Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > LAHIC > Labex CAP > L’Autre de l’art

L’Autre de l’art

L’entrée en modernité a pour signe la possibilité de reconnaître l’art hors de la sphère académique. D’où, à partir des années 1840, la floraison des oxymores : art populaire, art primitif, art préhistorique, art des enfants, art des fous, art brut… appliqués à toutes formes d’expression : musicale, littéraire et plastique. Ce dépassement par les marges interroge le cœur de la définition de chaque art et de l’art en général. Mais ces débats outrepassent les mondes de l’art stricto sensu. Ils émanent aussi des disciplines scientifiques en construction. Archéologie, ethnologie, psychologie, psychiatrie… ont leurs propres objets et pratiques de l’art. Faisons l’hypothèse que le dialogue des arts et des sciences s’établit ici autour de l’interrogation anthropologique des « processus créateurs » à l’œuvre dans toutes les expressions artistiques.

Mots clés : altérité, art populaire, art préhistorique, art primitif, art des enfants, art des fous, art brut, sciences de l’homme, processus créateurs

1 - Actualité des processus créateurs noirs américains à la Nouvelle-Orléans

Responsable : Jean Jamin
Les musiques inventées par les populations afro-américaines depuis la fin du XIXe siècle ont répondu à des besoins communautaires vitaux tout en devenant l’objet d’une (...)

Lire la suite

2 - Regards sur La Création du Monde. Cendrars, Léger, Milhaud et l’art nègre

C’est au tout début du XXe siècle qu’apparut une série de mutations qui allaient profondément bouleverser la création, la réception et la diffusion des œuvres musicales tout autant que la sensibilité de (...)

Lire la suite