Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > L’ Iiac > Activités scientifiques > Séminaires et enseignements de l’IIAC 2018-2019

Agriculteurs, sols et semences dans la globalisation

par Nadine Boillon - publié le

Birgit Müller, directrice de recherche au CNRS (TH) ( IIAC-LAIOS )

1er et 3e lundis du mois de 11 h à 13 h (salle AS1_23, 54 bd Raspail 75006 Paris), du 5 novembre 2018 au 20 mai 2019. La séance du 4 février se déroulera de 10 h à 13 h (même salle). Voir le programme détaillé des séances

Nous regarderons cette année les intimités des pratiques agricoles aussi bien dans l’agriculture industrielle que dans l’agriculture de subsistance. Dans une conjoncture historique dans laquelle les agriculteurs à travers le monde sont confrontés à de multiples vecteurs de dépossession, leurs pratiques interagissent avec la complexité des écosystèmes et l’influence du changement climatique, et s’exposent aux politiques gouvernementales et à la pénétration des marchés agricoles par des multinationales. Et ce alors qu’ils luttent au quotidien pour aider leurs cultures à pousser, et pour vendre leur production. Nous étudierons comment les mécanismes privés de gouvernance et d’appropriation et les règlements gouvernementaux posent alors un défi formidable aux compétences agricoles et aux tentatives de maintenir l’autonomie des pratiques par la défense de la biodiversité des sols et la conservation des semences.

Car l’agronomie devient politique.

Les pratiques agricoles attirent l’attention des décideurs politiques à l’échelle nationale et internationale, mobilisent non seulement les agriculteurs mais aussi les citoyens et consommateurs, et alimentent les batailles idéologiques sur les sites web des entreprises agrochimiques et des organisations de la société civile. La vie des sols et des semences devient un enjeu de mobilisation dans un monde qui se sent menacé par le changement climatique et le spectre de la faim. Les choix technologiques dans l’agriculture ne sont pas neutres mais profondément ancrés non seulement dans l’environnement physique mais aussi dans les structures de pouvoir politiques et économiques qui sont devenues mondiales. Les configurations technologiques s’étendent du niveau local au niveau mondial et les politiques mondiales sur l’agriculture affectent alors l’engagement intime des agriculteurs avec leur environnement.

Programme :

5 novembre 2018 : Projection du Film Blé de Septembre (1981) suivi d’une discussion : Du Pareil au Même — le système agricole global depuis 1980

19 novembre 2018 : Glyphosate une Histoire d’Amour. Response-abilité dans l’agriculture industrielle

3-4 décembre 2018 (Lundi 3 décembre de 9 h à 23 h et mardi 4 décembre de 9 h à 19 h), Au Palais de la Femme, 94 Rue de Charonne, 75011 Paris organisé avec Benedicte Bonzi : Colloque : Violences alimentaires — Droit à l’alimentation,

17 décembre 2018 : Projection du film Environnement sous le Feu (1988) suivi d’une discussion sur l’agriculture paysanne en Amérique Latine depuis les années 1980

7 janvier 2019 : Les temporalités d’une agriculture poussée au marges : les petits producteurs au Nicaragua

[22/23 janvier 2019 colloque à Cuba sur les coopératives, organisé avec Marie Aureille]

4 février 2019 ATTENTION de 10 h à 13 h : Christophe Golay et Irène Bellier "La Déclaration des droits des paysans à l’ONU en dialogue avec la Déclaration des droits des peuples autochtones"

18 février 2019 : Elise Boutié "La carotte du désert Californien : production locale à échelle globale"

18 mars 2019 : Contrats— Comment les agriculteurs de la Saskatchewan font leurs maths sans trouver leur compte

1er avril 2019 : Jules Hermelin "Qui est-ce qui viendra bâcher notre tas de maïs ?" La survivance des collectifs d’entraide agricole dans un contexte de concentration des fermes laitières (Finistère, France).

15 avril 2019 : Marie Aureille "Paysages, nostalgie et critique du développement agricole dans les ruines de plantations fruitières à Cuba."

6 mai 2019 : avec Marie Aureille et Jules Hermelin, Retour sur le colloque à Cuba sur les coopératives

20 mai 2019 : Qui possède et contrôle la fertilité des sols ? Fertilisants artificiels et cycles de dépendence au Nicaragua