Accueil > LAHIC > Communication scientifique > Séminaires > séminaires 2011-2012

Les ethnologues et le fait colonial (1920-1960)

par Nadine Boillon - publié le

Daniel Fabre, directeur d’études à l’EHESS
Christine Lauriere, ATER à l’EHESS
André Mary, Directeur de recherche, CNRS

Ce séminaire entend revenir de façon dépassionnée sur les rapports entre anthropologie et colonisation. Longtemps accusée d’être la fille du colonialisme, née « d’une ère de violence » (Lévi-Strauss), l’anthropologie des années 1960-1970 a vigoureusement battu sa coulpe et douloureusement pris conscience des relations complexes entre la constitution du savoir ethnographique et le pouvoir impérial. L’historiographie récente invite à étudier à nouveau frais cette question, en ne partant non pas des concepts, des théories, mais de situations particulières qui unissent un individu précis (l’ethnologue) à une situation contextualisée et des pratiques savantes. En somme, c’est à une anthropologie des savoirs ethnographiques en situation coloniale que ce séminaire souhaite apporter sa contribution.

Organisé les 2ème et 4ème jeudis du mois, le séminaire a lieu dans la salle 1 du 105 Bd Raspail (75006 Paris), de 15h à 17h, du 10 novembre 2011 au 14 juin 2012. Pas de séance le 23 février 2012.

PROGRAMME  :

10 novembre :

Introduction

24 novembre :

Emmanuelle Sibeud (IUF, Paris 8) et Benoît Trépied (CNRS, CREDO),
Présentation du numéro 24 (2011) de la Revue d’histoire des sciences humaines « Décolonisation et sciences humaines »

8 décembre :

Alice Conklin (Ohio State University),
Les ethnologues face au colonialisme : l’Institut d’Ethnologie et le musée d’ethnographie du Trocadéro/Musée de l’Homme, 1925-1940

12 janvier :

Christine Laurière (EHESS),
La tristesse de l’ethnologue : Paul Rivet et la question coloniale (1936-1958).
De l’engagement anticolonial au combat de trop.

26 janvier :

Daniel Fabre (EHESS),
Deux ethnologues dans la Kabylie en guerre : Jean Servier et Pierre Bourdieu

9 février :

Eric Jolly (CNRS),
Colonisations française et italienne : les engagements de Marcel Griaule, entre paternalisme colonial et anticolonialisme

8 mars :

André Mary (CNRS),
Le sociologue-ethnologue en situation : retour sur Afrique ambigüe de Georges Balandier

22 mars :

Emmanuel Terray (EHESS),
Balandier, la colonisation, l’histoire


12 avril :

Benoît de l’Estoile (CNRS),
« L’Afrique comme laboratoire : réforme coloniale et anthropologie sociale
en Grande-Bretagne dans l’entre-deux-guerres »

10 mai :

Daniel Fabre (EHESS) et André Mary (CNRS),
Présentation du numéro 161 (2012) d’Archives des Sciences sociales des religions
« Messianismes et prophétismes au regard de l’anthropologie italienne.
Hommage à Vittorio Lanternari »

24 mai :

Jean Jamin (EHESS),
Retour sur la révolte des Mau-Mau (Kenya, années 1950)

14 juin :

Séance conclusive