Accueil > LAHIC > Les membres du laboratoire > Membres associés

Tornatore Jean-Louis

publié le

Professeur à l’université de Bourgogne, chercheur au Centre Georges Chevrier – Savoirs : normes et sensibilités (UMR 7366 Cnrs – uB).

jl.tornatore chez free.fr ; jean-louis.tornatore chez u-bourgogne.fr

Thèmes de Recherche :

Anthropologie de la mémoire et du patrimoine : manières d’être dans le temps – Le patrimoine comme art de représenter et comme art de faire attention - L’engagement ethnographique - Le geste pragmatiste en sciences sociales.

Mes recherches se déploient selon deux axes étroitement liés : celui d’une socio-anthropologie politique des manières d’être « dans le temps », envisagée dans une perspective pragmatiste ; celui de l’expertise et de l’engagement du chercheur, envisagés dans une perspective « non-autoritaire ». Mes enquêtes m’ont conduit à explorer le travail de mémoire et de patrimoine accompli par des personnes ordinaires dans la Lorraine du fer, une région industrielle frappée par la crise. Je m’intéresse actuellement aux dynamiques suscitées par le patrimoine culturel immatériel et aux formes émergeantes de « patrimonialisations citoyennes ».

Parcours de recherche :

Professeur invité à l’université fédérale de Pelotas (RS, Brésil), Programa de Pós-graduação em memoria Social e Patrimônio Cultural, octobre 2013.

Maître de conférences en socio-anthropologie à l’Université Paul-Verlaine - Metz (2000 – 2012).

Conseiller pour l’ethnologie à la Direction régionale des affaires culturelles de Lorraine (1995-2000).

Bibliographie

Directions d’ouvrages

2011 (avec Noël Barbe) Les formats d’une cause patrimoniale. Agir pour le château de Lunéville, Les carnets du LAHIC N° 5, LAHIC/Ministère de la culture. (voir en ligne)

2010 L’invention de la Lorraine industrielle. Quêtes de reconnaissance, politiques de la mémoire, Paris, Éditions Riveneuve.

2007, Le passé présent. Mémoire et industrie, actes du colloque d’Hayange, Hayange, Communauté d’agglomération du Val de Fensch.

Articles, chapitres d’ouvrages, de rapports

2011 « Du patrimoine ethnologique au patrimoine culturel immatériel : suivre la voie politique de l’immatérialité culturelle », in Chiara Bortolotto (dir.) avec la collaboration d’Annick Arnaud et Sylvie Grenet, Le patrimoine culturel immatériel. Enjeux d’une nouvelle catégorie, Paris, Éditions de la MSH, p. 213-23. (voir en ligne)

2011 « Mais que se passe(nt)-il(s), au juste ? Sur la relation au passé (patrimoine, mémoire, histoire, etc.) et ses amateurs », in Gaetano Ciarcia (dir.), Ethnologues et passeurs de mémoires, Paris, Éditions Karthala, Montpellier, Maison des sciences de l’homme, p. 75-91. (voir en ligne)

2011, avec N. Barbe, « Pour un château. Le patrimoine comme format et comme expérience », in J.-L. Tornatore et N. Barbe (dir.), Les formats d’une cause patrimoniale. Agir pour le château de Lunéville, ->]Les carnets du LAHIC n° 6, LAHIC/ministère de la Culture, p. 7-18. (voir en ligne)

2011, « L’horreur patrimoniale. Lunéville-Daewoo et retour », in J.-L. Tornatore et N. Barbe (dir.), Les formats d’une cause patrimoniale. Agir pour le château de Lunéville, Les carnets du LAHIC n° 6, LAHIC/ministère de la Culture, p. 263-340. (voir en ligne).

2010, « Les banquets de la mémoire à l’auberge du patrimoine », in J.-L. Tornatore (dir.), L’invention de la Lorraine industrielle. Quêtes de reconnaissance, politiques de la mémoire », Paris, Éditions Riveneuve, p. 5-62.

2010, « La reconnaissance pour mémoire. Un parcours dans l’espace de la mémoire de la « Lorraine sidérurgique », in J.-L. Tornatore (dir.), L’invention de la Lorraine industrielle. Quêtes de reconnaissance, politiques de la mémoire », Paris, Éditions Riveneuve, p. 161-191.

2010 « L’esprit de patrimoine »,Terrain, n°55, p. 106-127.

2009 « Mémoire, patrimoine, globalisation. Cultures de/dans la déterritorialisation », in Béatrice Fleury et Jacques Walter (dir.), Qualifier des lieux de détention et de massacre (2). Territorialisation, déterritorialisation, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 2009, p. 25-40.

2009 « L’espace de la mémoire, une approche anthropologique ou comment dépasser le concept de "lieu de mémoire" », in Benoît Majerus, Kmec, Michel Margue et Pit Péporté (dir./Hrsg.) Dépasser le cadre national des « Lieux de mémoire » / Nationale Erinnerungsorte hinterfragt. Innovations méthodologiques, approches comparatives, lectures transnationales / Methodologische Innovationen, vergleichende Annäherungen, transnationale Lektüren, Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, Éditions Peter Lang, 2009, p. 33-48.

2009 Patrimônio, memória, tradição, etc : discussão de algumas situações francesas da relação com o passado, Memoria em rede, vol. 1, n° 1, p. 7-21 [Revista Eletrônica do Programa de Pós-Graduação em Memória Social e Patrimônio Cultural da Universidade Federal de Pelotas : http://ich.ufpel.edu.br/memoriaemrede ]

2008 « La dette des fils. Rupture de classe et mémoire patrimoniale », Terrain, n°50, p. 140-157.

2007 « Qu’est ce qu’un ethnologue politisé ? Expertise et engagement en socio-anthropologie de l’activité patrimoniale », ethnographiques.org, Numéro 12 - février 2007. (voir en ligne).

2006f « Mettre en culture » (compte rendu de table ronde), in J.-L. Tornatore (dir.), Le passé présent. Mémoire et industrie, actes du colloque d’Hayange, Hayange, Communauté d’agglomération du Val de Fensch, p. 37-46.

2006e « La reconnaissance pour mémoire » (synthèse), in J.-L. Tornatore (dir.), Le passé présent. Mémoire et industrie, actes du colloque d’Hayange, Hayange, Communauté d’agglomération du Val de Fensch, p.71-76.

2006d « Les formes d’engagement dans l’activité patrimoniale. De quelques manières de s’accommoder au passé », Questions de communication, série actes 3 : Formes de l’engagement et espace public, sous la direction de Vincent Meyer et Jacques Walter, Nancy, Presses universitaires de Nancy, p. 515-538. (voir en ligne).

2006c « Les mines de charbon du Briançonnais (18e-20e siècle). Essai d’anthropologie symétrique », Annales HSS, sept.-oct. 2006, n° 5, p. 1171-1190.

2006b « Trou de mémoire. Une perspective post-industrielle de la « Lorraine sidérurgique », in Jean-Claude Daumas (dir.) La mémoire de l’industrie : de l’usine au patrimoine, Cahiers de la MSH Ledoux, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, p. 49-80 [en ligne] http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00124337.

2006a « Impressions patrimoniales. Topologie de la perte et photographie », in Jacques Roux et Michel Peroni (dir.), Sensibiliser. La sociologie dans le vif du monde, La Tour d’Aigues, Éditions de l’Aube, p. 281-297 [en ligne] http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00126332.

2005b « La reconnaissance, textes et photos », in Noël Barbe et Emmanuelle Jallon (dir.), Vous avez dit « âges de la vie » ?, actes des journées d’études des 24 et 25 nov. 2004, Champlitte, Musée départemental d’arts et traditions populaires, p. 109-133.

2005a « L’invention de la Lorraine industrielle. Note sur un processus en cours », Ethnologie française, XXXV, 2005/4, p. 679-689 [en ligne] http://www.cairn.info/revue-ethnologie-francaise-2005-4.htm.

2004c « Beau comme un haut fourneau. Sur le traitement en monument des restes industriel », L’Homme, n°170, p. 79-116.

2004b « Éléments d’histoire culturelle d’un haut fourneau lorrain. Chronique patrimoniale », in Jean-François Belhoste, Serge Benoît, Serge Chassagne et Philippe Mioche (textes rassemblés par), Autour de l’industrie, histoire et patrimoine. Mélanges offerts à Denis Woronoff. Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France : 373-393.

2004a « La difficile politisation du patrimoine ethnologique », Terrain, n° 42, p. 149-160.

2003 (avec Sébastien Paul) « Publics ou populations ? La démocratie culturelle en question, de l’utopie écomuséale aux « espaces intermédiaires », in O. Donnat et P. Tolila (dir.) Le(s) public(s) de la culture. Politiques publiques et équipements culturels, Paris, Presses de Sciences Po : vol. II (cédérom), p. 299-308 [en ligne] http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00126549.

2002 « La leçon de sociologie des paysans-mineurs du Briançonnais », in J.-C. Rabier (dir.) Formes de mobilisation dans les régions d’activités minières, actes du colloque international de Béthune (24-26 mai 2000), Lille, IFRESI, p.309-334 [en ligne] http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00126988.

2000c « Le patrimoine comme objet-frontière », in De la connaissance à la gestion du patrimoine, Actes des Journées rencontres entre parcs naturels régionaux de France et services de la Direction de l’Architecture et du patrimoine (La Roche-Guyon, 17-18 mars 1999), Paris, Fédération des PNR, Ministère de la Culture Ministère de l’aménagement du territoire et de l’environnement, p. 21-24.

2000b « Comment je soigne mon ethnostalgie… », Champs culturels, 12 « Mémoire et création », p. 20-21, [en ligne] http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00125907.

2000a « Les mots d’un métier : ouvrier de la "Navale" à Marseille », Industries en Provence. Dynamiques d’hier et d’aujourd’hui, n° 6, p. 41-42.

1994 « Comment les paysans-mineurs du Briançonnais ne sont pas devenus des ouvriers. Contribution à l’étude des systèmes sociotechniques », Schweizerisches Archiv für Volkskunde, n° 90, p. 93-130.

1993b « Le port en bleu », in Du dinosaure au cabanon. Approche insolite des Patrimoines des Bouches-du-Rhône, Arles, Actes Sud, p. 247-260.

1993a « Note sur la dramaturgie du jeu de boules. À Marseille, en Provence et peut-être ailleurs… », Ethnologie française, XXIII, 1993/4, p.123-127, [en ligne] http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00144340.

1991b « Être ouvrier de la "Navale" à Marseille. Technique(s), vice et métier ». Terrain, n° 16, p. 88-105, [en ligne] http://terrain.revues.org/document3000.html.

1991a « Les métiers ouvriers de la réparation navale ». Marseille, revue culturelle de la ville, n° 161, p. 18-25.

1989b « Les motifs du décor. Pour une approche ethnologique de l’esthétique queyrassine » in De l’habitation au musée : mobiliers du Queyras/Dall’abitazione al museo : mobili del Queyras, Catalogue d’exposition, Cuneo, L’arciere, p. 93-102.

1989a « Culture technique et identité professionnelle autour des activités portuaires » in Le livre des États Généraux de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle : 26 régions dans tous leurs états. Paris, Ministères de la Recherche, de la Culture, de l’Industrie et de la Jeunesse, p. 246-247.

1988 « "Lou Zar", "lou Zoulou", "le Préfet", "le Fricassé"... La moquerie par les sobriquets dans un village de Basse Provence », Le Monde Alpin et Rhodanien, 1988, 3e-4e trimestres, « La moquerie. Dire et pratiques », p. 119-136.

Documents de travail (diffusion sur Internet)

2008 « L’inventaire comme oubli de la reconnaissance. A propos de la prise française de la convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel »., texte de la communication au séminaire Patrimoine culturel immatériel du Lahic, 19 décembre 2007 [en ligne] http://www.iiac.cnrs.fr/lahic/IMG/pdf/JLTornatore.pdf.