Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > LAHIC > Productions scientifiques > Ouvrages > Ouvrages 2008-2009

L’invention du disque, 1877-1949 : genèse de l’usage des médias musicaux contemporains

par Nadine Boillon - publié le

Sophie Maisonneuve, maître de conférences en sociologie à l’IUT de l’Université Paris-Descartes, Paris, Éditions des archives contemporaines, 2009.

Cet ouvrage reconstitue les différentes étapes de la transformation d’une invention technique en médium musical. De l’étonnante « machine parlante » au système audio en passant par l’« instrument de musique », il reconstitue la genèse d’un objet et, avec lui, d’un système culturel tellement omniprésents aujourd’hui qu’ils en sont devenus transparents. Loin du schéma linéaire habituel des travaux sur l’histoire du disque, il suit pas à pas une trajectoire au caractère incertain, hybride et collectif : des espaces dans lesquels s’inscrit le disque, des réseaux qui se forment autour de lui, des qualités qui lui sont prioritairement attribuées, des compétences requises pour son appropriation, des moments et situations de son usage, des paradigmes préexistants sur lesquels celui-ci s’invente, aux publics visés ou conquis en passant par V « objet » de l’enregistrement, ce livre analyse une innovation culturelle associant ingénieurs, agents commerciaux, musiciens, critiques et amateurs, mais aussi objets, espaces, répertoires, compétences, médiations discursives et arts de faire. Ce faisant, il nous fait prendre la mesure des profondes mutations culturelles associées à ce processus, dont la moindre n’est pas l’invention d’un paradigme nouveau de la culture musicale, caractérisé par la triade consommation, domestication, personnalisation, et qui régit aujourd’hui encore, à travers de nouveaux médias, les pratiques musicales. Au-delà, l’analyse de cette innovation culturelle offre des ressources pour appréhender le développement des médias les plus contemporains, eux aussi situés à la rencontre des domaines technique, commercial, esthétique et culturel.

Un des premiers ouvrages francophones à proposer une analyse globale - sociale, technique, culturelle et musicale - de cette première période l’histoire du disque (jusqu’à 1949), ce livre s’adresse tant aux chercheurs et étudiants qu’aux professionnels de l’enregistrement et des industries culturelles, aux acteurs des politiques culturelles et, bien sûr aux amateurs.

Sophie Maisonneuve

Ancienne élève de l’École normale supérieure, Sophie Maisonneuve est agrégée de musicologie et docteur en histoire. Elle est actuellement maître de conférences en sociologie à l’IUT de l’Université Paris-Descartes (Paris 5). Spécialiste de l’histoire de l’enregistrement et de la sociologie des pratiques musicales, elle s’intéresse plus particulièrement aux interdépendances entre culture, technique et société. Elle est l’auteur de plusieurs publications sur l’histoire du disque, la sociologie de l’écoute et de l’expérience musicale et collabore à divers projets français et internationaux sur ces thèmes.

Flyer Histoire Du Disque