Accueil > Laci > Revue Communications

Charte éthique

par flneveux - publié le


La revue Communications respecte de strictes règles éthiques et exige leur application de la part de l’ensemble de ses collaborateurs, autrices et auteurs, expertes et experts. Ces règles de conduite sont issues des recommandations élaborées par le Comité d’éthique de publication (COPE).

1. Engagements des auteurs et autrices


. Originalité

Les auteurs et autrices s’engagent à ce que leur article ne contienne pas de plagiat, soit un inédit, réponde aux critères d’intégrité scientifique et ne porte pas atteinte aux droits de la propriété intellectuelle d’autrui. Ils garantissent également que le texte n’est pas soumis en même temps à d’autres revues.

. Conflits d’intérêt

Ils et elles s’engagent aussi à présenter toutes les sources de financement des recherches sur lesquelles se fondent leurs articles. Ils indiquent à la direction de la revue tout conflit d’intérêt qui pourrait avoir une incidence sur le matériau empirique exploité, les choix méthodologiques ou les résultats de l’analyse.

. Mention des auteurs et autrices

Les auteurs et autrices s’assurent que toutes les personnes ayant participé à la rédaction du texte figurent comme co-auteurs et que ceux-ci ont lu et approuvé la version finale de l’article.
Ils et elles s’engagent également à mentionner, en notes ou en remerciements, tous les contributeurs et contributrices qui ont participé de façon significative à la conception, à la réalisation, à l’analyse de la recherche ou des recherches sur lesquelles se fonde l’article. Ils garantissent aussi que seules figurent les personnes qui ont contribué significativement à ces recherches.

. Références

Les auteurs et autrices s’engagent à citer correctement toutes les publications qu’ils utilisent dans leur article.

. Contenu des articles

Ils et elles garantissent également le strict anonymat des enquêtés cités ou mentionnés dans leur article et s’engagent à ce que leur texte soit exempt de tout propos diffamatoire, frauduleux, ou délibérément inexact.

. Travail éditorial

Les auteurs et autrices collaborent avec l’équipe éditoriale de la revue qui leur soumet des propositions de corrections en vue de la publication de leur article et l’autorisent à faire d’éventuelles modifications. Avant l’édition, ils et elles reçoivent pour relecture et validation les épreuves de leur article.

. Erratum

Si les auteurs et autrices découvrent qu’une erreur conséquente s’est glissée dans leur texte, ils en informent la revue et proposent un erratum.
Si la revue s’aperçoit qu’un article publié comprend une importante erreur, elle en avertit les auteurs et autrices qui doivent proposer des corrections ou apporter des preuves de la justesse de leur propos.

. Publication imprimée et numérique

Les auteurs et autrices autorisent la publication de leur article sous forme imprimée et numérique sur les portails Cairn.info et Persée.

2. Engagements des experts et expertes


. Références

Si les experts et expertes découvrent que l’article utilise des travaux publiés par d’autres sans les citer, ils en informent la direction de la revue.

. Publications multiples

Si le tapuscrit reprend de nombreux passages d’un article ou d’un texte déjà publié par l’auteur ou l’autrice ou soumis simultanément à une autre revue, les experts et expertes en informent la direction de la revue.

. Récusation

Les experts et expertes contactés par la revue qui se sentiraient insuffisamment compétents sur le sujet traité ou qui n’auraient pas la possibilité de rendre l’évaluation dans le temps imparti en informent la direction de la revue dans les meilleurs délais.

. Impartialité

L’article est évalué de façon objective et dans le respect de l’indépendance intellectuelle des auteurs et autrices. L’expertise se doit d’être étayée sur des arguments précis. Les termes ne doivent pas en être blessants.

. Confidentialité

L’ensemble du processus d’expertise est strictement confidentiel. Aucune information le concernant n’est divulguée à des tiers extérieurs, pas plus que ne peut l’être le contenu des articles, sauf à avoir obtenu le consentement des auteurs et autrices.

3. Engagements de la revue


. Processus d’évaluation

Si un article soumis ne respecte pas les règles de la citation dans ses emprunts à d’autres textes, il est refusé par la rédaction de Communications. Une proposition d’article non conforme à la ligne éditoriale de la revue peut également être rejetée sans qu’une évaluation en double aveugle ne soit effectuée.

En dehors de ces deux cas, toutes les propositions d’article reçues font l’objet d’une évaluation en double aveugle par au moins deux experts ou expertes, dont l’un est extérieur aux instances de la revue. Une réponse est envoyée aux auteurs ou autrices sous 2 mois à compter de la réception de l’article.

À l’issue de ces expertises, l’article peut être soit accepté pour publication avec des modifications mineures, soit publiable sous réserve de modifications importantes, soit refusé. En cas d’acceptation sous réserve, la décision définitive est prise en fonction de l’intégration par les auteurs et autrices des remarques et propositions des experts. En cas de rejet, un avis motivé est envoyé.

. Impartialité

Toutes les propositions d’article sont évaluées de manière impartiale sans tenir compte du genre, de la nationalité, de l’affiliation institutionnelle, de l’ancienneté, de la religion, de l’orientation sexuelle ou de l’origine ethnique des auteurs ou autrices.

. Conflits d’intérêt

En cas de conflits d’intérêt avec des auteurs ou autrices ou avec le contenu d’un article, les membres du comité de rédaction se désistent.

. Confidentialité et utilisation des données

La stricte confidentialité est garantie pendant tout le processus d’évaluation. Aucune information concernant ce processus n’est divulguée à des tiers extérieurs, pas plus que ne peut l’être le contenu des articles, sauf à avoir obtenu le consentement des auteurs ou autrices. Le contenu des textes ne peut pas non plus être utilisé avant publication à moins que les auteurs et autrices n’aient donné leur accord.

. Travail éditorial

Le traitement de l’article se fait dans le respect des règles du travail éditorial.

. Erratum

Si la revue découvre qu’un article publié comprend une importante erreur, elle en informe les auteurs et autrices qui doivent proposer des corrections ou apporter des preuves de la justesse de leur propos.