Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > LAHIC > Productions scientifiques > Rencontres scientifiques

INSTITUTIONS, à l’épreuve des corps. Approches anthropologiques

par Nadine Boillon - publié le

Première journée doctorale de l’Institut Interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain IIAC. Le jeudi 3 juin 2010, de 9h00 à 18h00, salle Lombard - 96 Bd Raspail - Paris 6e.


Une nouvelle initiative.

Si certains laboratoires ont déjà proposé des événements équivalents, il s’agit cette année de la première journée doctorale de l’Institut, ayant étroitement associé les cinq centres de recherche dans un même projet.

En réponse à un appel à propositions diffusé en janvier dernier, six intervenants (représentant quatre des cinq équipes) ont été sélectionnés pour présenter leur travaux à cette occasion.

En termes de collaboration, cette initiative est d’ores et déjà un succès au vu de l’implication concrète des doctorants et chercheurs de l’ensemble de l’iiAC, y compris pour l’équipe Anthropologie de l’écriture qui s’est largement investie dans l’organisation de la journée.

Objectifs

— Donner la parole aux doctorants : sur le modèle des journées d’étude, les intervenants viennent présenter tout ou partie de leur recherche en cours, en s’inscrivant dans une problématique générale.

— La problématique : "Institutions, à l’épreuve des corps. Approches anthropologiques". Elle a été pensée pour s’adresser à l’ensemble des cinq équipes et permettre à un maximum de doctorants de candidater.

Elle a également pour vocation de montrer le dynamisme des thèses en cours de rédaction, sur des questions majeures de la discipline, et tout en renouvelant les approches et les objets.

— Le rôle des discutants : invités par les intervenants, ils sont souvent des chercheurs confirmés. Leur but est de revenir sur la présentation qui a été faite et d’apporter leur propre éclairage sur ce thème.

Ils sont donc là aussi pour construire avec le/la doctorant(e) un échange académique autour des travaux présentés, comme exercice propre à la recherche, voire comme préparation à la future soutenance de thèse.

— Le déroulement : chaque doctorant dispose de 25 minutes pour présenter son propos, avec du matériel de projection à sa disposition. 20 minutes sont dédiées au discutant, et enfin l’intervention s’ouvre à un débat avec la salle pendant 15 minutes.

Voir le site du IIAC pour plus d’information

http://www.iiac.cnrs.fr/spip.php?article44