianos de Biar (pays valencien) », Le Détour, n° 2, pp. 45-64.

2004, Manger la mariée. Façonnages culinaires du féminin », L’Autre. Cliniques, cultures et sociétés, vol. 5, n° 3, pp. 381-385.

2006, « Sainte Rosalie de Palerme, entre politique et religieux », Etudes Corses, n° 62, pp. 145-160.

2007, « De la sainte pèlerine au juge saint : les parcours de l’Antimafia en Sicile », Politix, vol. 19, n° 77, pp. 107-130.

2007, « Jardin secret à Palerme », Sigila (revue franco- portugaise), n° 19, « Clandestinités-Clandestinidades », pp. 107-116.

2008, « Victimes, héros ou martyrs ? Les juges antimafia », Terrain, n° 51, pp. 82-99.

2008, « The Anti-mafia Movement as Religion ? The Pilgrimage to the Falcone-Three », in Peter Jan Margry (dir.), Shrines and Pilgrimage in the Modern World. New Itineraries into the Sacred, Amsterdam, Amsterdam University Press, pp. 49-70.

2008, « The Sicilian Mafia : transformation to a global evil », Ethnográfica, 12 (2), pp. 377-386.

2011, « Dieu vous bénisse et vous protège ! ». La correspondance secrète du chef de la mafia sicilienne Bernardo Provenzano (1993-2006) », Revue de l’Histoire des Religions, 228-2, pp. 307-326.

2012, « Mafia : état de violence ou violence d’État ? L’affaire Impastato et la requalification concomitante des groupes subversifs et de l’État en Italie (1978-2002) », Quaderni, n° 78, pp. 23-43.

2013, « Juger la mafia. Catégorisation juridique et économies morales en Italie (1980-2010) », Diogène, n° 239-240 (octobre-décembre 2012), pp. 16-36.

2015, « Tribunaux criminels et fictions de justice », Droit et société, n° 89, pp. 35-53.

2015 traduction chinoise de « Juger la mafia. Catégorisation juridique et économies morales en Italie (1980-2010) », parue en 2013 dans Diogène, n° 239-240 (octobre-décembre 2012), pp. 16-36.

2015 « Judging the mafia : categorization under law and moral economies in Italy » (1980–2010), Diogenes, n° 60 (3–4), pp. 12–26.

2016 « L’intentionnalité dans le crime de mafia », Cahiers d’anthropologie sociale, n° 13, pp. 21-39.

2017 « Faire danser », Psychanalyse, n° 38, pp. 75-89.

2017, « Di sangue e d’inchiostro. Vincolo mafioso e religiosità », in Tommaso Caliò, Lucia Ceci (dir.) L’immaginario devoto tra mafia e antimafia. Riti, culti e santi, Rome, Viella (coll. Sanctorum. Scritture, pratiche, immagini), pp. 115-132.

2017, Deborah Puccio-Den, « On intentionality in Mafia crimes », in Yazid Ben-Hounet, Deborah Puccio-Den (dir.), Truth, Intentionality and Evidence. Anthropological approcheas to Crime, New York, Routledge, pp. 63-76.

Chapitres d’ouvrages

1992, « Il Carnevale a San Giorgio di Resia », in Giuseppe Fornasir et Gian Paolo Gri (dir.), La cultura popolare in Friuli. Lo sguardo da fuori, Udine, Accademia di Scienze, Lettere e Arti di Udine, pp. 239-257.

2000, « Le sale et le propre : une querelle de jeunes filles ? », in Monique Membrado et Annie Rieu (dir.), Sexes, Espaces et Corps. De la catégorisation du genre, Toulouse, Editions Universitaires du Sud, pp. 285-299.

2003, « Jeux du politique, jeux du symbolique », in Christian Bromberger, Denis Chevalier, Daniel Dossetto (dir.), De la châtaigne au Carnaval. Relances de traditions dans l’Europe contemporaine, Die, Editions A Die, pp. 106-112.

2003, « La Morisma, teatro de la conversion », in Marlène Albert-Llorca et José Antonio González Alcantud (dir.), Moros y Cristianos. Representaciónes del Otro en las fiestas del Mediterráneo occidental, Toulouse-Grenade, Presses Universitaires du Mirail, Editions de la Diputación de Granada, pp. 135-150.

2004, « Représenter la peste à Palerme. Créations théâtrales et littéraires sous la municipalité d’Orlando », in Jean-Luc Bonniol et Marilyne Crivello (dir.), Façonner le passé. Représentations et cultures de l’histoire. XVIe-XXIe siècle, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, pp. 107-129.

2004, « La beauté de la Vierge », in Véronique Nahoum-Grappe (dir.), Le goût des « belles » choses, Paris, Editions de la Maison des sciences de l’homme, pp. 271-295.

2004, « Usages et mésusages du métissage : les Arabes à Palerme », in Jocelyne Dakhlia (dir.), Langues en mélange dans l’histoire du Maghreb, Paris, Editions Maisonneuve et Larose, pp. 113-141.

2008, « La Morisma en chair et en os. Pratiques et représentations autour d’un texte théâtral (Ainsa, Aragon) », in Brigitte Baptandier et Giordana Charuty (dir.), Du corps au texte. Approches comparatives, Nanterre, Société d’ethnologie, pp. 75-110.

2011, “Difficult Remembrance” Memorializing Mafia Victims in Palermo, in Peter Jan Margry, Cristina Sánchez-Carretero (dir.), Grassroots Memorials : The Politics of Memorializing Traumatic Death, New York, Berghahn Books, pp. 51-70.

2014, « Être un "repenti" de la mafia, entre droit et religion (Italie, 1973-2013) », in Yazid Ben Hounet, Sandrine Lefranc, Deborah Puccio-Den (dir.), Justice, religion, réconciliation, Paris, L’Harmattan, pp. 95-108.

2015 « La costruzione giuridica della prova di mafia, o la storia di un teorema », in Marco Santoro (dir.), Riconoscere le mafie. Cosa sono, come funzionano, come si muovono, Bologne, Il Mulino, pp. 47-68.

2016, « Introducción. Nocturnidades », in Aurore Monod Becquelin et Jacques Galinier (dir.), Las Cosas de la noche. Una mirada diferente, Mexico, Centro de Estudios Mexicanos y Mesoamericanos, pp. 18-29. http: //Books.openedition.org/cemca/4201

2016, « Topografía de la noche. La nocturnidad de un magistrado antimafia », avec Gherardo delle Notti, in Aurore Monod Becquelin et Jacques Galinier (dir.), Las Cosas de la noche. Una mirada diferente, Mexico, Centro de Estudios Mexicanos y Mesoamericanos, pp. 67-75.

Recensions

2011, Fabrizio Maccaglia, Palerme, illégalismes et gouvernement urbain d’exception, Paris, ENS Éditions, collection « Sociétés, Espaces, Temps », 2009, 264 p., Revue Française de Sociologie, 52-1, pp. 199-202.