Accueil > LAHIC > Les membres du laboratoire > Membres associés

Shapiro Roberta

par Nadine Boillon - publié le

22, rue Barrault - 75013 Paris

tél. fixe +33(0)1 4278-5685 / portable +33(0)6 8205 3767

roberta.shapiro chez ehess.fr / roberta.shapiro chez cee-recherche.fr

extrait du curriculum vitae, sélection de publications

- Chargée de recherche au ministère de la Culture et de la communication. Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain (IIAC), UMR 8177.
Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), équipe : Lahic
Chercheure associée au Centre d’études de l’emploi

Doctorat de sociologie, 1985, Université de Nanterre Paris X, sous la direction d’Henri Raymond : « Système matrimonial et changement social : la dot en Grèce ».

Publications

Revues avec comité de lecture

Shapiro R., Heinich N., 2012, “When is Artification ?”, Contemporary Aesthetics [en ligne], Special Volume 4 (http://www.contempaesthetics.org/newvolume/pages/journal.php).

Shapiro R., 2007, « Que é artificação ? », Sociedade e Estado, Volume 22, avril, n° 1 ; p. 135-151.

Shapiro R., 2005, « Estetika institucionalizacije : breakdancing u Francuskoj », Kretanja (Magazine for Dance Art), n° 3-4.

Shapiro R., 2004, “The Aesthetics of Institutionalization : Breakdancing in France”, The Journal of Arts Management, Law and Society, Vol. 33, Number 4, Winter ; pp. 316-335.

Shapiro R., 2003, “L’émergence d’une critique artistique. Le cas du hip-hop”, Sociologie de l’art Opus (nouvelle série), n° 3 ; pp.15-48.

Shapiro R., Bureau M.-C., 2000, « Un nouveau monde de l’art ? Le cas du hip-hop en France et aux Etats-Unis », Sociologie de l’art, n° 13.

Shapiro R., 1999, « Présentation. Métiers d’architecte. », Les cahiers de la recherche architecturale et urbaine. Paris, n° 2/3, p. 9-13.

Shapiro R., 1997, « Présentation de projets, présentations de soi », Lieux communs, Les Cahiers du Laua, n° 4.

Shapiro R., 1996, « Usage de l’espace, production des formes », Cahiers de la recherche architecturale, n° 37 "Situations", 1er trimestre.

Shapiro R., 1991, « Réglementation et modernisation de la dot en Grèce », Droit et cultures, n° 21.

Shapiro R., 1988, « L’exigence et le plaisir ; mariage et changement social en Grèce », Peuples méditerranéens, n° 45, décembre 1988 ; p. 117-135.

Direction d’ouvrages, n° de revues

Heinich N., Shapiro R. (dir.), 2012, De l’artification. Enquêtes sur le passage à l’art. Paris, Editions de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, Cas de figure, 334 p.

Bureau M.-C., Perrenoud M., Shapiro R. (dir.), 2009, L’artiste pluriel. Démultiplier l’activité pour vivre de son art, Villeneuve-d’Ascq, Septentrion, 193 p.

Shapiro R. (dir.), 1999, « Métiers », Dossier spécial, Les cahiers de la recherche architecturale et urbaine. Paris, Editions du patrimoine, n° 2/3, 248 p.

Shapiro R. (dir.),1986, « Recherches rurales en Grèce », Méridiès, revue d’anthropologie et de sociologie rurale de l’Europe du sud, Monte Redondo, n° 3.

Chapitres dans un ouvrage collectif

Shapiro, R., 2012, « Avant-propos », in Heinich Nathalie, Shapiro Roberta, (dirs.), De l’artification. Enquêtes sur le passage à l’art, Paris, Editions de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, Cas de figure, p.15-26.

Shapiro, R., 2012, « Du smurf au ballet. L’invention de la danse hip-hop », in Heinich Nathalie, Shapiro Roberta, (dirs.), De l’artification. Enquêtes sur le passage à l’art, Paris, Editions de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, Cas de figure, p.171-192.

Shapiro, R, Moulinié V., 2012, « L’art brut », in Heinich Nathalie, Shapiro Roberta, (dirs.), De l’artification. Enquêtes sur le passage à l’art, Paris, Editions de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, Cas de figure, p.231-239.

Heinich N., Shapiro, R., 2012, « Postface. Quand y a-t-il artification ? », in Heinich Nathalie, Shapiro Roberta, (dirs.), De l’artification. Enquêtes sur le passage à l’art, Paris, Editions de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, Cas de figure, p.267-299.

Shapiro, R., Bureau M.-C., 2009, “Et à part ça vous faites quoi ? ”, in R. Shapiro, M.-C. Bureau, M. Perrenoud (éds.), L’artiste pluriel. Démultiplier l’activité pour vivre de son art, Villeneuve-d’Ascq, Septentrion ; p. 17-31.

Shapiro R., 2007, "Art et changement social : l’artification", in P. Le Quéau (textes réunis par), Vingt ans de sociologie de l’art : bilan et perspectives, Paris, L’Harmattan ; p. 129-136.

Shapiro R., 2006, “Dire la danse. Le vocabulaire de la danse hip-hop ”, in C. Gruaz, A la recherche du mot : de la langue au discours, Limoges, Lambert-Lucas (avec la collab. d’Isabelle Kauffman).

Shapiro R., Bureau M.-C, Nivolle P., 2005, “Une seconde chance pour les jeunes ? ”, in M-C Bureau E. Marchal, Au risque de l’évaluation. Salariés et candidats à l’emploi soumis aux aléas du jugement, Lille, Septentrion ; pages 149-174.

Shapiro R., 2004, “La danse à l’envers”, in V. Nahoum-Grappe O. Vincent, Le goût des belles choses. Ethnologie de la relation esthétique, Paris, Msh ; pp. 195-215.

Shapiro R., 2001, « La transfiguration du hip-hop », in P.-O. Majastre et A. Pessin (coord.), Vers une sociologie des œuvres, Paris, L’Harmattan.

Shapiro R., 1991 « Réglementation et modernisation : la dot en Grèce », in F. Chazel et J. Commaille (dir.), Normes juridiques et régulation sociale, Lgdj, Paris ; p. 357-370.

Shapiro R., 1990, « Modèles matrimoniaux et modernisation », in M. Gadant et M. Kasriel (dir.), Femmes du Maghreb au présent, éditions du Cnrs ; p. 53-78.

Publications de vulgarisation

Shapiro R., 2007, “La danse hip-hop comme paradoxe ”, Enseigner la danse hip hop, former des formateurs, Rencontre professionnelle, Arts vivants Départements, Nantes, Montpellier ; pp. ; 2-5 (http://www.arts-vivants-departements.com/).

Proust S., Shapiro R., 2007, « Les intermittents du spectacle : une réforme inéluctable ? », Connaissance de l’emploi, mars n° 40 (www.cee-recherche.fr/fr/connaissance_emploi.htm).

Shapiro R., 2004, “Qu’est-ce que l’artification ?”, (http://halshs.ccsd.cnrs.fr/halshs-00010486/en/).

Rapports de recherche

Avarguez S., Gomel B., Grégoire M., Shapiro R., Sigalo-Santos L., 2012, Du RMI au RSA : quelle adaptation aux métiers de la création artistique ? rapport pour le ministère de la Culture et de la Communication, Noisy-le-Grand, Centre d’études de l’emploi.

Lafargue L., Kauffmann I. et Shapiro R., 2008, Cultures urbaines, territoire et action publique en Ile-de-France, rapport pour le ministère de la Culture, programme interministériel “Culture et territoires en Ile-de-France”.

Shapiro, R., Kauffmann I., McCarren F., 2002, Apprentissage, socialisation, transmission. La danse hip-hop, rapport pour la Mission du patrimoine ethnologique, Paris, Nantes, Laua.

Conférencière invitée

Shapiro R., 2012, « Les cuisiniers sont-il des artistes ? », Le cuisinier et l’art, Journée d’études HiCSA Labex Création, Arts et Patrimoines, Paris, 2 et 3 octobre.

Shapiro R., 2011, « L’artification, un processus de changement social », Séminaire culture matérielle et visuelle (Gil Bartholeyns), Ecole doctorale Shs Lille Nord, Université Lille 3, Maison de la recherche, 13 avril.

Shapiro R., 2008, “ How Does Art Become Art ? Institutionalization and Meaning in a Comparative Perspective ”, International Conference, Classification in the Arts and Media : The Impact of Globalization and Commercialization, Erasmus University Rotterdam ; June 18-20.

Shapiro R, 2007, “ The Sociological Construction of Genre ”, Music Research Seminar (Simon Frith), School of Arts, Culture Environment, University of Edinburgh ; 10 septembre.

Communications

Shapiro R., 2011, « Le hip-hop, une danse d’hommes ? », Colloque international Le genre à l’œuvre, Paris, La Sorbonne, 20-21 septembre.
Shapiro R., Heinich N., 2009, « When is Artification ? », Sociology of the Arts Research Network, 9th Conference of the European Sociological Association, Iscte University, Lisbonne, 2-5 septembre.

Shapiro R., 2008, « Redefining Artists’ Work. Multiple Job-Holding and Artistic Worth », Arts, Culture and the Public Sphere : Conference of the European Sociological Association, Iuav University, Venice, November 4-8.

Shapiro R., 2007, “An Art World Under Tension. Breakdancing in France ”, Conference on Social Theory, Politics and the Arts, New York University, New York, 11-13 octobre.

Shapiro R., 2007, “Making Friends, Making Art, Charting Territory : Hip-Hop in France”, 8th Annual Conference of the European Sociological Association ; Research Network on Sociology of Culture, Caledonian University, Glasgow, 3-6 septembre.

Shapiro R., 2007, “Making Art. Artification as a Perspective on Social Change ”, 8th Annual Conference of the European Sociological Association ; Research Network on Sociology of the Arts, Caledonian University, Glasgow, 3-6 septembre.

Formation, invitation à des séminaires de recherche ou d’école doctorale

2013, “La danse hip-hop : l’invention d’un genre artistique ”, Histoire culturelle de la danse, Paris, séminaire E. Claire, E. Delattre, M. Glon, Paris, Ehess, 11 mars.

2013, “L’invention de l’art brut et les voies de l’artification ”, L’autre de la religion : cosmologies, créations et esthétiques, Paris, séminaire G. Charuty et M. Coquet à l’Ecole pratique des Hautes études, 12 juin.

2012, « L’artification : concept et exemples », Incontri a scienze politiche, Facoltà di Scienze politiche e delle Relazioni internazionali, Università della Valle d’Aosta, 3 avril.

2007, “Professionnalisation, institutionnalisation : les leçons d’une forme populaire ”, Dess Evaluation des politiques publiques et strategies de direction  ; Alternatives dans la lutte contre les précarités, Université Paris XIII Villetaneuse ; 22 mai.

2005, “The Institutionalization of Cultural Forms. Examples from France ”, Lecture to the English and Sociology Departments, Sndt University, Mumbai, 7 février.

2005, “Questions de vocabulaire : la danse hip-hop existe-t-elle ? », Centre du Français moderne, Paris, Collège de France, 16 juin.

2004, “L’émergence de la critique artistique du hip-hop. Analyse de la presse”, Séminaire du Groupe de travail d’analyse de discours, Paris, Ehess, 1er octobre.

Animation de la recherche

Conception et animation du séminaire mensuel Art et changement social : l’artification, Iiac (Lahic), Ehess, Paris, de 2004 à 2008, avec Nathalie Heinich. Historique du séminaireà l’adresse :http://www.iiac.cnrs.fr/lahic/article170.html

Conception et animation du séminaire Culture, travail, emploi, au Centre d’études de l’emploi, Marne-la-Vallée, de 2003 à 2006, avec Marie-Christine Bureau.

Discutante, Colloque Musique et institutions locales, 24 et 25 mars 2010, Université Paris Sorbonne, Paris (Hyacinthe Ravet).

Discutante, atelier “Territoires, mode de vie et culture”, Colloque Territoires, action sociale et emploi, 22 juin 2006, Cee, Cnam, Paris.

Discutante au colloque Jeunes musiques : Émergence, situations, évolution, à Paris, 24 novembre 2006, IRD et Laboratoire d’ethnomusicologie (Julien Mallet).

Discutante, « L’expertise dans tous ses états », Rencontre Internationale des jeunes chercheurs en sciences humaines, 2 et 3 juin 2005, Université de Metz.

Participation à des instances d’expertise

Referee pour les revues scientifiques : Loisir et Société, 2012,2011 ; Sociologie de l’art, 2011, 2003 ; Music and Arts in Action, 2010 ; Cultural Sociology, 2008 ; Actes de la recherche en sciences sociales, 2006 ; Sociologie et sociétés, 2004.

Rapporteur pour Le Prix Le Monde de la recherche, Sciences humaines et sociales, 13ème édition, printemps 2010 et 12ème édition, printemps 2009.

Conférences, débats publics, médias

2013, Qu’est-ce qu’un objet artistique ?, Pôle culturel Jean-Claude-Izzo, Châteauneuf-les Martigues, 22 mars ; De l’artification, Chambre de commerce, Niort, 16 mai ; Tous artistes ? Frontières entre art et non-art, le cas du cirque, La Maison des métallos, Paris (avec Nathalie Heinich et Stéphane Ricordel), 10 juin. Graffiti vs Pub, quelle société urbaine ? Festival Paris Hip-Hop, Gaîté lyrique, 4 juillet (avec B. Fraenkel, et al.).

2012, Le passage à l’art, Bibliothèque publique d’information, Petite salle, Centre Pompidou, Paris 4ème, 12 mars (avec N. Heinich, J.-Marie Schaeffer, P. Mourrat), ainsi qu’une demie-douzaine de débats et de conférences publiques sur l’artification dans différents lieux culturels (à Paris : Espace des Femmes, Libraire Terres d’Aligre, Comptoir des Presses de l’Université, Salon du livre des Sciences humaines ; à Marseille : Bibliothèque départementale), entre mars et novembre.

2011, « La construction sociale du corps », Table-ronde Quel corps en jeu ?, Centre chorégraphique national, La Rochelle, 22 mars.

2010-2011, « La danse hip-hop en France, regards sociologiques », Laboratoire pédagogique, Centre chorégraphique national, La Rochelle, 15 février 2010 ; 19-20 octobre 2011.

2009, “ La danse hip-hop Made in France ”, Conférence Forum Irts Lorraine-Arsenal, L’Arsenal, Metz, 31 mars.