Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > L’ Iiac > Activités scientifiques > Séminaires et enseignements de l’IIAC 2018-2019

Religion et politique : postures féminines et mises en récit de fins du monde

par Nadine Boillon - publié le

Chiara Calabrese, contrat postdoctoral à l’EHESS ( CéSor )
Claudine Gauthier, professeur à l’Université Victor-Segalen (TH) ( IIAC-LAHIC )

Jeudi de 10 h à 13 h (salle 3, 105 bd Raspail 75006 Paris), les 15 novembre, 6 décembre 2028, 17 et 31 janvier, 21 février, 21 mars, 4 et 18 avril 2019

Dans le prolongement des recherches menées dans ce cadre sur les registres de l’eschatologie, le séminaire sera centré cette année sur l’analyse de la construction religieuse et politique de figures féminines dans les mises en récit de fins du monde.

En quoi la Femme reconfigure-t-elle les ressources symboliques de l’eschatologie au gré des contextes socio-politiques ? Y a-t-il des grammaires féminines de la fin du monde ? Comment des femmes ordinaires mettent-elles en récit des au-delà, notamment dans des contextes de violences et de guerres ? Quels liens ces figures entretiennent-elles avec des cadres théologiques et comment y évoluent-elles ? Au travers de quelles postures ? La Femme participe-t-elle forcément à la mise en acte d’une fin ou bien, au contraire, peut-elle être érigée en médium privilégié de formes de résistance à cette fin promise ?

C’est à ces questionnements que nous entendons répondre dans une perspective transdisciplinaire et diachronique, à partir de recherches ancrées sur l’analyse de supports variés (ethnographie, sources scripturaires, iconographiques et audiovisuelles) et sur des terrains situés principalement au Moyen Orient et en Asie.