Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > Centre Edgar-Morin > Cellule audio/vidéo > Films de la recherche et des chercheurs en sciences sociales

077 - Journées d’études "Siegfried Kracauer-Actualité cinématographique"

par A. Paouri - publié le


N° master : 77
Date de production : 2014
Version(s)  : Français
Responsable scientifique et coordination :
Monique Peyriere
Prise de vues & son : Hanane Idihia
Montage - Réalisation : Arghyro Paouri - CEM/iiAC
Musique : Entmutigt par Sonae licensed under a Attribution-NonCommercial-NoDerivatives (aka Music Sharing) 3.0 International License.
Partenaires : IIAC / Centre Edgar Morin, CNRS / EHESS, Centre Pierre Naville / Université d’Evry, CNRS Images, Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Ville de Paris
Une production : CNRS - iiAC / CEM

Théorie du film, genèse d’une oeuvre - ouverture par Nicole Lapierre, directrice de recherche CNRS - iiAC/CEM.


Écrire sur le cinéma, une stratégie de survie, Kracauer dans l’Amérique des années 40 par Christian Delage, historien, professeur des universités.


Projection du film documentaire sur la filière Varian Fry, Marseille, 1940
L’Etat de piège ou la filière marseillaise (film documentaire France 3,1989).
par Teri Wehn-Damisch

Cinéma et ethnographie urbaine par Olivier Agard, enseignant-chercheur en Etudes Germaniques à l’Université Paris 4-Sorbonne.

La notion de « flux de la vie » chez Kracauer : entre philosophie et théorie du film par Claude Morali, philosophe.


Théorie du film (1960-2010) : les enjeux de la traduction française de l’ouvrage de Kracauer par Nia Perivolaropoulou, enseignante-chercheure en Etudes cinématographiques, Université d’Essen.

Kracauer, guide de lecture pour des films d’aujourd’hui Ouverture par Joyce Sebag, professeure en sociologie filmique à l’Université d’Evry.


Relire Kracauer, quelques films à la main… par Antoine de Baecque, historien et critique de cinéma.

Le Goût du Koumiz (2002) de Xavier Christiaens : un exemple de film expérimental confronté à la pensée de Kracauer par Gabrielle Reiner, doctorante à Paris 1.

Sous le regard de Kracauer : Le journal filmé de David Perlov
par Asher Tlalim, cinéaste israélien, enseignant à la National Film and Télévision School de Londres et David Perlov, cinéaste israélien.

Une approche « kracauérienne » de quelques films documentaires contemporains : de Vertov à Farocki par Philippe Despoix, professeur à l’Université de Montréal.