Accueil > LAHIC > Productions scientifiques > Ouvrages > Ouvrages 2000-2004

La fête à Ladern
Histoire, ethnologie et vécu d’une fête de village en Languedoc.

par voisenat - publié le

Jean Guilaine, Daniel Fabre, Mans de Brèish

Carcassonne, Editions Garae Hesiode, 2004

A Ladern-sur-Lauquet, dans les Corbières occidentales, au plus près de la Saint-Louis, le 25 août, ont lieu les cinq journées de la fête locale. Alors que presque tous les villages du Languedoc ont vu ces bals décliner ou se transformer en boîtes de nuit à ciel ouvert, Ladern a élaboré une fête qui ravive la tradition dans une atmosphère d’hospitalité généreuse. L’apothéose est un carnaval - un carnaval au mois d’août ! - qui concentre, en quelques heures, une mascarade à thème, une parade du char des cocus, le Tour de l’âne, et une danse des soufflets, le bufoli. Ici, la fête d’été cristallise des rites qui dans l’ancien calendrier scandaient toute l’année. Ce déplacement et cette condensation du temps créent l’atmosphère de fantaisie, d’excès et de rêve qui saisit les danseurs et culmine lorsque les masques, fantômes en extase, virent dans une tempête de confetti, portés par l’inlassable refrain du bufoli.

Trois amis dans la fête ont composé cet ouvrage insolite, Jean Guilaine, archéologue, a conduit une enquête en profondeur sur les racines et les formes de cette tradition contemporaine. Mans de Brèish, musicien et chanteur, témoigne des sentiments intimes d’un hôte de Ladern et du Lauquet. Daniel Fabre, ethnologue, tente d’expliciter le sens de cette troublante expérience collective. Un riche fond photographique donne à voir les grands moments de cette fête à laquelle tous les festejaires, de Ladern et d’ailleurs, vouent un attachement passionné.