Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > LAHIC > Productions scientifiques > Ouvrages > Ouvrages 2010-2011

Une anthropologie du jazz

par Nadine Boillon - publié le

Jean Jamin et Patrick Williams, CNRS Editions, Paris, mai 2010, 384 pages, bibliographie, index. 29 €.

Révolution rythmique, improvisations harmoniques, inventions mélodiques, virtuosité époustouflante de Louis Armstrong, Art Tatum, Django Reinhardt, Charles Mingus, John Coltrane… New Orleans, swing, be-bop, third steam, hard bop, free jazz et jazz West coast. Boîtes de Kansas City, clubs mythiques de la 52e rue à New York, growl des cuivres bouchés, raucité fluide du saxophone ténor, triomphe de la batterie…

Né aux Etats-Unis il y a un siècle, enfant du blues, du ragtime, du gospel, expression de l’histoire noire américaine, le jazz raconte les tragédies de la ségrégation, la lutte des descendants d’esclaves, mais aussi l’ouverture, le métissage, la formidable rencontre entre un élan musical ouvert au syncrétisme, et les aspirations d’une société multiculturelle en pleine évolution.

Une histoire revisitée grâce à l’anthropologie : le jazz, fait social et culturel, permet de comprendre le regard qu’une communauté, que des communautés portent sur elles-mêmes, les jeux de la parole et de la création, les rituels et les codes qui définissent à la fois une appartenance et une manière de vivre et de sentir. Charlie Parker et Dizzy Gillespie n’ont-ils pas baptisé Anthropology l’un de leur plus célèbres thème ? Bien plus qu’un genre musical, le jazz propose une conception du monde et une critique radicale de l’ordre social. C’est le sujet de ce livre.

Jean Jamin est ethnologue, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, fondateur, avec Michel Leiris, de la revue Gradhiva, et directeur de L’Homme, revue française d’anthropologie ; il est membre du Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture (Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain du CNRS, Paris).

Patrick Williams est ethnologue, directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique, membre du Laboratoire d’anthropologie urbaine (Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain du CNRS, Paris).