Accueil > LAHIC > Les membres du laboratoire > Membres associés

Scarpa Marie

publié le

Professeure des universités - Université de Lorraine (Metz)

Mail : marie.scarpa chez wanadoo.fr

Thèmes de recherche : ethnocritique de la littérature, récits littéraires du XIXe et XXe siècles, Zola

Recherche actuelle : anthropologie des genres narratifs / rite et récit / littératie et littérature / le « personnage liminaire »

Mots clés : littérature écrite, roman, ethnocritique, ethnologie, rite

Parcours de recherche :

Marie SCARPA est agrégée et docteure en lettres modernes ; elle est Professeure des Universités en langue et littérature françaises (9e section CNU) à l’Université de Lorraine. Elle a commencé ses recherches en se spécialisant en narratologie et s’est intéressée à la question du roman du XIXe et du XXe (réalisme, nouveau roman). Les relations entre littérature et sciences humaines, entre littérature et société ont été assez vite au cœur de ses préoccupations et elle s’est tournée vers l’ethnocritique, paradigme critique émergent et initié par Jean-Marie Privat, dans Bovary Charivari (1994). L’ethnocritique de la littérature, qui articule poétique des textes et ethnologie du symbolique, se propose de « reculturer » la lecture des œuvres littéraires en montrant comment ces dernières se réapproprient et se structurent autour de logiques ou de cosmologies culturelles. Ses études sur Zola ont débouché sur un 1er essai Le Carnaval des Halles. Une ethnocritique du Ventre de Paris de Zola (publiée en 2000, CNRS Editions) puis sur un second, L’Eternelle jeune fille. Une ethnocritique du Rêve de Zola (Honoré Champion, 2009), dans lequel elle interroge l’homologie possible entre narration et rite de passage (d’autant qu’il s’agit ici d’un récit d’initiation féminine inachevée). Au-delà de la littérature narrative du XIXe siècle (Zola, Balzac, Flaubert, Maupassant, etc.), M.Scarpa travaille également à une ethnocritique des œuvres contemporaines (le théâtre de B.-M.Koltès notamment).

Bibliographie sélective :

Ouvrages :

Le Carnaval des Halles. Une ethnocritique du Ventre de Paris de Zola, CNRS Editions, 2000, 304 p.

L’Eternelle jeune fille. Une ethnocritique du Rêve de Zola, H. Champion, 2009, 276 p.

Edition d’ouvrages :
- Tome VII, « 1875-1876. La République en marche », Œuvres Complètes d’Emile Zola (Edition du centenaire, sous la dir. d’H. Mitterand), en collaboration avec J.P. Leduc-Adine, Paris, Nouveau Monde Editions, janvier 2004, 758 p.
- Edition savante du Ventre de Paris, Paris, Classiques Garnier, 2014, 398 p. Etablissement du texte et des variantes, notes explicatives, dossier d’accompagnement, introduction.

Direction d’ouvrages :
- Romantisme (Revue), L’ethnocritique de la littérature, 145, automne 2009, n° coordonné avec J.M. Privat (un dossier de 120 p).

- Horizons ethnocritiques. Postface de Philippe Hamon, J.M. Privat et M. Scarpa dir., Presses Universitaires de Nancy, Collection EthnocritiqueS, 272 p., 2010.

- L’ethnocritique de la littérature, avec V. Cnockaert et J.-M. Privat,Presses de l’Université du Québec, collection Approches de l’imaginaire, juin 2011, 300 p. Il s’agit d’une Anthologie des principaux textes ethnocritiques.

- Anthropologies de la littérature, J.-M. Privat et M. Scarpa dir., Pratiques (Revue), 151-152, décembre 2011, 256 p.

- IDIOTS. Figures et personnages liminaires dans la littérature et les arts, V. Cnockaert, B. Gervais et M. Scarpa dir., PU Nancy-EDULOR, Collection EthnocritiqueS- FIGURA (UQAM), 260 p., mars 2012.

Articles :

« Des avant-textes au roman : l’exemple du Ventre de Paris. Approche génétique et ethnocritique », Pratiques, 107-108, 2000, p.71-87.

« Pour une approche ethnocritique de la littérature », Littérature et Sciences humaines, CRTH / Université de Cergy- Pontoise, Paris, Les Belles Lettres, 2001, p. 285-297.

« Les poissons rouges sont-ils solubles dans le réalisme ? Lecture ethnocritique d’un " détail " du Ventre de Paris », Poétique, 133, 2003, p. 61-72.

« Entre broderie et "conterie"…, Le Rêve », Lire / Dé-Lire Zola, H. Mitterand et J.P. Leduc-Adine dir., Paris, Nouveau Monde Editions, 2004, p. 241-258.

« Du roman au conte. L’exemple de Zola », Cahiers de Littérature Orale, 56, Oralité et littérature, N. Belmont et J.M.Privat dir., p.105-132.

« La voie du faucon », Ma montagne. Lectures pluridisciplinaires d’une robinsonnade pour la jeunesse, Recherches textuelles, 6, Celted-Université Paul Verlaine-Metz, 2006, p.149-175.

« De Quasimodo à Marjolin le sot : la mémoire culturelle du roman zolien », Emile Zola. Mémoire et sensations, V. Cnockaert dir., Montréal, XYZ éditeur, 2008, p. 47-62.

« Sauvage, vous avez dit "sauvage" ? » Lecture ethnocritique de La Mère Sauvage de Maupassant », Littérature, 153, mars 2009, p. 36-49.

- « Le personnage liminaire », Romantisme, 145, Ethnocritique de la littérature, 2009-3, pp. 25-35.

« Le Colonel Chabert ou le roman de la littératie », avec J.M. Privat, Horizons ethnocritiques, Presses Universitaires de Nancy, collection EthnocritiqueS, 2010, pp. 161-206.

- « “Celle-là n’est pas une femme ordinaire, non.“ Pour une ethnocritique des relations entre personnages dans le théâtre de B.-M. Koltès », Siècle 21. Littérature société, Printemps-Eté 2011, 18, pp. 154-163.

- « Et si Félicité portait malheur ? », Flaubert [En ligne], 10|2013, mis en ligne le 25 décembre 2013, URL : http://flaubert.revues.org/2162

- « Koltès ou le théâtre de la virginité perdue », Ethnologie française, 2014-4, pp. 671-678.

En cours :

Le Moment réaliste. Un tournant de l’ethnologie : publication des actes du colloque de Carcassonne co-organisé avec Daniel Fabre.