Accueil > LAHIC > Productions scientifiques > Mémoires et thèses

La fondation du musée du quai Branly.

par Nadine Boillon - publié le

Matériaux pour une anthropologie politique et culturelle d’une institution.


Thèse présentée le 17 novembre 2006 en vue de l’obtention du grade de docteur de l’EHESS par Mademoiselle Christelle Ventura

Sous la direction de Monsieur Jean Jamin

Présentation de la recherche doctorale :

Héritier du projet de Jacques Chirac et de Jacques Kerchache de réserver une place pour les « Arts premiers » au musée du Louvre, le musée du quai Branly, en reprenant les objets sur lesquels l’anthropologie s’est fondée et définie, devait annoncer une nouvelle ère des musées d’ethnographie à Paris. Une anthropologie politique et culturelle des onze années qui furent nécessaires à son élaboration et à sa construction renseigne sur les fondements et les ambitions de ce musée dans la lignée des Grands Travaux présidentiels. Une analyse muséographique et épistémologique de la nouvelle et des anciennes institutions éclaire le regard porté sur les arts et les sociétés non-occidentales et la place réservée à l’anthropologie dans le musée du quai Branly.

Mots clés :

Anthropologie. Muséologie. Ethnographie. Epistémologie. Histoire politique. Architecture. Institutions. Grands Travaux. Objets ethnographiques. Arts non-occidentaux. Arts primitifs. Arts premiers. Musée de l’Homme. Musée national des Arts d’Afrique et d’Océanie. Musée du quai Branly.