Accueil > LAHIC > Productions scientifiques > Réalisations audiovisuelles

L’Atelier du peintre

par Nadine Boillon - publié le

Film de Noël Barbe et Bernard Guillot.

Durant l’hiver 1854 et au début de l’année 1855, Gustave Courbet peint
L’Atelier. Allégorie réelle déterminant une phase de Sept Années de ma Vie artistique. Refusé à l’Exposition Universelle de 1855, le peintre le présente dans son Pavillon du réalisme, édifiée à ses frais et située 7 avenue Montaigne, face au palais des Beaux-Arts, en bordure de l’Exposition. L’épisode est connu. “ Les gens qui veulent juger auront de l’ouvrage, ils s’en tireront comme ils pourront ” ajoute Courbet, dans une lettre fameuse à Champfleury écrite d’Ornans en novembre-décembre 1854. Ainsi porté dans un statut d’indécision de sens, ce tableau a suscité de nombreuses lectures. Elles sont l’objet de ce film qui a accompagné l’exposition Courbet-Proudhon. L’art et le peuple, à la saline d’Arc-et-Senans durant l’été 2010.


L’Atelier du peintre (extrait)
Un film de Noël Barbe et Bernard Guillot